Association Aria linda

lundi 27 octobre 2014

Qualité de l'air: on se sent sûr?

Avant, 

Procédure d'information

 

Entre le 21/10/2014 à 5h00 et le 22/10/2014 à 4h00, les capteurs qui mesurent la qualité de l'air en Corse enregistrent des niveaux élevés de concentrations en microparticules PM 10. Le seuil de 50 µg/m3 durant 24 h glissantes (consécutives) est atteint pour deux stations de mesure, celle de la place Saint Nicolas à Bastia et celle de la place du Diamant à Ajaccio. 

Normalement, *automatiquement, cette situation aurait du générer le déclanchement d'une procédure d'information. *en l'absence de veille.

Sur la même période, le capteur de la place Saint Nicolas enregistre un pic PM 10 à 333 µg/m3. Avec une moyenne de 88 µg/m3 sur 24 heures glissantes, le seuil d'alerte de 80 µg/m3 est y atteint et dépassé.

 Après,

Circulez, y a rien à voir.

 

Aléa de l'informatique? Au matin du 22/10/2014, pas de procédure d'information!  Entre 7h30 et 9h49, toutes les *valeurs élevées  relevées par les trois stations de Bastia, et par celle d'Ajaccio, sont supprimées de l'affichage du site. *encadrées en rouge dans nos captures d'écran dans le tableau ci-dessous.

 

Exit le pic de Bastia Saint Nicolas à 333 µg/m3, exit le pic de Bastia Giraud à 115 µg/m3, exit les 78 µg/m3 de la place du Diamant.


Ci-dessus les courbes avant suppression, et les courbes après suppression des valeurs "hors normes".  Nos opérateurs d'Etat ont probablement appliqué une consigne, celle de supprimer les valeurs mesurées qui ameneraient les tracés hors du profil standard que doivent afficher les différentes stations.

Sur le site de Qualitair Corse, vous pourrez retrouver les tableaux épurés. (Cliquez sur lien puis données horaires pour le 21, puis pour le 22) Ne cherchez pas les courbes afférentes sur le site de Qualitair Corse: depuis une semaine elles n'y sont plus affichées.

 

Hors de nos captures d'écran, cet épisode significatif de pollution, n'aurait jamais été connu du grand public.

Ouf, le grand Bastia fait maintenant l'objet d'un PPA, un plan de protection de l'atmosphère. Petit bémol, ce PPA méconnait purement et simplement la forte problématique amiante de la ville et de la région.

Deux poids,

deux mesures?

Il est des procédures d'information qui aboutissent, et sans suppression des valeurs "hors profil"! Ci-dessous, la valeur de 259 µg/m3 mesurée à la cabine de mesure de Piataniccia le 13/10/2014, en pleine procédure d'information.

On pourrait se demander pourquoi elle n'a pas été supprimée pour les mêmes motifs. Cette courbe et la photo ci-dessous ont été montrées au CODERST de la Corse du Sud du 23.10.2014. Il s'agit des émissions d'une des centrales à enrobés situées à proximité d'une maison de retraite, du groupe scolaire de Mezzana et du collège de Baléone.

 

 

 

mardi 21 octobre 2014

Les Corses ne seraient pas assez inquiets face aux risques environnementaux et industriels?

 Les Corses ne seraient pas assez inquiets face aux risques environnementaux et industriels....

(Il suffit de lire la synthèse du projet de PADDUD d'octobre 2014 pour s'en convaincre)

Le service de l’observation et des statistiques du CGDD a mené une enquête auprès de 4.727 adultes. Il en ressort que le sentiment d’exposition à un risque environnemental aurait baissé depuis 2003, année du dernier sondage sur le sujet. lien vers l'enquête

Le réchauffement climatique ferait presque 2 fois moins peur qu'avant. Une perte de quelques points seulement est enregistrée ce qui concernerait la pollution atmosphérique et le risque d’accident industriel.

Le paradoxe est que les populations les plus exposés en seraient le plus souvent les moins conscientes. Exemple : dans les communes où le danger ne peut être écarté, seulement 32 % des personnes sondées s’estiment directement concernées.

 

 

......mais, c'est aux Français que l'Etat n’inspirerait pas confiance!

Selon le CGDD : «Dans leur majorité, les Français paraissent douter de l’efficacité des lois et réglementations existantes visant à protéger les biens et les personnes. C’est tout particulièrement le cas en matière de prévention des risques climatiques: seule une personne interrogée sur quatre juge que le cadre juridique est efficace pour assurer la protection de la société face à ce type d’aléas».

Alors que seulement 10 % des habitants de communes à risque industriel ont une connaissance précise des mesures de prévention prises par les pouvoirs publics, 56 % ne leur font pas confiance.

 

 

 

GALSI, c'est fini,

et dire que c'était le tube de nos premiers amours,

 GALSI, c'est fini,

je ne crois pas qu'on en repipera un jour.

 

En mtière de livraison de gaz, l'Algérie mise maintenant sur le transport du GNL par méthaniers. article   

Le cout du transport par le gazoduc GALSI deviendrait prohibitif, le coût estimé de construction du gazoduc ayant presque doublé (2,5 milliards de dollars à plus de 4 milliards de dollars) article

De plus, malgré le conflit en cours, sur les prix du gaz, les russes s'arrangent avec les Ukrainiens article.

 



Le Point sur

les 500 patates

d'EDF

article

En échange des 500 patates, t'as plus rien!  Sauf une grève à Lucciana. Lien 

Heureusement qu'Ajaccio a gardé son bon vieux Vazzio.

 

 

 


vendredi 17 octobre 2014

Au Vazzio "On" pense qu'il n'y a pas de retombées entre les cheminées et la colline....

Pendant plus d'une demie-heure, ce 16 octobre 2014, deux photographes, l'un situé à Ajaccio, l'autre à Batelicaccia ont pu mettre en évidence le déplacement du panache de la centrale EDF du Vazzio.

 

A "notre point de vue", il y a là de quoi destabiliser l'assurance que le technicien de Qualitair Corse affichait devant le dernier conseil d'administration de l'association agréée pour la surveillance de la Qualité de l'air:

"On" pense qu'il n'y a pas de retombées entre les cheminées et la colline.....

La mission de surveillance étant réalisée en tant qu'opérateur de l'Etat, les services de l'Etat, comme ceux d'EDF sont représentés au sein du CA de Qualitair Corse et ont pu apprécier la démonstration.

Sans toutefois sans émouvoir!

 

Peine perdue si vous cherchiez en ce beau matin du 17 octobre 2014, sur le site de Qualitair Corse, le graphique relatif à la qualité de l'air mesurée la veille, 16 octobre 2014 de 15h14 à 15h44!

Sur le site apparait le graphique.....de la Nouvelle Calédonie.

Lire la suite

mardi 14 octobre 2014

Errare humanum est, in Præfécti jussu veritas

 

Continent

Autres combustibles liquides:

Plus prosaiquement,

c'est du fioul lourd!

Lire la suite

mardi 7 octobre 2014

Centrale du Vazzio : "On" pense qu'il n'y a pas de retombées entre les cheminées et la colline.....

 

Depuis la route qui surplombe les villas accrochées à "la colline" (Mont San Angelo), notre photographe a pu réaliser, le 6 octobre 2014, le cliché ci-dessous.

Une photo a priori bien anodine. Sauf à y regarder de plus près, en plus contrasté et/ou en plus coloré:

Ci-dessus en plus contrasté, c'est le panache chargé de particules émis par la cheminée de droite qui apparait.

Ci-dessus en plus coloré, c'est la portion soufrée du panache craché par la cheminée de gauche qui est mise en évidence.

De quoi alimenter les pensées de ce technicien de Qualitair Corse qui tentait d'expliquer à son conseil d'administration, sans la produire, les résultats d'une étude menée pour EDF, par cette énigmatique petite phrase:

 " On pense qu'il n'y a pas de retombées

entre les cheminées et la colline..... "

L'étude avait été réalisée afin de déterminer le périmètre habité le plus impacté, notamment en émission de particules, par la centrale du Vazzio.

jeudi 2 octobre 2014

Faudra-t-il attendre que la centrale du Vazzio soit alimentée au gaz naturel pour qu'ils n'aient plus peur de déplacer la cabine de Piataniccia afin qu'elle mesure enfin les émissions de particules?

Démo "graphique" n° 1

Un technicien de Qualitair Corse nous indiquait il y a peu de temps: "on pense qu'il n'y a pas d'impact de la centrale entre les cheminées et la colline".

Cette photo du 29 septembre 2014, prise par Philippe depuis Bastelicaccia semble montrer un panache très horizontal qui colle au relief de la colline.

Et qui se dirige vers la cité impériale.

Inutile de chercher une traduction de cette exposition de la population ajaccienne au panache chargé de particules. Comme on peut le remarquer sur le graphique ci-dessous, aucun capteur n'est situé dans son sillage!

Pourtant 190 tonnes par an, ça devrait se remarquer, non? Ca fait 500 kg de particules par jour.


Cela permet-il au technicien de la qualité de l'air de "penser" qu'il n'y a pas de retombées entre les cheminées et la colline?


Démo "graphique" n° 2


Depuis la cour du groupe scolaire de Mezzana, ce 24/09/2014, on pouvait nettement distinguer le lourd panache semblant s'élever du poste à enrobés installé dans la carrière située quelques dizaines de mètres en aval.

En aval, se trouve la cabine de mesures de Piataniccia

Une cabine tellement bien intégrée dans l'environnement, bordée d'arbres de part et d'autre, et située bien dans le creux de la vallée. 


Ci-dessus, depuis l'aval, elle est derrière un écran de verdure qui la sépare des émissions du Vazzio


Et ci-dessus du côté du groupe scolaire de Mezzana, et du collège de Baléone.

Pour le côté pratique, notez la grande proximité du poteau et du transformateur!

 

En données horaires, la cabine de Piataniccia n'a rien relevé d'exceptionnel. Le plus fort c'est qu'entre 8h et 9h la concentration en PM 10 a baissé....selon le capteur.

 

Alors, elle sert uniquement à mesurer les envols des tas de sable des carrières cette cabine de Piataniccia installée par EDF à 4700 m de la centrale du Vazzio?