Association Aria linda

samedi 31 mai 2014

Si chacun a le droit de respirer un air qui ne nuise pas à sa santé, les émissions de la centrale du Vazzio sont-elles conformes à la loi?

Alors que les motions demandant la fin du fioul lourd à Ajaccio, et l'alimentation de la future centrale au gaz naturel se succèdent, tant à la maison carrée de la cité impériale, que dans l'hémicycle de l'Assemblée de Corse, la pollution de la centrale au fioul lourd n'en finit plus d'impacter l'air que nous respirons.....

Ne perdez pas votre temps à consulter le site de Qualitair Corse pour trouver une courbe de la région Ajaccienne qui traduirait par une inflexion ce que les clichés ci-après révèlent! C'est pourtant une obligation pour l'exploitant de la centrale.

Ci-dessous, le 23.05.2014 à 19h31, G2B a saisi depuis Bastelicaccia, le panache de l'un des moteurs de la centrale du Vazzio. Il semble être en phase démarrage...

Mais le panache a du mal à s'élever à 25 m/s (90 km/h) ainsi que le prévoit l'arrêté préfectoral d'exploitation.

 

19h31 à 20h38.......un démarrage qui durerait plus d'une heure?

Selon l'arrêté, les démarrages (et les arrêts) devraient être limités en nombre et aussi courts que possible. On en dénombre quelques 1250 par an. Et depuis 2005, leurs émissions ne sont plus comptabilisées. Au grand dam de la DSS, l'actuelle ARS.

----------

Ci dessous, encore des images de G2B depuis Bastelicaccia. On est le 26.05.2014 à 9h57.

 Le panache est nettement orienté vers Ajaccio.

En comparant (ci-dessus) la dernière photo de G2B le 26.05.2014 à 19h57, à celles réalisées le même jour par Philippe (ci-dessous) également depuis Bastelicaccia, on retrouve les mêmes comportements du panache.

C'est à 11h53, ce 26.05.2014, que Philippe utilise pour la première fois son boitier. Le panache s'étire vers la vallée de la Gravona. La vitesse d'extraction n'est toujours pas conforme.

Puis dans la soirée, comme G2B, à 19h05 Philippe appuie de nouveau sur son poussoir. Là encore, le panache ne s'élève pas comme il devrait pourtant le faire.

A l'altitude près du point de prise de vue, les images de nos deux photographes prises à la même heure ressemblent à des copier-coller....de pollution.

Merci les copains!  Si l'on en croit les "milieux autorisés à penser" vous risquez d'avoir à faire des clichés sur les émissions des Diesels alimentés au fioul lourd jusqu'en 2023!

mardi 27 mai 2014

FIOUL LOURD à AJACCIO : LE MONDE DU SILENCE.

 

FIOUL LOURD

Au sortir des cheminées de cette centrale diesel alimentée au fioul lourd, la concentration des émissions peut être jusqu'à 2000 fois supérieure à la concentration supposée acceptable pour la protection de la santé humaine.

Comme le montre le graphique ci-dessous, Il n'y a aucune cabine de mesure dans la région d'Ajaccio qui enregistre l'impact sur la qualité de l'air de cette centrale diesel au fioul lourd.

 

C'est pourtant une obligation pour l'exploitant.

mm

MONDE du SILENCE

dimanche 25 mai 2014

Qualité de l'air: l'arbre qui cache la forêt.

22 !

Alerte: la qualité de l'air sur l'agglomération Bastiaise fait depuis plusieurs jours l'objet d'une information de la population: le seuil d'information, fixé à 50 µg/m3, a été atteint et dépassé durant plus de 24h glissantes (consécutives)

" ALERTE Pic de pollution aux particules fines en Haute Corse. Depuis plusieurs jours la Corse est touchée par des poussières désertiques.

Depuis hier les concentrations mesurées sur la région Bastiaise ont nettement augmenté(es)."

Oui, mais...

Ce que ne nous dit pas le message, prévu par arrêté préfectoral, c'est que les concentrations mesurées le 22 sur la région Ajaccienne ont, entre le 23 et le 24, significativement baissé....(es)! 

Notamment pour la mesure réalisée à la cabine de Piataniccia.....

.....entre notre première capture d'écran réalisée le 23.05.2014 à 4h13' sur le site de Qualitair Corse et ...

.....notre deuxième capture d'écran réalisée le 24.05.2014 à 5h19, toujours sur le site de Qualitair Corse.

Comme le font apparaitre les extraits ci-dessus, sur le tracé bleu clair, deux points de mesure relatifs à Piataniccia ont disparu:

       le pic à 133 µg/m3 enregistré par le capteur à 20h, 

       le point à 108 µ/m3 enregistré par le capteur à 21h.

.....y-a-pas que le 22....

En mai, fais ce qu'il te plait. 

Sauf que le phémonène des disparitions de parties de tracés n'a pas concerné que le 22 mai 2014, mais au moins l'ensemble du premier trimestre de 2014.

C'est ce que nous avons indiqué à Monsieur le Préfet de Région, en présence de ses services (DREAL) le 18/04/2014. L'objet principal de notre réunion était de demander au Préfet de rectifier et de communiquer au sujet, je le cite : 

"........... des "inexactitudes" qui, selon *vous, figureraient dans le rapport d'activité 2012 des services de l'Etat en Corse au sujet des dispositions retenues par la PPI."  

* Le courrier de Monsieur le Préfet est adressé à Monsieur le Président. (de l'association Aria Linda)

Suite à la rencontre avec Monsieur le Préfet, et après avoir réceptionné les copies des 3 mois de captures d'écran présentant environ 60 anomalies du même type que celle du 20 mai 2014 décrite ci-dessus, les services de la DREAL me repondaient : 

"Ce ne sont que des captures d'écrans. Pour comprendre vos inquiétudes il me faudrait quelques explications."

.....le 23

 

...le 24

Comme le montrent ces deux clichés réalisés par Philippe depuis Bastelicaccia, le panache de particules PM10 émis par la centrale au fioul lourd du Vazzio peut parfois impacter la cité impériale.

De facon récurrente, depuis des années, les associations demandent que le capteur de Piataniccia, situé à 5 kilomètres des cheminées, soit ramené dans un périmètre de mesure plus représentatif de l'impact de la centrale sur la population ainsi que le prévoit la règlementation.

 

vendredi 16 mai 2014

3000 € pour du fioul lourd, ça donnera quoi quand on passera au fioul léger au Vazzio?

Moins de 3 minutes....

 

C'est le temps qu'il faut à un panache de particules émis par un navire à quai pour atteindre le coeur de la cité impériale!

Mais alors conbien de temps faut-il à un panache émis depuis la centrale thermique du Vazzio pour atteindre la même cible?  

 

Comme pour les navires, c'est également du fioul lourd qui est utilisé pour la centrale.

 3000 €, 

C'est ce que rapporte à l'exploitant chaque cycle (démarrage+arrêt) moteur. Selon les années on peut en dénombrer entre 1000 et 1250.  Les photos du 15 mai 2014 ci-dessous et les commentaires sont de Philippe.


Vésuvio ? Etna ? Piton de la Fournaise ? Non, éructations toujours mal maitrisées d'une centrale à fioul lourd que toutes les autorités en 2010 nous disaient à bout de souffle, brandissant le spectre de la crise énergétique de 2005. Et soudain, lifting de rajeunissement de la vieille dame, et hop c'est reparti pour 15 ans ou 20 ans... comme pour les centrales nucléaires, on prolonge...

Question/devinette : si la centrale dite d'Ajaccio-Bastelicaccia, promise à gaz en 2010 par le préfet Bouillon, avait été construite dans les délais sur 15 hectares en bordure de la Gravona, dans le magnifique écrin de verdure des Budiccie, à quoi donc fonctionnerait-elle aujourd'hui ?

1) - à l'huile d'olive ?
2) - avec le gaz de la station d'épuration de Campo ?
3) - avec l'hydrogène produite dans la station solaire expérimentale de Vignola ?
4) - avec le pipe-line à fioul de grand diamètre prévu spécialement pour relier le Vazzio à la nouvelle centrale ?

18h46'

18h47'

18h51'

19h04'

donc 3000€  en un peu plus de 18'.

En fait, tout dépend de la courantologie qui s'applique au panache.

 

Pensez-y:  en moins de 3 minutes, un panache de particules émis par un navire à quai atteint le coeur de la cité impériale.

 

 

Pensez-y:  un panache de particules émis par un navire à quai, c'est encore du fioul lourd.

 

 

 

jeudi 15 mai 2014

En Corse, rien ne va plus: les avions au sol ça pollue, le SRCAE pas conforme à la constitution, etc

 

Au sol aussi,
les avions polluent

 

C'est ce qu'indique un article du Journal de l'Environnement:

Extraits :

"L’Autorité de contrôle des nuisances aéroportuaires (Acnusa) a alerté les pouvoirs publics, ce 5 mai, sur les fortes émissions de NOX émises par les moteurs auxiliaires, destinés à assurer la ventilation, la climatisation, le chauffage et l’alimentation électrique des avions lorsqu’ils se trouvent dans les aéroports."

"Quant aux particules fines, «les données sont insuffisantes pour évaluer leurs émissions. Il est donc nécessaire de réaliser au plus vite des études», observe Nathalie Guitard, responsable du pôle Qualité de l’air à l’Acnusa."

  

Le port d'Ajaccio connait la même problématique que l'aéroport d'Ajaccio en ce qui concerne les pollutions émises du fait de l'alimentation électrique des moyens de transport lors des escales. 

 

SRCAE

Il ne serait pas conforme à la constitution?

En cause, notamment la première phrase du premier alinéa de l'article L. 222-2 du code de l'environnement qui selon, la décision n° 2014-395 QPC du 07 mai 2014, du Conseil Constitutionnel, est contraire à la Constitution.

Mais que dit exactement la première phrase du deuxième alinéa de cet article du code de l'environnement?

Article L222-2

Après avoir été mis pendant une durée minimale d'un mois à la disposition du public sous des formes, notamment électroniques, de nature à permettre sa participation, le projet de schéma régional du climat, de l'air et de l'énergie est soumis à l'approbation de l'organe délibérant du conseil régional. Le schéma est ensuite arrêté par le préfet de région.

 

En Corse, le schéma est adopté par délibération de l'Assemblée de Corse sur proposition du président du conseil exécutif et après avis du représentant de l'Etat.

Les régions peuvent intégrer au schéma régional du climat, de l'air et de l'énergie le plan climat-énergie territorial défini par l'article L. 229-26 du présent code. Dans ce cas, elles font état de ce schéma dans le rapport prévu par l'article L. 4310-1 du code général des collectivités territoriales.

Au terme d'une période de cinq ans, le schéma fait l'objet d'une évaluation et peut être révisé, à l'initiative conjointe du préfet de région et du président du conseil régional ou, en Corse, à l'initiative du président du conseil exécutif, en fonction des résultats obtenus dans l'atteinte des objectifs fixés et, en particulier, du respect des normes de qualité de l'air.

 

 

lundi 12 mai 2014

Si l'on peut se fier au rapport de l'OMS, il est urgent d'arrêter les diesels au fioul lourd à Ajaccio.

 Selon un récent rapport de l'OMS (données 2011), Ajaccio figure parmi les 1600 villes les plus polluées au monde pour les particules fines. Ajaccio caracole ainsi aux côtés des 81 villes de France où respirer est plus nuisible à la santé.

Article BFMTV

 


Parmi les plus gros émetteurs de microparticules, les gros diesels consommateurs de fioul lourd, comme les navires qui assurent la continuité territoriale,

les blancs...

......les jaunes...

..... et la centrale du Vazzio, 7 moteurs diesel alimentés au fioul lourd, trahie de nuit par sa signature céleste, qui pourrait fonctionner jusqu'en 2023.

Aria Linda et A Sentinella, ci-dessous en conférence de presse du 7 mai 2014, ont suggéré de changer passer sans délais au fioul léger pour l'alimentation de cette centrale. Avec la participation de nos amis d'U Levante et du GARDE.

A Bastia, selon MPR, ce serait la MOBY LINE qui sévit en arrière plan du quartier du vieux port.

mais Bastia ne figure pas au classement des 1600.

jeudi 8 mai 2014

Les préfets se suivent et ne se rappellent pas.....

« J'ai des instructions du chef de l'État.

Ce sera une centrale au gaz et rien d'autre... »

Ca c'était le 26 avril 2010!

14h30, le Préfet de Région, Stéphane BOUILLON reçoit un panel d’élus représentatifs de la Collectivité Territoriale et de collectivités locales concernées par le choix d’implantation de la future centrale thermique au gaz de la région d’Ajaccio. Le directeur régional d’EDF et les représentants régionaux de l’administration sont là.

Article Corse Matin du 27.04.2010

 

Et, le 18 avril 2014,

14h 30, le Préfet de Région, Christophe MIRMAND reçoit les représentants des associations A Sentinella et Aria Linda:

Il faut dissocier l'alimentation au gaz naturel ,

 de la construction de la nouvelle centrale thermique.

 

lundi 5 mai 2014

On ne nous dit pas "vraiment" tout en Corse: Lien entre émissions des diesel et accroissement des cancers.

On ne nous dit pas "vraiment" tout en Corse:

 

Des "inexactitudes" et des données disparues dans les documents officiels qu'on nous veut bien nous présenter.

C'est que nous allons vous démontrer mercredi 7 mai 2014, en conférence de presse.

Bonjour Léia,

L'article auquel vous nous renvoyez fustige le discours de présentation du plan cancer 2014-2019 prononcé par F. Hollande pour n'avoir que très peu évoqué le lien entre pollutions atmosphériques (notamment influence du diesel pointé par le CIRC, organe de l'OMS), perturbateurs endocriniens et accroissement des cancers.

Au delà du discours de son présentateur, le document fait pourtant, par deux fois référence au diesel et, à quatre reprises utilise le mot pollution. Jugez-en par vous même en suivant ce lien : plan cancer 2014-2019 .

Vu de Corse, c'est une vraie révolution! 

Lorsque nous discutions du PRSE avec un ingénieur de l'ARS chargé de sa rédaction, il a fallu en arriver à menacer de quitter la table et d'alerter l'opinion publique à travers la presse pour que ce cerbère consente, au terme de plusieure réunions, à introduire une simple référence à la pollution émise par les centrales thermiques diesel.

Ci-dessous, Philippe depuis Bastelicaccia,

avec son commentaire: "Air big"

Ci-dessous, Jean Pierre, depuis Ajaccio, avec son commentaire:

 

"quand tu penses qu'on respire ça pratiquement tous les jours....."