Association Aria linda

jeudi 24 avril 2014

Egalité des territoires: la CRE aurait validé le surcoût fioul léger à Lucciana.

Grâce à un zoom très puissant, Philippe, depuis Bastelicaccia, arrive à prendre des photos dans les ZNI (Martinique, Guadeloupe, Réunion.....Corse) 

Est-ce une cheminée du village de VITOMBUTUTTI?

 

Mais Philippe (il est trop fort) peut également dé-zoomer pour révéler à nos yeux ébahis le vrai nom de ce charmant village.

 

On distingue maintenant 2 cheminées et un stade de foot.

Il s'agit sans doute d'un autre lieu insulaire, quelque part entre Lucciana et Furiani dans la ZNI de Corse....

Grossière erreur que le contraste nous permet de rectifier: il ne s'agissait pas ............di u rataghju d'un paese di l'isule di e Caraibe, mà di a cita d'Aiacciu di u Pumonte..... dernier village de la France métropolitaine encore doté d'une centrale thermique à moteurs diesel fonctionnant toujours au fioul lourd.

Car la CRE aurait validé le surcoût lié à l'utilisation fioul léger à Lucciana, à condition que l'exploitant, satisfasse à quatre contraintes économiques. 

Par une délibération du 13 février 2014.......qui ne figure toujours pas sur le site de l'institution.

 

 

Ajaccio, où le gaz naturel pourrait arriver en 2018-2019.....ou,  ne jamais pas arriver. Il parait que c'était bien parti avec Philippe MARTIN, mais il est parti.

Faut maintenant remettre le métier sur l'ouvrage avec sa remplaçante qui est de retour aux affaires.

Finalement, on est mieux à Tahiti.....

.....qu'à Ajaccio.

 

vendredi 18 avril 2014

Centrale de Lucciana au fioul léger: la CRE aurait validé le surcoût annuel de 20 M€.

SCOOP ?

 

Selon les services de l'Etat, ceux de Haute Corse, comme ceux de Corse du Sud, la CRE aurait validé le surcoût annuel de 20 M€ lié à l'emploi du fioul léger, en lieu et place du fioul lourd, à la nouvelle centrale de Lucciana.

Pourtant, sur le site de la CRE, la délibération qui devrait confirmer cette information reste introuvable. Reste la PPI de 2009 qui impose toujours le fioul lourd.

 

Centrale du Vazzio le 17.04.2014: une diffusion au plus près de l'habitant photographiée en HF.

Depuis le 18.11.2013, la ZNI Corse

est raccordée à l'interconnexion européenne.

Centrale du Vazzio le 17.04.2014: une diffusion au plus près de l'habitant photographiée en HF.

 

Dans sa Communication du 18 novembre 2013 relative aux charges de service public de l’électricité et à la contribution unitaire pour 2014, la CRE indique  qu'EDF importe de l'électricité achetée et en provenance d'Italie, donc par le réseau Européen et pas uniquement métropilitain:

 

"Les parcs historiques sont composés de moyens de production thermiques et hydrauliques, alors que l’électricité achetée dans le cadre des contrats d’achat provient de sources variées (turbines à combustion, centrales bagasse-charbon, ENR - essentiellement de l’énergie photovoltaïque - et importations d’électricité en provenance d’Italie pour l’alimentation de la Corse)."

  

Pour socker les ENR

EDF s'intéresse aux usines à gaz!

Lorsqu'il s'est agi de stocker l'énergie produite par les centrales nucléaires, qu'on ne peut faire obéir au doigt et à l'oeil alors qu'il serait nécessaire de faire baisser leur production, pour s'adapter à l'évoluation de la demande journalière, l'énergéticien a utilisé le moyen le plus simple et le moins polluant: le stockage de l'électricité sous forme d'eau. (Exemple le barrage de Grand Maison.) Et EDF a mis en place le tarif heure creuses, pour inciter les consommateurs à reporter leur consommations la nuit.

Pour stocker l'énergie d'origine renouvelable, EDF semble s'intéresser à plus compliqué. Un peu comme à Vignola, où sont stockées des réserves d'hydrogène..............

  

Le maillot jaune, très remarqué à Ajaccio.

Le maillot jaune, encore très remarqué à Ajaccio.

 

Le maillot jaune, toujours très remarqué à Ajaccio.

 

 

 

 

 

mercredi 9 avril 2014

L'énigme du vol MH 370 en passe d'être bientôt résolu! Mais le mystère de la centrale du Vazzio persiste: comment disparait depuis près de 30 ans la pollution particulaire qu'elle émet?

Pas de boites noires dans la vallée de la Gravona. Juste la cabine de mesure de Piataniccia, et un mystère qui persiste!

La centrale du Vazzio, qui consomme près de la moitié des combustibles importés sur l'île, reste effectivement une énigme pour la science. Enfin, du moins, pour sa représentation insulaire: les capteurs sensés mesurer ses émissions de particules n'en relèvent qu'une part infinitésimale. L'essentiel de la pollution émise par les cheminées ne se retrouve nulle part.

Et ces volumes sont énormes: la moitié des combustibles importés dans l'île, à savoir du fioul lourd et du fioul léger, sont consommés par les centrales du Vazzio et de Lucciana à raison, respectivement de 2/3 contre 1/3.

Petit calcul: la centrale du Vazzio consomme donc 1/2  x  2/3 = 1/3 des combustibles importés sur l'île.

Si l'étude CAPA a montré qu'à certaines périodes de la journée, la pollution de la centrale pouvait représenter une part prépondérante de la pollution impactant la ville, pour plus de 70 % des autres périodes de la journée, les autres zones impactées par la centrale du Vazzio ne sont pas déterminées.

Et le fonctionnement observé de la centrale n'a rien de rassurant, comme le montre le graphique ci-après le nombre d'heures de fonctionnement de la turbine à combustion (TAC) baisse depuis 2008.

Mais pas le nombre de démarrages et arrêts des moteurs diesel qui fournissent l'essentiel de la part thermique:

Selon le graphique ci-dessus, le nombre de démarrage et arrets, après avoir connu une inflexion en 2011 et 2012 est reparti à la hausse en 2013 avec 2464  démarrage et arrets totalisés sur les relevés d'autosurveillance de l'exploitant, soient environ 1232 cycles.......indemnisés au titre des surcoûts de production à quelques 3000 € l'unité. 

Un vrai jackpot.....qui va encore durer au moins 6 ans

SCOOP ?

L'information est à prendre avec toutes les précautions qui s'imposent vu que nous n'avons pas pu la vérifier sur le site de la CRE: Selon le n°3 d'EDF dans l'ile, la CRE aurait accepté de compenser le surcoût d'exploitation lié au passage au fioul léger à Lucciana.

FLOP !

Le rendez-vous demandé, le 26 février 2014, au préfet de région sur la problématique de l'alimentation des centrales au gaz naturel, et sur l'erreur contenue dans le rapport sur l'action des services de l'Etat en 2012 nous est proposé le 30 avril 2014.

Le sujet doit manquer d'intérêt! A moins qu'il faille en parler d'abord avec des interlocuteurs plus fréquentables, comme des hommes de l'art, des porteurs d'eau, ou encore des pourvoyeurs de plumes!

On se souvient, avec son prédecesseur, de l'épisode communication de l'étude comparative fioul lourd/fioul léger réalisée par EDF  "que j'ai pas - que j'ai quand même - mais qui faut demander au ministère - que le ministère dit qu'il faut la demander au préfet".

 

GALSI: sempre mortu!

Selon EL WATAN : L’Europe pressée de mettre en chantier le Galsi   article

 

 

mercredi 2 avril 2014

Corse: discrimination positive par la Santé.

 

Sous l’égide du ministère des Affaires sociales et de la Santé, du ministère de l’Écologie, du Développement durable et de l’Énergie, et avec le soutien de l’Institut national de prévention et d’éducation pour la santé (Inpes), l’Institut de veille sanitaire (InVS) lance Esteban, une étude de santé publique qui porte à la fois sur l’environnement, l’alimentation, l’activité physique, et sur des maladies chroniques fréquentes.

 

 

Esteban est une enquête transversale en population générale portant sur un échantillon aléatoire national d’adultes et d’enfants résidant dans des ménages ordinaires, en France métropolitaine 11 

 

 

(11) Hors Corse.

 

Menée auprès d’un échantillon de 4 000 adultes de 18 à 74 ans et de 1 000 enfants de 6 à 17 ans résidant en France métropolitaine. 1

(1)  Hors Corse.

Des zones d’enquête sur tout le territoire 12

 

(12 ) France metropolitaine (hors Corse).