Municipales 2014, fioul lourd, gaz naturel

 

Candidat au renouvellement de son mandat avec la liste AIACCIU INSEME, le Docteur Simon RENUCCI nous a adressé une lettre indiquant son soutien à notre revendication:

"Comme je l’ai déjà affirmé à plusieurs reprises, je soutiens votre revendication concernant la nécessité du renouvellement de cette centrale au gaz naturel."

Après AIACCIU CITA NOVA, c'est donc une autre liste de la cité impériale qui a répondu à notre sollicitation publique.

Mais si nous apprécions les déclarations d'intentions, c'est bien une délibération que nous avons demandé aux candidats de s'engager à prendre, avec leur équipe municipale, au lendemain de l'élection.

Et pour être tout à fait précis, nous l'avons demandé aux candidats aux municipales de toute la Corse, et, particulièrement à ceux du grand Ajaccio et du grand Bastia, Pour l'instant, à notre connaissance, les candidats de Haute Corse ne se sont pas encore exprimés sur ce sujet incontournable.

En Corse du Sud, la liste conduite par Pascal MINICONI à AFA et celle conduite par Alexandre SARROLA à SARROLA CARCOPINO, ont pour leur part, clairement indiqué leur intention de délibérer sur le refus du fioul lourd et pour l'alimentation des nouvelles centrales thermiques au gaz naturel.

La pollution aux particules fines, nocive même sous la norme européenne

A deux jour de la présentation de l'étude de caractérisation des particules fines réalisée, commandée par la CAPA,  Un article de Sciences et Avenir à ne pas manquer.

 

 

Au Nord c'était les corons, maintenant on y stockera l'énergie

Alors que dans le Sud, la Corse ne pense toujours pas à stocker de l'énergie (et de l'eau), le Nord de la France en a compris tout l'intérêt.