Retrospective 2013 de qualité de l'air en Corse:

Microparticules PM 10

Parmi les polluants surveillés par Qualitait Corse en 2013, les microparticules PM 10 ont particulièrement retenu notre attention. Nous avons donc compilé les données mensuelles présentées par le site de Qualitair Corse pour obtenir les courbes des 7 stations de mesure sur les 365 jours de 2013.

Ci-dessous le graphique pour les 7 stations de Corse :

A cette échelle ce n'est pas très lisible, c'est vrai!

Alors, on vous a présenté les données de la façon suivante:

La station de Venaco, présente sur les 6 graphiques ci-après permet de donner une image de ce que pourrait representer la pollution d'importation, bref une pollution d'ambiance. Les courbes des 6 autres stations  (Bastia GiraudBastia Marana, Ajaccio Piataniccia, Ajaccio Canetto, Ajaccio Diamant, Bastia Saint Nicolas) ce que représenterait la pollution d'origine locale (anthropique)

A chaque courbe est associée un tracé qui permet d'apprécier la tendance de l'année. A noter: la station de Venaco, que nous avons pris comme station de référence, affiche une légère tendance à la baisse sur 2013.

 

Bastia Giraud baisse sensible :

Ajaccio Piataniccia baisse :

Bastia Marana baisse :

Ajaccio Canetto hausse très légère :

Ajaccio Diamant hausse significative :

Bastia Saint Nicolas hausse très significative :

Analyse Aria Linda: 

1) Il est très étonnant de constater que les deux stations censées mesurer la qualité de l'air dans le périmètre des deux centrales EDF (Bastia Marana et Ajaccio Piataniccia) n'enregistrent que des concentrations deux fois supérieures (+ 10 µg/m3) par rapport à celles mesurées par la station de Venaco. 

Les deux centrales EDF au fioul lourd de Corse consomment en effet près de la moitié des combustibles importés sur l'île.

Graphique ci-dessus: en 10 ans, de 2003 à 2012, selon les déclaration d'EDF, la centrale du Vazzio aurait émis 2787 tonnes de microparticules PM 10.

2) Il n'est pas étonnant de constater que les deux stations censées mesurer la qualité de l'air dans les centres urbains d'Ajaccio et de Bastia (Ajaccio Diamant et Bastia Saint Nicolas) enregistrent des concentrations trois fois supérieures (+ 20 µg/m3) par rapport à celles mesurées par la station de Venaco. 

Les véhicules circulant dans ces deux centres urbains consomment en effet la majeure partie de l'autre moitié des combustibles importés sur l'île.

3) Ceci confirme que les cabines de mesure de Bastia Marana et D'Ajaccio Piataniccia sont très mal situées pour répondre aux obligations d'EDF en matière de surveillance de la qualité de l'air.

4) Compte tenu de la problématique amiante à Bastia, il est urgent que la mesure de la qualité de l'air intègre la mesure des fibres libérées par les différents chantiers.....dans le proche périmètre de la préfecture de Haute Corse.

Nos bronches ne peuvent empêcher la pénétration des particules PM 2,5

Dans la concentration de particules PM 10, qui sont de taille inférieure à 10 µ, se trouve une proportion importante de particules de plus petites dimensions: les PM 2,5.