Association Aria linda

jeudi 23 janvier 2014

Electeurs de Corse: l'alimentation au gaz des centrales EDF de Corse, et la prise en compte financière de l'alimentation au fioul léger de la centrale de Lucciana sont au point mort.

Dans le collimateur des associations le dossier de l'alimentation des centrales thermiques diesel EDF en Corse. La modification de la loi de programmation pluriannuelle des investissements de 2009 (PPI 2009) qui pour l'instant impose pour la Corse fioul lourd ou, gaz naturel seulement si le gazoduc GALSI était réalisé et que la Corse y était raccordée.

Une nouvelle PPI, d'abord demandée par les associations, puis finalement par l'Assemblée de Corse, devrait permettre:

- d'autoriser la réalisation de l'alimentation en gaz de la Corse à partir de barges, ce que ne prévoit pas la PPI de 2009 contrairement à ce qui est allegué dans le rapport sur l'action des services de l'Etat en Corse pour l'année 2012. Lire notre billet sur le sujet.

- de prendre en compte le différentiel fioul lourd/fioul léger, en autorisant enfin EDF par écrit à alimenter la centrale de Lucciana au fioul léger en attendant l'arrivée du gaz naturel en Corse à l'horizon 2019-2020.

 

Les représentants des associations de défense de l'Environnement U LEVANTE, A SENTINELLA, le GARDE, ARIA LINDA,  animatrices du Collectif Régional NON aux CENTRALES au FIOUL LOURD, ont donné une conférence de presse ce mercredi 22 janvier 2013. Ils sont invité les candidats aux prochaines élections municipales à se prononcer sur le refus du fioul lourd et sur l'alimentation en gaz.

Aria Linda tiendra son assemblée générale annuelle 2014

le 31.01.2014 à partir de 18h

restaurant A Casetta, Plaine de Cuttoli Corticchiato

 

reportages presse:

Sur Alta Frequenza

Sur France 3 Via Stella  et  choisir le 19/20 du 22.01.2014. Le sujet est entre 11:10 et 13:08.

Sur RCFM

Pour EDF,

ou plutôt pour son transporteur RTE, 

la Corse est tantôt métropolitaine, tantôt assimilée aux DOM

Le bilan électrique 2013 a été publié le 24 janvier 2014 par RTE, le réseau de transport d’électricité en France. Une France à géometrie variable en ce qui concerne la Corse.......

 

Lire la suite

lundi 13 janvier 2014

La traditionnelle négligence des administrations

Extraits du texte intégral du rapport fait au nom de la commission d'enquête sur les conditions de la privatisation de la Société nationale Corse Méditerranée (SNCM):

L’inévitable télescopage de l’actualité avec l’enquête explique peut-être – avec la traditionnelle négligence des administrations – que les documents demandés à l’État soient parvenus en définitive le 8 novembre 2013, soit cinq mois après le début des travaux de la commission, quatre mois après avoir été sollicités, un mois avant la publication du rapport final et seulement au prix de nombreuses relances orales et écrites.

De surcroît, certains documents ne sont jamais parvenus inextenso. C’est le cas en particulier du rapport relatif au recouvrement de la taxe sur les transports, réalisé par l’Inspection générale des finances dont les données relatives au volet maritime auraient pu éclairer le débat sur les conditions réelles de concurrence.

----------

C'est vrai que les administrations peuvent être négligeantes!

Tiens, concernant la DSP Maritime, Aria Linda a écrit à Monsieur le Président de l'Exécutif le 29 avril 2012. 

Nous attendons toujours, sous sa *plume, au moins une réponse polie.

----------

C'est vrai que les administrations peuvent être négligeantes!

Le nuage chargé de microparticules craché par la centrale du Vazzio va retomber directement dans les bronches de la population

Le réseau qui mesure la qualité de l'air, dans le cadre d'une mission de service public, et tout particulièrement les émissions de la centrale thermique pour le compte de l'exploitant.......

......ne relevera aucune trâce de cette agression très concentrée sur la santé des riverains.

* ........moi je fournirais des plumes pour les imbéciles ou ignorants.....

mardi 7 janvier 2014

En Corse, le principe d'égalité devant la loi est à géométrie variable

  • Battu en brèche....
  • ......le principe d'égalité invoqué par le conseil constitutionnel pour refuser la prorogation de l'arrêté MIOT en CORSE
  • ....... par des mesures spécifiques aux Zones Non Interconnectées
  • ........sauf à la CORSE.
  • Deux jours après que Conseil constitutionnel ait annoncé qu'il rejetait une nouvelle fois la prolongation du régime fiscal dérogatoire dont bénéficie la Corse sur les droits de succession sur les biens immobiliers, paraissaient trois décrets ultra-marins du 27 décembre 2013 relatifs au prix des produits pétroliers qui auront des effets dans les ZNI, mais pas en Corse:


  • -
    décret n° 2013-1314 du 27 décembre 2013 : Il règlemente les prix des produits pétroliers ainsi que le fonctionnement des marchés de gros pour la distribution de ces produits dans les départements de la Guadeloupe, de la Guyane et de la Martinique,

  • décret n° 2013-1315 du 27 décembre 2013 : Il règlemente les prix des produits pétroliers ainsi que le fonctionnement des marchés de gros pour la distribution de ces produits dans le département de La Réunion,

  • décret n° 2013-1316 du 27 décembre 2013 : Il règlemente les prix des produits pétroliers ainsi que le fonctionnement des marchés de gros pour la distribution de ces produits dans le Département de Mayotte.
  • Les sages n'ont pas encore du avoir le temps de juger que ces mesures "méconnaissent l'égalité devant la loi et devant les charges publiques"

  • TGAP: elle, elle s'applique à la ZNI CORSE  

  •  
  • le décret n° 2013-1300 du 27 décembre 2013, qui concerne les exploitants d'installations émettant des substances polluantes dans l'air, fait entrer cinq nouvelles substances:  l'arsenic, le sélénium, le mercure, le benzène et les hydrocarbures aromatiques polycycliques dans la liste des nuisibles à la qualité de l'air.
  • Ce décret fixe les seuils d'assujettissement de ces 5 nouvelles substances à la TGAP, et modifie parallèlement les seuils d'assujettissement d'autres substances dont les émissions sont déjà soumises à la TGAP, comme les oxydes de soufre ou les composés organiques volatils.
  • Lire la suite

    dimanche 5 janvier 2014

    Les barges des services de l'Etat

    Les barges des services de l'Etat

    Selon la page 26 du "Rapport d'activité des services de l'Etat en 2012"  la PPI de 2009 prévoirait : 

    un "plan B" d'alimentation en gaz naturel par des barges.

    Du côté d'Aria Linda, on a eu beau nous plonger à nouveau dans la lecture de la PPI de 2009, et de son complément, le rapport de présentation au parlement, impossible de trouver par une simple recherche le mot barge, ou même "plan B".

     

    Ce rapport, créé le 20/06/2013, a été mis en ligne en ligne le 17/10/2013 sur le site de la préfecture de Corse. En attendant, ces barges-là pourraient bien alimenter les effectifs de Castelucciu.

    Barges,  

    ceux qui font les autruches,

    ou qui rêvent d'utiliser leurs plumes.    

    Précision: le rapport était destiné à l'information du Conseil Général de la Corse du Sud!  Nous serions assez preneurs des observations formulées en séance, notamment de la part de celui qui lutte contre le lobby des associations!

    PS :

    sans jeu de mot !

    On attend toujours les retours des conseillers du Président HOLLANDE et du Ministre MARTIN quant au caractère législatif de la PPI, comme on a attendu ceux de la Ministre BATHO et de son DGEC.

     

    mercredi 1 janvier 2014

    2014: STOP Pisiu è Toscu

     

    Retrospective qualité l'air en 2013: notre dossier Microparticules PM 10...............

     

    Lire la suite