Association Aria linda

jeudi 26 septembre 2013

Panem et circenses

En plus de souffrir de chantiers de constructions en terrain amianté, c'est le centre ville de Bastia qui détient pour les trois premières semaines de septembre le pompon de la plus grosse pollution particulaire de Corse.

Non loin sur le podium, en bonne deuxième, la cité impériale!

Les deux capitales se situent largement au dessus de 15 µg/m3, la valeur limite, en valeur moyenne annuelle, pour la protection de la santé humaine du plan particule français. 

Alors que la campagne pour les municipales est déjà bien lancée, on peut se demander si les sortants,Tonton et Milou, auront un minimum de propositions d'amélioration de la qualité de l'air.

On se demande également qui, parmi les nombreux candidats au perchoir des capitales de la Corse, aura l'intelligence d'intégrer dans son programme cette dose minimale de protection de l'Environnement et de la Santé qui fait si dramatiquement défaut aux sortants.

Panem et circenses : c'est déjà comme ça que les empereurs romains gouvernaient!

4 octobre 2013: le Président de la République acceptera-t-il de nous rencontrer......

Lire la suite

jeudi 19 septembre 2013

Centrales thermiques EDF de Corse: selon la CRE, noir sur blanc, c'est toujours du fioul lourd.

« Si à la mise en fonction de Lucciana, il restait un peu de goudron, moi je fournirais des plumes pour les imbéciles ou ignorants qui diront que la centrale a démarré au fuel lourd… »   article Corse Matin du 18.06.2013

 

Quoi de neuf depuis cette *déclaration du Président de l'Exécutif lors de l'inauguration du barrage sur le Rizzanese en présence d'Henri Proglio, et depuis le limogeage de la Ministre Delphine BATHO?   

Rien.

D'ailleurs, depuis le 31 mai 2013, lors du salon Energ'iles, la messe était déjà dite! Répondant à la question de notre militant Jacques Laurent,  le représentant de la CRE devait affirmer, en présence de représentants de l'Exécutif, que la question relative à la prise en compte du surcoût de 20 M€ annuels pour le démarrage de Lucciana au fioul léger, en lieu et place du fioul lourd, n'avait pas été posée à la CRE!

Autant dire que le démarrage de la centrale de Lucciana au fioul léger n'est pas autorisé. Car sur le papier, et la PPI est là pour le confirmer, les centrales de Corse fonctionnent au fioul lourd.

Flagrant délit de mensonge?

Manque de communication entre les membres de l'Exécutif, ou intention délibérée d'en découdre avec les imbéciles et les ignorants: la clarté de la réponse du représentant de la commission de régulation de l'énergie ne devait pas empécher, 18 jours plus tard, la rodomontade du président de l'Exécutif.

Du côté de la DSP maritime, pas de rodomontade. Mais aucune réponse à notre courier au président de l'Exécutif lui demandant de faire combler, au niveau de l'appel d'offres, quelques lacunes relatives à la protection de l'environnement et de la population.

La pollution des navires à quai......ça doit aussi être la marotte des imbéciles et des ignorants.

 

Dommage, on peut être soupe-au-lait et pousser des coups de gueule...à bon escient! 

Au fait président, où en êtes vous dans le dossier de l'alimentation au gaz naturel des centrales thermiques d'EDF en Corse?

 

 

 

 

 

 

jeudi 12 septembre 2013

Pas de taxe sur le diesel: une aubaine pour les pollueurs de Corse!

Centrale thermique

EDF du Vazzio 

au fioul lourd 



DSP Maritime

Pollution des navires à quai:


Lors de la session du 5 octobre 2012, le Président de l'Office des transports se serait engagé à demander à la compagnie qui serait délégataire du service public d'alimenter ses navires au fuel léger lors des escales. Cette première mesure était déstinée à améliorer la qualité de l'air pour les riverains des ports, qui respirent à longueur d'année les émissions cancérigènes crachées par les navires à quai qui fonctionnent au fioul lourd.  
p
Selon un conseiller territorial, le Président de l'Office n'aurait pas tenu ses engagements, au prétexte que la SNCM, future co-délégataire potentielle, envisagerait de se tourner vers des navires alimentés au gaz. Encore selon le conseiller territorial, il semble toutefois que ce renouvellement n'interviendrait progressivement qu'à partir de 2016, et que les navires de la CMN, autre co-délégataire, continueront à tourner au fuel lourd, y compris dans les ports.
p
Toujours selon le conseiller territorial, l'Executif n'aurait pas accepté d'amendements au texte soumis au vote de l'Assemblée de Corse.  (dixit: "La convention de DSP est à prendre ou à laisser") Le texte

Une rigidité de l'Exécutif également constatée par Aria Linda qui s'intéresse,depuis près de 5 ans; à la pollution des navires à quai. Nous n’avons eu aucune réponse, même tardive, au courrier (LR/AC ) de recommandations  que nous avons adressé au Pdt de l’exécutif le 29 avril 2013 sur la DSP..
 
L'allergie du Président aux initiatives menées par les associations environnementales n'est ni nouvelle, ni confidentielle. Avec nous aussi, l'office des transports avait exprimé une sensibilité environnementale....assez vite oubliée.

 

Centrale thermique

EDF de Lucciana 

au fioul lourd 

 

 

Matrali

(Barrages)

Réponse à notre adhérent Marius qui se demande si les inquiétudes exprimées sur le blog U ROSSU sont fondées:

Oui Marius, il est exact que l'Europe pousse à la libre circulation des biens, des personnes, et des services! Et l'ouverture à la concurence de l'exploitation des ouvrages hydroélectriques est dans les tuyaux depuis longtemps.

Ce qui pourrait bien arranger les actuels exploitants compte tenu des incertitudes qui pèsent sur le bon état des ouvrages et de leur affection plus forte pour d'autres moyens de production.

Affaire à suivre!



Nucléaire

EDF, condamné pour "faute inexcusable" après le décès d'un salarié, va faire appel de la décision du tribunal d'Orléans.

 

EPR Flamanville :
vanne de sécurité montée à l’envers par Areva
Lien vers l'article du Moniteur.

 

jeudi 5 septembre 2013

Le jeu de la bonne image de la qualité de l'air en Corse.

Aria linda vous propose un petit jeu!
A partir d'émission constatées de polluants (photos) essayez de trouver dans les relevés graphiques de l'association enregistrés sur le site de l'association agréée pour la surveillance de la qualité de l'air Qualitair Corse.
Et si vous réussissez....prevenez-nous!
Fumées de central au fioul lourd à Ajaccio le 22/08/2013: Qu'ont vu les capteurs normalement dédiés à la surveillance industrielle? 
Fumées de navires au fioul lourd à Ajaccio le 22/08/2013: Qu'ont vu les capteurs normalement dédiés à la surveillance ubaine? 
Graphique des microparticules de ce jour
 
Fumées de navires au fioul lourd à Ajaccio le 23/08/2013 : Qu'ont vu les capteurs normalement dédiés à la surveillance ubaine? 
Fumées de central au fioul lourd à Ajaccio le 03/09/2013: Qu'ont vu les capteurs normalement dédiés à la surveillance industrielle? 
Graphique des microparticules de ce jour
Fumées et odeurs Place San Niculaiu nous dit MS qui a pris cette photo du Moby Dick fumant dans le port de Bastia le 2 septembre 2013 à 14 h.
Qu'ont vu les capteurs de la place ce jour-là? 
Graphique des microparticules de ce jour
Une surveillance de la qualité de l'air est due par EDF au titre de ses obligations d'exploitant. Ces obligations ne sont plus respectées. Malgré les mises en demeure des préfets de Corse en 2011, la situation perdure et Qualitair Corse ne s'est toujours pas décidée à repositionner le capteur de Piataniccia.. Une dérive qui dure depuis l'année 2006.
 
Du côté de l'association agrée pour la surveillance de la qualité de l'air on a visiblement d'autres chats à fouetter avec la modification des statuts. Notamment pour combattre l'absentéisme de certains administrateurs.
Tout cela après avoir souhaité baillonner, par une modification du règlement intérieur, ceux qui en interne emettaient des critiques sur l'institution.
Quid de la nappe d'hydrocarbures au large de Scandola!

Lire la suite