Association Aria linda

jeudi 29 novembre 2012

G'AZF

G'AZF

Conduite de gaz entre l'ex appontement  Jeanne d'Arc et les cuves du LORETTO: Du côté de l'exploitant il n'y aurait pas de pb.

 

On se demande bien pourquoi les préfets prennent des arrêtés de mise en demeure! Le dossier présenté au CODERST.

 

Conférence de presse commune: Associations et AEIV

 

L'alimentation de la future centrale de Lucciana reste imposée au fioul lourd.

Compte tenu du rejet, par le TA de Bastia, du recours contre l'arrêté préfectoral du 14.09.2010 et des textes en vigueur, le fioul lourd reste le combuste principal imposé en l'absence de gaz naturel dont l'acheminement est uniquement prévu par les textes à partir du gazoduc GALSI. Itw 

Le Ministre Manuel VALLS souhaite que les Corses parlent,

mais comment faire si ceux qui les entendent sont sourds?

"Il faut que nous nous soulevions  pour lutter contre le lobby des associations....

..... à force de lutter pour la protection du lézard, de la libellule et des crapauds, il ne restera plus que ça et nous, nous aurons disparu."

 

Tout augmente ou presque: l'électricité sera plus chère dès le 1er janvier 2013 article  ....En Corse, ce qui n'augmente pas c'est la qualité de l'électricité!

EDF: condamnation pour ESPIONNAGE de Green Peace confirmée.....Les assos de Corse sont-elles aussi espionnées?

Stockage de l'électricité par les STEP en bord de mer : y aurait-il des sites potentiels en Corse? article

 

Les sénateurs EELV, jugeant que la « santé environnementale » est la « grande absente » du projet de budget de la Sécu 2013, veulent taxer le diesel, l'huile de palme et l'aspartame, avec pour objectif un recul des maladies cardio-vasculaire, cancers et du diabète, a annoncé jeudi Aline Archimbaud. article

 

samedi 24 novembre 2012

Fioul lourd à Lucciana B: Etat et EDF ont gagné.

FIOUL LOURD à LUCCIANA

Tribunal administratif de Bastia

Les conclusions synthétiques (orales) du recours en annulation déposé par l’association U LEVANTE, avec pour avocat Maitre Benoit BUSSON, contre l’arrêté n°2010-257-0001 du préfet de la Haute Corse du 14 septembre 2010 autorisant la société EDF-Production Electrique Insulaire Haute-Corse SAS à exploiter une centrale électrique sur la commune de Lucciana, lieux-dits Morticcio et Suale ont été rendues à l’audience du Tribunal Administratif de Bastia, le 22 novembre 2012 à 9h30.
m
Le Tribunal Administratif a rejeté le recours sur le fond. Les conclusions écrites seront disponibles sous 15 jours.
m
Concrètement, l'avenir de Lucciana reste au fioul lourd.
m
Car si le nouveau projet d’arrêté soumis à enquête publique évoque le fioul léger (domestique), ce n'est qu'au titre de combustible de soutien du gaz naturel, qui est le combustible principal.
m
Et, à défaut de gaz naturel en 2018, tout les documents en vigueur (PPI 2009, arrêté ministériel de mai 2008 et arrêté préfectoral du 14.09.2010) permettront au préfet de prescrire le fioul lourd en combustible principal au moment de la mise en service de Lucciana B.

EDF était représentée par son avocat, l'Etat n'était pas représenté. Photo ci-dessus, des représentants du Collectif Non aux Centrales au Fioul Lourd étaient venus assister à l'audience en compagnie des représentants de l'association U Levante.
Ci-dessous, la centrale de Lucciana B, dont le chantier a déjà pris du retard.

En contrastant un peu la photo, on aperçoit le panache de la centrale de la centrale de Lucciana A, celle d'EDF.

QUALITE de L'AIR 
De façon un peu caricaturale, on peut dire que le représentant d'EDF PEI, reprenant l'argumentaire développé par EDF PEI, a souligné que les émissions de Lucciana B, qui sera exploitée par EDF PEI, n'avaient rien à voir avec Lucciana A, celle actuellement exploitée par EDF.

De retour vers Ajaccio, franchissement du col de Vizzavona.
Nos yeux, qui ne sont pas des capteurs de la qualité de l'air homologués, constatent que la vallée de la Gravona est noyée dans une épaisse fumée.
Comme disait un des scientifiques qui intervenait récemment au palais des congrès sur le changement climatique: "Vu la concentration en microparticules, on se demande pourquoi on vient en vacances en Corse".

Tous ne sont pas seulement ici pour des vacances.
m
 Sphères de Damoclès à Ajaccio
 

Station GPL de Loretto

Le dossier PPI Station GPL de Loretto sera soumis à la consultation du public pendant un mois, du 5 novembre au 5 décembre 2012 à :

la mairie d’AJACCIO, siège de l’enquête publique, dans la salle de réunion de la direction générale des services techniques, 6 Bd Lantivy, du lundi au vendredi de 09h00 à 12h00 et de 14h00 à 16h00,

afin que toute personne intéressée puisse en prendre connaissance et consigner éventuellement ses observations sur le registre ouvert à cet effet.

 DIOXINE et INCINERATION

 

Sur le continent: Affaire de la dioxine émise par l'incinérateur: ce n'était pas la faute de l'exploitant!  l'article

L'argumentaire de l'exploitant de l'incinérateur était simple: Novergie a fait son travail d'exploitant, les mises aux normes, c'était l'affaire du syndicat intercommunal.

m

Toute ressemblance avec une situation locale serait-elle purement fortuite? En Corse, l'exploitant des centrales thermiques ne serait pas responsable des caractéristiques techniques annoncées par les constructeurs des moteurs diesels qu'il a acheté. 

 U Levante répond

au Ministre de l'Intérieur

Le reportage

La direction collégiale de l'association U Levante attend les réponses aux courriers de demande d'audience directement adressés au Ministre Manuel VALLS, et récemment relayés par les services du Ministre dans l'ile.

 

mardi 20 novembre 2012

Cancer et bitume

 

Cancer du bitume :

Eurovia coupable de "faute inexcusable"

Selon l'avocat de la famille, la cour dans son arrêt "dit que c'est exclusivement parce que Jose-Francisco Serrano Andrade était en contact avec le bitume" ...

Centrale à enrobés de la basse vallée de la Gravona

........et que ce sont "les fumées dégagées par le bitume qui ont causé son cancer".

Comment passer du diesel au GNL?

 

GDF Suez LNG Solutions B.V. a pour objectif d’aider les sociétés de transport terrestre et maritime aux Pays-Bas à passer du diesel au GNL, carburant à la fois plus écologique et plus économique. l'article

 

Débat sur l'énergie:

torpillé dans l'oeuf?

«Au départ du débat sur l’énergie, un frêle Batho encadré par deux sous-marins nucléaires… Trafalgar assuré»  Ces deux sous marins nucléaires sont  .....des sages!

 

Photo G2B depuis Bastelicaccia

Linky, le retour

Où l'on reparle de Linky qui est tout , sauf un compteur intelligent!  L'article

Qualitair Corse n'aura pas plus de crédits!

Rejeté, l'amendement soutenu par le député parisien Denis Baupin visant à renforcer les crédits en faveur des associations agréées pour la surveillance de la qualité de l'air. L'article

Images Jean Paul L depuis le port d'Ajaccio

 

Environnement

Projet de loi sur la participation du public: l'article

 

EDF s'intéresse aux réseaux gaziers!

EDF acheterait TIGF à TOTAL: l'article       

TIGF est une Société anonyme détenue à 100% par TOTAL.Elle est gérée par un conseil d'administration composé de huit administrateurs. Le siège social de l'entreprise est à Pau (Pyrénées-Atlantiques).

 

 Il n'y a pas de pire sourd que celui qui ne veut pas entendre  

 

Un bon tuyau pour le Ministre de l'intérieur qui souhaite que les Corses parlent: il peut consulter le site de l'Association U Levante: il est très parlant!

Jean Nicolas Antoniotti, président d'Aria Linda était l'invité de Frédéric Bertocchini dans Palisà .

Palisà 1ere partie

Palisà 2 eme partie

Dans Palisà, Frédéric Bertocchini reçoit un invité qui peut appartenir au monde culturel, politique, associatif, sportif ou économique. Au programme, une interview décalée, pour mieux connaître les personnalités de notre île, avec un regard différent, le tout sous un angle nouveau et un ton résolument décontracté. 

 

jeudi 15 novembre 2012

MONTI: le GALSI en principal et le fioul léger en soutien.

Parution hier de l'avis d'enquête publique relatif à la:

Demande d'autorisation

en vue d'exploiter le site de production d'électricité de Lucciana B

au gaz naturel avec soutien au fioul domestique

Commentateurs de presse, souvent prêts à vous enthousiasmer, lisez bien:

"en vue d'exploiter........au gaz naturel avec soutien au fioul domestique"

Ce qui veut précisement dire que la demande concerne une future centrale qui serait alimentée au gaz naturel comme combustible principal et le fioul léger comme combustible de soutien, autrement dit de secours.

Autant dire tout de suite que "en vue" est assez révélateur et n'indique pas encore formellement que la centrale de Lucciana B serait alimentée au fioul léger comme combustible principal durant la période transitoire qui précèderait l'arrivée du gaz.

Rappelons nous que le Préfet Bouillon, qui entendait bétonner son annonce d'une centrale au gaz l'avait assortie d'une DUP, mais que dans la corbeille de la mariée à Ajaccio manque toujours l' "essentiel"....la DUP pour le raccordement au gaz.

En serait-il autrement à Lucciana II?

Non, au jour du démarrage de Lucciana II, en l'absence de gaz, le préfet de Haute Corse n'aura même pas besoin de modifier l'arrêté d'exploitation du 14.11. 2010 qui est toujours en vigueur et qui prévoit déjà un fonctionnement au fioul lourd (combustible principal) avec.....soutien au fioul domestique! (combustible de secours ou de soutien)

Autant dire que la modification de la PPI 2009, qui impose le fioul lourd comme combustible principal pour les centrales de Corse, reste plus que jamais d'actualité. 

Curieusement le même jour M. MONTI se remet à parler du GALSI.  Malgré de petites querelles ce business pourrait-il intéresser EDF, qui détient 98 % du numéro 2 Italien de l'énergie EDISON?      

    

mardi 13 novembre 2012

Le FIOUL LOURD est imposé en Corse par la PPI de 2009: errare humanum est........PERSEVERARE DIABOLICUM!

ERRARE HUMANUM EST......

 

 ....... PERSEVERARE DIABOLICUM.

Une internaute nous a interpellé sur le précédent billet: réponse:

Vanessa,

J'apprécie trop l'action de Maria aux responsabilités qui sont les siennes pour penser qu'elle ait pu mentir intentionnellement. 

je préfère penser qu'elle a mal été renseignée.

Cela étant dit, s'agissant de la simple connaissance d'un texte fondamental en ce qui concerne la politique énergétique applicable en France, cela met le doute sur la compétence, ou la sincérité, de ceux qui conseillent notre chargée de l'énergie.

Et ça hypothèque la sincérité des annonces qui restent, je persiste à l'affirmer, à confirmer par une évolution de la PPI.

J'ai remis hier matin un exemplaire complet de la PPI 2009 à Maria en présence du Sénateur Ronan DANTEC. 

Elle a pu constater que la PPI de 2009 précise bien le combustible et ce par deux fois, elle en a convenu et annoncé une modification à venir de la PPI.

Retrouvez l'information complète sur France 3 Via Stella en cliquant ici

 

Mais que nous apprend donc la lettre de la Ministre?

Allez encore un petit coup de PPI :

 

Lire la suite

samedi 10 novembre 2012

Maria, désolé j'aurais préféré que tu aies raison ........

La PPI 2009, Programmation Pluriannuelle des Investissements de production d'électricité, précise bel et bien, à travers le Rapport de présentation au Parlement  PPI de 2009 que les centrales thermiques de Corse fonctionnent au fioul lourd:

page 96

"Ces nouvelles centrales sont destinées à fonctionner au fioul lourd mais sont convertibles au gaz naturel (avec une perte de puissance d'environ 5 %) si le projet GALSI se réalise et que la Corse y est raccordée."

Page 100

"La PPI souligne que le renouvellement de la centrale de Lucciana en 2011 et de la centrale du Vazzio en 2012 est indispensable pour assurer l’équilibre offre-demande électrique en Corse à court et moyen terme. La réalisation de ces nouvelles centrales dans les plus brefs délais est donc nécessaire. Ces centrales pourraient fonctionner dans un premier temps au fioul lourd puis être converties au gaz naturel si le raccordement de la Corse au GALSI se réalise."

Je précise Maria, qu'auparavant, ni le rapport de présentation de la PPI de 2006 ni la délibération AC 05/225 qui précise le Plan Energétique Corse de 2005 ne mentionnaient la qualité du fioul :

 ARTICLE 2 : 

DIT que pour la région de Bastia, les nouveaux moyens de production devront être constitués par le maintien des trois turbines à combustion déjà en fonction représentant, au total, une puissance de 75 MW, par l’implantation d’une TAC supplémentaire de 40 MW dès 2007, ensuite par la réalisation d’une centrale thermique, à moteurs propres, d’une puissance de base de 120 MW dont la livraison interviendra au plus tard en 2010.

 

ARTICLE 3 :

 

DIT que pour la région d’Ajaccio, les nouveaux moyens de production devront être constitués par une centrale thermique à moteurs propres, d’une puissance de base de 120 MW dont la livraison interviendra au plus tard en 2010, complétée par 40 MW de puissance de pointe dès 2010, par voie de turbine à combustion (TAC).

 

ARTICLE 4

 

DIT que les centrales thermiques au fuel, nouvellement installées, devront être conçues comme convertibles au gaz naturel c'est-à-dire en état de branchement sur le gazoduc quand il sera réalisé et dès que les conditions d’approvisionnement seront réunies.

Centrale thermique à moteurs propres...Fioul lourd spécial Corse! Autant de chimères qui montrent que certaines sources ne sont pas fiables. Mais qu'elles aient encore cherché et réussi à t'induire en erreur, n'est pas de nature à fiabiliser vos dernières annonces.

PS: La centrale GPL de Serra di Fium'Orbu, n'a jamais vu le jour.