C'est au Sénat que les associations Aria Linda et A Sentinella, dans une démarche commune avec des représentants d'Auropa Eculugia I Verdi, ont rencontré le jeudi 26 juillet 2012 le Sénateur de Loire Atlantique Ronan DANTEC, élu EELV, pour évoquer la nécessaire transition énergétique de la Corse.

Au cours de l’audience-réunion de travail que nous a accordée le Sénateur Ronan DANTEC, les associations ont listé les mesures incontournables pour mettre en œuvre une indispensable transition énergétique.

 

 

1)  Lever le frein au développement des ENR que constitue la limite des 30 %  imposée par EDF à la part d’ENR introduite sur son réseau de distribution. Texte 30 %  et annexe au texte 30%

 

2)  Développer réellement le stockage hydraulique par la mis en place de stations de transfert d‘énergie par pompage, STEP, autre solution pour s’affranchir de la limite des 30 %. Cette technologie permettant d'augmenter la période d'utilisation des ouvrages hydroélectriques (barrages), et donc d'en augmenter le productible.

  

3)  Si l’éventualité d’alimenter la future centrale de Lucciana au fioul léger en lieu et place du fioul lourd actuellement utilisé (elle serait mise en service en août 2013 dans la région de Bastia) a bien été évoquée, la prise en compte du surcoût financier fioul lourd / fioul léger (estimé entre120 et 180 M€ sur 5 ans) reste à arbitrer au plus haut niveau. (NDLR: Rappelons que l'arrêté préfectoral d'exploitation en vigueur pour la centrale de Lucciana, signé par le préfet Névache, prévoit une alimentation exclusive au fioul lourd, sans limitation de durée)

 

4)  Il faut aussi faire évoluer la PPI électricité de 2009 (programmation pluriannuelle des investissements en matière d'électricité arrêtée par le Ministre de l'Écologie, du Développement durable et de l'Énergie car elle ne prévoit pas d’autre combustible que du fioul lourd, ou du gaz naturel (si approvisionné par le gazoduc GALSI, et seulement si ce gazoduc était réalisé, et si enfin la Corse y était raccordée) pour l'alimentation des centrales de Corse. (NDLR: Rappelons que le PIG de la centrale de Bastelicaccia du préfet Bouillon concerne une centrale au gaz.....sans que l'indispensable conduite de gaz ne soit citée au titre de l'utilité publique, et que la première mesure mise en oeuvre pour l'alimentation de cette centrale dite à gaz concerne...........un oléoduc supposé l'alimenter en fioul léger...en prenant source au pied de 3 cuves de 10 000 m3 chacune de fioul lourd situées au Vazzio) 

  

5)  Dans l’hypothèse de la non réalisation du GALSI, et pour rendre crédible et réalisable l’annonce (celle d'Henri Proglio, PDG d'EDF en 2011) d’une alimentation des centrales de Corse au gaz naturel liquéfié, GNL, il faut également faire évoluer la PPI gaz  (programmation pluriannuelle des investissements en matière de gaz) car elle ne prévoit pas la possibilité d’alimenter les centrales de Corse au GNL.

 

Au cours des échanges, nous avons également émis l’idée de réalisation d’un scénario négawatt à l’échelle de la Corse, territoire que le Sénateur proposerait, au terme d'échanges envisagés avec les services de la Ministre de l'Écologie du Développement durable et de l'Énergie, Delphine BATHO, d’élever au rang de modèle environnemental. Pour donner une suite pragmatique aux travaux qui seront menés d'ici là, le Sénateur Ronan DANTEC pourrait venir en Corse au mois de novembre pour y rencontrer l'ensemble des acteurs.  

 

Pour finir, nous avons évoqué le fait que les associations ont été écartées de la gouvernance à 5 (COPIL) prévue dans le cadre de la loi Grenelle, et de sa territorialisation, notamment en ce qui concerne l’élaboration du Schéma Régional Climat Air Energie dans le cadre du Conseil de l'Energie de l'Air et du Climat présidé par le Président de l'Exécutif Territorial.

Au cours de la séance du jour au Sénat était traitée la taxation éventuelle des (super) bénéfices réalisés par les pétroliers. Nous n'avons pas pu y saluer les représentants des deux départements de Corse. Deux départements classés au palmarès des 20 plus chers de France pour le prix de l'essence!

De retour en Corse.........

Lire la suite