On n'est plus seuls à le dire, maintenant c'est l'OMS qui le dit: les gaz d'échappement de diesel sont cancérogènes!
L
Une annonce officielle qui n'a pas manqué d'inciter Radio Alta Frequenza à s'intéresser à la question. Retrouvez l'itw en ligne sur le site de la station

   

 

Pollution urbaine à Ajaccio, le 11 juin 2012 à 6h48:

Non loin d'un camion-benne de la CAPA en opération de collecte, un chantier se débarrasse par un brulage sauvage de ses "encombrants". Photo Jean Paul L.

Le 12 juin 2012, centrale du Vazzio........émissions cancérogènes

Sont-elles bien mesurées?

Comment voulez-vous que le capteur de Piataniccia, situé à 5 km des cheminées, au beau milieu de cette allée d'arbres, sous une abondante canopée, puisse mesurer leurs émissions!  

J'ai suggéré à un des responsables de la DRIRE de s'y rendre...il ne connait pas encore cet endroit si bucolique.

Côté pratique, la cabine de mesure est toujours tout près du poteau EDF.........là où EDF a décidé de l'installer.

Depuis, et malgré nos demandes réitérées lors de plusieurs conseils d'administration successifs de Qualitair Corse, rien ne change..... C'est qui le patron? Celui qui contribue le plus? 

Chuuuuuuut, faut pas le dire! En cas d'excès de communication, le règlement de l'institution prévoit maintenant l'excommunication!

Sur la photo ci-dessus la qualité de l'air à l'air bonne.

Mais au fait l'ADEME fait-elle bien ses calculs en matières d'émissions?

Pas sur!  On ne peut plus se fier ni au bon dieu, ni à ses saints!

En contrastant un peu notre image on voit où va le panache cancérogène.

Mais à Ajaccio,il n'y pas que les centrales qui polluent..

Ils ne sont pas très propres ces navires au fioul lourd, ils polluent même beaucoup plus que les voitures.

On comprend pourquoi l'Europe veut limiter leurs émissions

 

__________

Carte du nucléaire dans le monde: La nucléarisation de la France par rapport à celle des USA fait penser à la fable de La Fontaine, la grenouile et le boeuf:

Une grenouille vit un bœuf qui lui sembla de belle taille. Elle, qui n'était pas grosse en tout comme un œuf, envieuse, s'étend et s'enfle et se travaille pour égaler l'animal en grosseur, disant:

Regardez bien, ma sœur, est-ce assez?

Dites-moi: n'y suis-je point encore? 

Nenni.

 M'y voici donc?  

Point du tout.

M'y voilà? 

Vous n'en approchez point. 

La chétive pécore s'enfla si bien qu'elle creva