Il y a quelques jours, un adhérent m'a demandé par mail en quoi consistait le Green Washing.

Je lui ai répondu que littéralement ça consistait à tout peindre en vert pour plaire aux écolos. J'ai ajouté que ça avait réussi au président sortant qui après avoir bien exploité la technique, a changé du tout au tout à l'égard de l'Environnement........"un coup j'm'affiche, un coup j'm'en fiche". 

Au hasard, prenons l'exemple de cette photo d'une centrale thermique près d'Ajaccio qui rejette 500 kg de microparticules par jour,

ici le 24.05.2012 au matin, la photo est prise à 8h49'.

.....un petit coup de vert....

.....on injecte une grosse dose du chimérique concept "Fioul lourd spécial Corse" (un modèle du genre!).....

.........et une dose de "dans la région d'Ajaccio......et de Bastia...... la qualité de l'air est bonne" (tiré du PADDUC).

Cerise sur le gâteau, à ce moment là, rien n'apparaît pour la station de Piantaniccia entre 6 h et 10h sur le site de mesure de la qualité de l'air lorsqu'on s'intéresse aux stations qui mesurent les microparticules

Voilà mon Marius ce qu'est le Green Washing, et ça marche aussi pour la pollution des navires à quai

  Et les exploitants adorent ça! 

Revue de presse

 

1) Les fuites radioactives de Fukushima ont été beaucoup plus fortes qu'annoncé.

2) la petite phrase lue dans un quotidien régional dont le chroniqueur s'interrogeait, s'agissant d'une association de bénévoles

 ...quand on cherche la prise dans l'oeil du voisin, c'est qu'on n'arrive plus à y voir à cause des pubs qu'on a dans le sien!

3) Fioul lourd à Lucciana: le Journal de l'Environnement en parle.

Lire la suite