Association Aria linda

jeudi 26 avril 2012

Tchernobyl, Fukushima, Incinération, Fioul lourd: La Corse est en danger.

D'après le résultat des élections présidentielles, on constate que les Français, et les Corses, sont bien plus sensibles aux thèses défendues par la droite et l'extrème droite, ou celles défendues par la gauche et l'extrème gauche, qu'aux idées écologistes, qui ne seraient plus à la mode.

Pourtant, c'est bien du côté de la destruction de l'Environnement que viennent les dangers, portés par le vent :

Fukushima est entré en fusion

Extrait de l'article:  

"Par rapport à Tchernobyl, Fukushima libère énormément plus de rayonnement, peut-être de trop énormes quantités pour imaginer les effets potentiellement catastrophiques sur le monde.

Fioul Lourd

pour la centrale

d'Ajaccio-Bastelicaccia 

Alors qu'aucune décision n'a encore été prise pour alimenter la centrale au gaz, les premières procédures en vue de son alimentation au fioul, et très probablement au fioul lourd sont en cours. 

Fioul lourd pour toute la Corse

C'est ce qu'indique également la réponse à l'action en justice menée à Lucciana par U Levante

Incinérateur en Corse

Le communiqué du Collectif contre l'incinérateur Corse:

Notre Collectif existe depuis près de 6 ans.Les actions menées avec votre soutien ont abouti à l'abandon du projet d'incinérateur. Nous sommes très inquiets de la tournure que prennent les orientations de la Commission chargée d'élaborer le nouveau plan des déchets.

Maladie de Kawasaki:

The answer in blowing in the wind

 

mardi 24 avril 2012

Corse: le fioul lourd va-t-il resurgir après la présidentielle ?

                                                           Corse:

 

Ajaccio: centrale du Vazzio alimentée au fioul lourd

m

Le fioul lourd va-t-il resurgir après la présidentielle?

 

 

             Le forage qui cachait les forages:

 

Et les gaz de schiste...... vont-ils aussi resurgir après la présidentielle ? 

 

Ajaccio: centrale du Vazzio alimentée au fioul lourd

 

La suite de la mobilisation du 8 avril 2012 contre l'exploitation des hydrocarbures en Méditerranée: comme l'indique cet article transmis par un des participants, le permis "Rhône Maritime" n'était que l'arbre qui cachait la forêt.

 

Ajaccio: centrale du Vazzio alimentée au fioul lourd

 

Aux USA, le président OBAMA veut encadrer la fracturation hydraulique, mais pas l'interdire.

 

Ajaccio: centrale du Vazzio alimentée au fioul lourd

 

Tandis que l'Europe met en place une nouvelle usine à gazUSA et Grande Bretagne se lancent dans l'éolien flottant.

Lire la suite

vendredi 20 avril 2012

Pour la Corse : Et rien d'autre!

Faut plus rêver!

On a beau chercher sur le site officiel de la présidence de la République, le discours prononcé par le candidat de l'UMP, Nicolas Sarkozy devant un parterre de militants venus pour l'applaudir au palais des congrès d'Ajaccio le 13 avril 2012, n'y figure pas.......et pour cause.

Sur le site élyséen ne figure que l'allocution du Président de la République, prononcée dans l'enceinte de la préfecture de Région...une allocution qui traite beaucoup de sécurité, et d'insécurité et rien d'autre!

 

....mais qui ne consacre pas un seul mot au démarrage au fioul léger à Lucciana, et aux 500 millions d'€ évoqués pour sécuriser l'approvisionnement énergétique de la Corse évoqués par le candidat sortant.

Les paroles s'envolent et les écrits (officiels) restent. Force est de constater qu'en France, la politique énergétique est inscrite dans la PPI, la Programmation Pluriannuelle des Investissements.

La dernière PPI en date, applicable, celle de 2009, indique clairement que les centrales de Corse sont alimentées au fioul lourd, et que leur raccordement au gazoduc GALSI est envisageable si celui était réalisé.

Petite lacune?

Si elle prévoit bien une possibilité d'alimentation au gaz, la PPI n'en prévoit toutefois qu'une: celle d'un raccordement au GALSI, et rien d'autre! La possibilité d'un hypothétique raccordement à une barge, elle même couplée à un gazoduc Ajaccio-Bastia (Cyrénée), n'y est pas évoquée.

Alors, Il faut bien se souvenir de la précision du préfet Bouillon en parlant de la centrale au gaz d'Ajaccio suite à l'annonce du 2 février 2010, (c'était alors celle du Président de la République) : "Ce sera une centrale au gaz et rien d'autre".

La meilleure traduction de l'application de cette politique énergétique basée sur du fioul lourd pour la Corse , c'est l'arrêté préfectoral d'exploitation de Lucciana que le préfet Névache a signé le 14 septembre 2010: C'est du fioul lourd.

Une autre traduction de cette décision, imposée une commande des moteur diesel à vocation fioul lourd qui date d'octobre 2008, c'est la déclaration de programme d'intérêt général, PIG, du préfet relative à une centrale au gaz pour la Corse du Sud.

Petite lacune?

Très curieusement notre préfet, habituellement si précautionneux dans toutes ses procédures pour assurer l'alimentation en gaz de la Corse, n'a pas intégré à sa déclaration d'utilité publique, la nécessité pour la future centrale de disposer d'une alimentation en gaz.

Pas de lacune du côté des procédures en cours pour la réalisation d'une canalisation (elle servirait uniquement au transport de fioul léger.....et c'est confirmé par un syndicat maison) qui relierait la future centrale de Bastelicaccia à l'actuelle centrale du Vazzio. Une centrale du Vazzio qui contient 3 cuves de stockage de fioul lourd. Une capacité suffisante alimenter la future centrale qui est de même puissance que l'actuelle. 

Comme nous l'ont si bien expliqué les gens d'EDF présents au dernier Conseil de l'Energie de l'Air et du Climat, pour faire circuler du fioul lourd (très difficile à faire transiter à froid) dans une canalisation, on la réchauffe préalablement en y faisant circuler du fioul léger chaud, et le tour est joué!

Une barge?

En poussant l'idée d'une seule barge+Cyrénée, les autorités ajoutent une difficulté de réalisation (long parcours, procédures de passage sur les propriétés, conflits,..etc) qui n'aurait pas existé si le choix de deux barges avait été privilégié.

Deux barges?

Les seuls barges pour la Corse risquent bien d'êtres les naïfs qui continuent de croire à des constructions intellectuelles fort intéressantes, mais qui se sont écroulées peu à peu depuis que les associations y regardent de plus près.

D'ailleurs, ceux là même qui, hier aux manettes de l'Assemblée de Corse, trouvaient nos propositions débiles, les ont applaudies le 13 avril 2012 au palais des congrès.

 

 

Lire la suite

samedi 14 avril 2012

Ci portenu di fole in canzone.

Alors qu’il vient d’assister en direct au discours du candidat de l’UMP au palais des congrès d’Ajaccio, un proche d'un député de la Corse m’appelle :

"Monsieur ANTONIOTTI, vous avez entendu..

...Lucciana démarrera au fioul léger......

....500 millions d’€ pour alimenter les 2 centrales de Corse au gaz naturel"  

m

Bien qu'elle n'émane cette fois que du candidat sortant, la promesse, ainsi que l'avait été celle du 2 février 2010 au même endroit, est séduisante,

m

Toutefois, pour avoir éprouvé la fiabilité de la chaine gouvernementale en place, j'ai un peu de mal à partager le bel enthousiasme de mon interlocuteur.

Explication:

Dans un courrier adressé à un député insulaire, le Ministre Borloo écrivait au sujet de la centrale de Lucciana

"De plus, les cheminées de la centrale seront remontées de 10 m afin de réduire l’impact local des rejets".

NDLR: Personne n'a plus entendu parler de cette promesse de rehaussement des cheminées dont la hauteur reste bel et bien imposée à 40 m au dessus du niveau de la mer, et non à 50 m.

  4

"A l'issue de notre entretien du 6 octobre dernier, et afin de pouvoir répondre en toute responsabilité aux attentes légitimes de la population corse, j'ai demandé à l’exploitant d’engager dès le 1 janvier 2011, en anticipation des échéances prévues dans l’arrêté préfectoral du 14 septembre 2010, une étude technico-économique relative à l'amélioration de la performance environnementale liée aux émissions de dioxyde de soufre pour obtenir un niveau de rejet équivalent à celui du fioul léger ou afin d'envisager un passage rapide au fioul léger si nécessaire."

m

NDLR: Le 23 novembre 2011, à l'occasion de l'audience que l'actuel Préfet de Région leur avait accordée, les associations U Levante et Aria Linda lui demandaient communication de la dite étude.

m

Dans un premier temps, notre interlocuteur nous indiquait ne pas en disposer, mais nous lui indiquions que cette étude était en possession de ses services de la DREAL à Ajaccio depuis le mois de juillet 2011, ce que les dits services ne démentaient pas. 

m

Dans un second temps, le plus haut représentant de l'Etat dans l'ile nous indiquait alors devoir demander au ministère concerné l'autorisation de nous la communiquer. 

m

 

Lequel Ministère vient de nous répondre (lien vers le courrier): 

m

......de nous adresser au Préfet de Région pour obtenir l'étude! 

 

  

Revue de presse........

 

 

Lire la suite

mardi 10 avril 2012

Centrales thermiques au fioul lourd: une gabegie d'énergie et une pollution inadmissibles: une aberration économique!

 

 

Lire la suite

dimanche 8 avril 2012

Il n'y a pas que Rhone Maritime! GOLD: la fièvre de l'or noir se répand en Méditerranée

Sfruttamentu di l'Idrucarburi in lu Mediterraniu:
Exploitation des hydrocarbures en Méditerranée
m
 m
I chjachjari di u candidatu presidente ùn valenu mancu una baiocca!

Stemu mobilisati, ci sò d’altri prujetti di a listessa sorte, cumè GOLD: Gulf Of Lion’s Drilling!
m
 
A Ajaccio, la belle jeunesse du club d'aviron KALLISTE, qui depuis sa base du Ricanto a transmis la banderole à 10h ...
m
m
au Président de la Prud'homie des Pêcheurs d'Ajaccio, Xavier D'ORAZIO, et aux représentants des organisations présentes sur le port, Corsica Mare Osservazione, U levante, le GARDE, Auropa Eculugia I Verdi, le Collectif Loi Littoral, A Sentinella, Aria Linda....
m
 
m
Plus tard vers 14h00, après le traditionnel repas de Pâques, l'ensemble des participants se retrouvait sur le port Tino ROSSI. La météo (creux de 2 m dans les Sanguinaires) n'a pas permis à la flottille de prendre la mer. 
m
Corse Matin a suivi l'évènement.
m
L'ensemble des participants, convaincus que l'impact d'un accident type golfe du Mexique aurait des conséquences beaucoup plus désastreuses qu'une pollution du type boues rouges de la MONTEDISON, a décidé d'amplifier la mobilisation.
 m
Touche pas à ma MER! Mobilisation réussie également à Macinaghju: m
m
m
 Touche---- pas à ma MER

_____

Forages en Méditerranée: l'UNESCO somme la France.

Renouvelable: on ne sait plus trop bien si EDF est pour ou contre.....

Lire la suite