La SONATRACH va investir en 2012, mais va-t-elle investir dans le GALSI? .....réponse d'ici la fin du trimestre, selon le site Galsi. Quelques doutes toutefois, car compte tenu de son amnésie,  la SONATRACH est-elle encore en mesure de penser au GALSI? 

 

La vague de grand froid fait le malheur des uns et le bonheur des autres. Et la perequation du malheur électrique fonctionne: sur le continent aussi des foyers sont sans électricité, de l'est à l'ouest, pendant que la neige sauverait la Corse...........au "niveau" de ses barrages.

Et selon Next-Up News,  EDF, bien que ne parvenant pas à étaler avec son parc nucléaire, surferait sur la vague de froid pour en faire l'apologie: 

Information de dernière minute : La scandaleuse EDF.

Depuis le mercredi 8 février 2011, par rapport aux conditions météo actuelles et à la surconsommation d'électricité, EDF
réalise dans les médias une campagne publicitaire opportuniste sur l'apologie du nucléaire qui "sauverait actuellement" les Français.
Cette campagne publicitaire est proprement scandaleuse et grotesque lorsque l'on sait que c'est EDF qui est directement responsable
de cette surconsommation électrique en ayant pris en otage les français pour avoir orchestré pendant plus de deux décennies la
promotion du chauffage électrique avec des aides.


La France étant un cas unique en Europe au niveau de la dépendance électrique pour le chauffage.


Secundo, c'est le paradoxe, ce n'est pas EDF qui "sauve les français" mais l'Allemagne qui ferme ses centrales nucléaires
et qui malgré des conditions météorologiques nettement plus drastiques exporte du courant électrique vers la France !


Et pour finir dans ce registre de la désinformation, si tous les milliards investis dans le nucléaire l'étaient dans les énergies renouvelables,
il n'y aurait pas de problème énergétique en France, notamment la Bretagne et la vallée du Rhône avec un déploiement
massif d'hydroliennes auraient un excédent énergétique.


Les extériorisations actuelles médiatiques d'EDF sont à l'image peu reluisante et les frasques du Président de son Conseil d'Administration
Henri Proglio, l'arriviste de la bande du Fouquet's, ceci étant longuement décrit avec précision dans le livre
L'oligarchie des incapables.

Merci à Colette pour cet article de Next-Up News.