Selon LE MONDE, d'ici à 2016, EDF pourrait détenir 80 % d'EDISON, le numéro 2 Italien de l'électricité. D'après l'article, une des visée de cette opération poursuivie par l'ex de VEOLIA concernerait le marché du gaz, les gazoducs et entre autres, le GALSI.

Vous en penseriez quoi d'un énergéticien qui semble croire si ferme à la construction du gazoduc GALSI et à son arrivée en Italie entre 2012 et 2015, mais qui viendrait vous dire qu'il envisage d'alimenter la Corse par méthaniers en 2016?

On vous l'avait bien dit qu'ils n'étaient ni conformes à la commande publique,  ni conformes à l'arrêté préfectoral du 14 septembre 2010 les moteurs diesel qu'EDF à commandé à MAN pour la centrale de Lucciana! Ce ne sont pas des moteurs "conçus comme convertibles", mais des moteurs avec des kits!

C'est le bilan Prévisionnel d'EDF de juillet 2011 qui l'énonce: ...renouvellement de la centrale diesel de Lucciana: 7 moteurs avec kit gaz......

Un essai à transformer dans ce bilan: le mot hier tabou, STEP,  est entré dans le dictionnaire insulaire des hommes de l'art! Courage, on finira bien par convaincre le Président de l' Exécutif qu'il devrait se renseigner quand il avance que........  "ça sent horriblement mauvais".

Ce qui sent horriblement mauvais, c'est l'affaire des obligations de surveillance industrielle qui ont beaucoup perdu qualitativement et quantitativement depuis le transfert du réseau de l'opérateur à Qualitair Corse en 2006.

Et le dossier n'en finit pas de révéler des détails assez troublants. Les associatifs viennent d'ailleurs de résoudre une vielle énigme sur la position réelle du capteur qu'Airmaraix avait installé en 2005 au lieu dénommé Piataniccia. 

Regardez bien ci-dessous, la situation de la cabine de mesure telle qu'elle est représentée, en fond de vallée, sur le rapport Airmaraix relatif à la campagne de mesure 2005, disponible en ligne :

Comparez maintenant avec le document papier édité en 2005 dont dispose un membre du conseil d'administration de Qualitair Corse......

.......étonnant, non? La cabine est représentée à un tout autre endroit situé sur une éminence. C'est précisément à cet endroit qu'on réellement été réalisées les mesures Airmaraix en 2005.

Et qui dit éminence, dit meilleur positionnement en hauteur pour pouvoir enregistrer le panache de la centrale du Vazzio.

Ce qui fait une nette différence au niveau de la mesure.  Ceux qui ont réalisé ces mesures en 2005 ne peuvent l'avoir oublié.

Qui a donc modifié ce rapport,

et pourquoi?

Ci-dessous, une autre position du capteur: celle figurant dans un document présenté au CA du 22.11.2011

avec, pour commentaire:

-          PM10 à Piataniccia :

 

Le conseil d’administration a validé dans son budget 2011, l’achat d’un nouvel appareil de particules fines PM10 et a décidé qu’il serait implanté sur le site industriel de Piataniccia. Dans l’attente de la réception du matériel, l’appareil de réserve a été utilisé pour réaliser une évaluation des niveaux mesurés sur ce site.

 

            Les premières mesures viennent confirmer les conclusions de l’étude d’Airmaraix qui identifient clairement à proximité de ce site un émetteur important de particules fines. La station a donc été équipée également d’un capteur météo qui a permis de corréler les pics de particules avec la direction du vent.      L’émetteur responsable est située au Nord-est du site de mesures et impacte cette zone en début de matinée. Sur l’image satellite suivant, on visualise clairement la gravière qui serait responsable de ces pics

                               

                                                                ENORME !

 

 

 

Pas très loin du capteur actuel un curieux panache