La pollution atmosphérique a-t-elle un impact sanitaire en Corse?

L'exemple d'une étude à portée limitée réalisée autour de Fos sur Mer montre que les doutes et les incertitudes qui accompagnent les conclusions de toutes les études scientifiques permettent de bouter en touche. 

En Corse, il est encore plus délicat de faire prendre conscience aux "décideurs" que la pollution visuellement constatée peut avoir un impact sanitaire.............Ici les "décideurs" préfèrent jouer les autruches en s'appuyant sur des postulats de bonne qualité de l'air.

Le doute profite à l'accusé et la charge de la preuve incombe à l'accusation.

Alors essayons de prouver.........ça commence très fort en ce matin du 16 août 2011, ou plutôt ça continue .....

....le panache qui provient de derrière cette colline semble bien se diriger vers la cité impériale......rien à voir avec un barbecue....

.....dans le port de la cité impériale, le PAGLIA ORBA a fait une manoeuvre visuellement bien moins polluante qu'à l'accoutumée......

Ouf...les capteurs de la qualité de l'air ne verront rien, mais pour une fois ce sera.............presque normal.

Côté Vazzio 12h48' au Vazzio, ce n'est toujours pas un barbecue....

..... devant le Conseil Supérieur des Installations Classées, Ferrari affirmait que la Corse avait une bonne qualité de l'air et une bonne dispersion......... c'est pas évident sur ces photos.........à suivre sur le site de qualitair....

....enfin si on peut!

Ci-dessus, il est possible de cocher pour visualiser les enregistrement du capteur PM 10 de Bastia Montesoro, mais dans le tableau, aucun résultat.

Vous pouvez vérifier par vous-même à l'adresse: http://www.qualitaircorse.org/interne.php?menu=histo&mesby=polluant&polluant=pm10

.....curieux quand même: parmi les hommes qui sont atteints d'un cancer du poumon, 15 % ne sont pas des fumeurs.....

.....chez les femmes, double peine: il y a 28 non-fumeuses sur 100 femmes atteintes d'un cancer du poumon....

....ça doit être des hommes et des femmes qui font des barbecues sur les balcons de leurs immeubles!

Admettons! Mais toutes les fumées de tous ces barbecues, les gens qui sont censés mesurer la qualité de l'air devraient les enregistrer avec leurs capteurs........si judicieusement implantés!