Association Aria linda

dimanche 31 juillet 2011

ENR: c'est leurre ou c'est pas l'heure?

Le boom des ENR ne serait-il qu’un leurre ?

Pas de leurre du côte de Bastelicaccia............à la limite de la commune de Cuttoli Corticchiato, et dans le voisinage des communes de Sarrola Carcopino et d'Ajaccio.......

....... la mise en place des panneaux photovoltaïques du site de Pruno, d'une puissance crête installée de 4,5 MW, ont bien commencé.

La photo(numérique) de Philippe.

....à quelques centaines de mètres...toujours sur la commune de Bastelicaccia, et à la limite avec la commune d'Ajaccio, le site "meilleur compromis" pour installer une centrale thermique...au lieu dit Budiccie.....

....ce serait un comble si cette commune venait à manquer....d'électricité!

Du côté de Lucciana les travaux de la nouvelle centrale ont l'air d'avoir commencé.....

....on se demande s'ils vont être livrés à temps pour qu'EDF mette fin à la pollution de l'actuelle centrale?

Les études de dispersion indiquent que le panache de la centrale de Lucciana irait vers la mer.....C'est assez difficile de s'en persuader en voyant la photo ci-dessus.......

.....le 29 avril 2010, au cours d'une réunion à la préfecture de Haute Corse, le Maire de Vescovato indique l’existence d’un vent nommé Raghju qui agirait dans la vallée du Golo, et du transport d'émissions de la centrale de Lucciana sur le territoire de sa commune. Il indique qu’EDF aurait déposé son capteur qui était installé sur la commune de Monte depuis plusieurs années et qu’il n’aurait jamais été remplacé.

Au cours d'un entretien à la CTC, François Xavier Marchioni nous avait indiqué avoir sollicité l'ancien président de Qualitair Corse, Jérôme Polverini, pour que soient réalisées des mesures sur sa commune. Ce dernier lui aurait rétorqué qu'il cherchait à e.....r  les mouches en plein vol!

Ci-dessous le panache de la centrale du Vazzio........

.....dans la vallée de la Gravona, il doit aussi y avoir des mouches....qui ont probablement causé la disparition du capteur PM 10 de Piataniccia.

---------

Energie: la CRE (France) partenaire de la CREg (Algérie)!

 

vendredi 29 juillet 2011

GALSI: Lancement en Sardaigne des procédures en vue de l'autorisation de construction et de l'expropriation....

Du nouveau depuis le 25 juillet 2011 sur le site Galsi.it

Galsi: pubblicato l'avviso di procedimento per l'autorizzazione alla costruzione del gasdotto Galsi

Galsi rende noto che è stato pubblicato in data odierna sui siti dei Comuni interessati e sui quotidiani La Repubblica, La Nuova Sardegna ed Il Tirreno l'avviso di procedimento per l'autorizzazione alla costruzione del gasdotto, con accertamento della conformità urbanistica, apposizione del vincolo preordinato all'esproprio, approvazione del progetto e dichiarazione di pubblica utilità.
Qui di seguito è possibile scaricare una copia dell'avviso e l'elenco delle particelle catastali interessate e relativi proprierari per ciascun comune.
 
Ce qui semble correspondre, à quelques nuances près, à:
Galsi indique qu'il a été publié en date d'aujourd'hui (25.07.2011) sur les sites des communes concernées et sur les quotidiens La Repubblica, La Nuova Sardegna et  Il Tirreno l'avis de procédure pour l'autorisation de la construction du gazoduc, la vérification de la conformité urbanistique, la liste des biens concernés par une expropriation, l'approbation du projet et sa déclaration d'utilité publique. Il est possible d'obtenir une copie de l'avis et de la liste des parcelles concernées et des propiétaires supposés pour chaque commune.

Très curieusement, même s'il contient une date permettant de situer sa rédation après le 24 février 2011, cet avis du département pour l'Energie du Ministère du Développement Economique de la Répbique Italienne ne comporte aucune date.

___

+10 % à Snam Rete Gas.....comment la bourse va-t-elle réagir aux annonces indiquant une probabilité de réalisation du gadoduc?

___

Clichés de Philippe, depuis Bastelicaccia, le 27.07.2011 à 18h58
m
m
m
m
...la centrale thermique du Vazzio, celle de Lucciana, ou les navires dans les ports....c'est toujours du fioul lourd....
m
m
m
m
.......clichés du 28.07.2011.......
m
m
m
m
...la centrale thermique du Vazzio, celle de Lucciana, ou les navires dans les ports....c'est encore et toujours du fioul lourd....
m
m
m
m
Ferrari l'a affirmé devant le conseil des installations classées......très bonne dispersion des polluants......
m
m
m
m
GASLI : du côté de la population la grogne monte. Sentiment d'échec pour nos voisins Sardes pour qui l'intérêt du tuyau n'est pas avéré: "Il gasdotto che passerà qui da noi per portare il gas altrove".
m
m
Il semble que ce soit particulièrement la station de recompression, prévue à Vena Fiorita sur 19 hectares qui soit dans le collimateur des contestaires de Gallura. Le rôle de cette station est de remettre le gaz en pression dans la portion de gazoduc entre la Sardaigne et l'Italie pour permettre son acheminement.

jeudi 28 juillet 2011

Passons au renouvelable.........

Les navires peuvent polluer à l'arrivée dans un port......

.......et aussi lorsqu'ils quittent le port.......

 

..........dans les deux cas le panache, tellement étendu qu'il a fallu coller deux clichés pour vous le montrer, se dirige vers........

 

....... côté Vazzio, malgré la mauvaise visibilté, on peut constater que le panache aussi se disperse mal....

..la vitesse d'extraction des gaz est-elle conforme à l'arrêté préfectoral?

......côté barrages et production hydraulique, un camion embarque............. pour une destination hors ZNI......

 ......un précieux chargement ............

...une turbine qui, au bout de la conduite forcée, entrainée par l'eau qui provient du barrage, entraine à son tour un générateur qui produit l'électricité qui arrive jusqu'à nos prises.....sans émission de panache!

 

Passons au renouvelable: le photovoltaïque, comme l'hydroélectricité, ça ne produit pas de microparticules !

Une communication de Dany DIETMANN, Maire de la commune de MANSPACH:

Bonjour chers amis,

 

De nombreuses personnes ont suivi avec intérêt, le chantier photo-voltaïque de l’église de Manspach. Aussi, dans un soucis de transparence, je leur adresse la copie de la 1ère facture semestrielle ( Période du 24 Janvier 2011 au 23 Juillet 2011), adressée à EDF pour paiement conformément  au contrat établi.

A noter que les mois d’Avril et de Mai ont bénéficié d’un ensoleillement exceptionnel, contrairement à Juin et surtout Juillet qui sont bien en dessous des indices d’ensoleillement moyen.

Alors que l’opération a été économiquement construite sur un estimatif annuel moyen de St GOBAIN Solar,  de 30 000 kWh /an,  soit 18 052 €/an H.T.,  je constate aujourd’hui avec mes concitoyens, que pour l’année 2011, l’efficacité énergétique des panneaux va très largement dépasser  les estimations initiales, puisqu’ à 6 mois nous en sommes déjà à 24000 kWh et 14 451 € HT

Il est vrai que durant le démarrage des 6 premiers mois  de l’installation, nous n’avons  eu  aucun problème technologique .

A l’heure où les tarifs de reprise ont baissé de moitié, mais où les prix des matériels photovoltaïques se sont également fortement affaissés, il apparaît clairement que le recours à de tels process  pour satisfaire à des contraintes de restauration de bâtiments, reste particulièrement pertinent pour le mode de gestion budgétaire des collectivités territoriales.

Au-delà des considérations bassement matérielles,  ce chantier dans son principe de recyclage des produits résiduels (Verre et PEHD dans le droit fil de la pesée embarquée), de réduction des émissions de CO²,   de consolidation  de l’équilibre budgétaire de la collectivité,  va tout à fait dans le sens de l’abandon du « Toujours plus ! »  au bénéfice du  « Toujours mieux ! ».

A l’aune de cette modeste expérience à l’échelle d’un  village, la réalité des faits et des chiffres, nous prouve que dans le progrès, la modernité  consiste à faire mieux avec moins en polluant moins. C’est dans ce sens que projeter sans réserve, d’abandonner au siècle passé la perversion nucléaire est un devoir de respect dû aux générations actuelles et futures. Cela doit s’accompagner d’une  généralisation  de l’optimisation  des boucles courtes, en développant les modes de déplacements alternatifs et les infrastructures qui s’y rapportent. C’est une évidence !

A Manspach (555 hbt), entre la commune, la coopérative , et les privés  il est produit  80 000 kWh par an en photo voltaïque, et les nombreux chauffe eau solaires privés installés dans le village économisent en gros, annuellement  20 000 kWh  soit une économie énergétique globale de 100 000 kWh an, soit 180 kWh /habitant/an. Certains projets sont à l’APD en phase d’émergence (Restauration mairie en BBC/BEP  (Bâtiment à bilan énergétique positif) AMAP,  alors que d’autres développent leurs APS,(Eco Hameau, Eco boucles),  la voie est ouverte, à l’écoute respectueuse des imaginations citoyennes.

A remarquer que la consommation électrique moyenne par habitant du village  baisse d’année en année comme d’ailleurs la consommation d’eau où les ménages passent largement sous la barre des 130 l/hab/jour . Idem  pour  le poids moyen de la poubelle des produits résiduels ultimes qui s’affiche en 2010, pour le village, à 64 kg/hab/an.

S’il est bon de rêver aux solutions pour un  monde meilleur, il est exquis d’y entrainer ses proches, pour  traduire ces rêves dans la réalité citoyenne des faits.

Que le ciel vous tienne en joie !

mercredi 27 juillet 2011

Allo, je vais finir par vous les couper....

 

Un internaute anonyme m'a adressé cette mauvaise copie d'un article attribué au CANARD ENCHAINE du 29/06/2011.

C'est à se demander si en Corse, de tels agissements supposés peuvent "avoir cours".   Et même si notre université est située dans une Zone Non Interconnectée.....électriquement avec la métropole, le téléphone avec la dite métropole marche très bien.

Idem pour notre association agréée indépendante......

Toujours 500 kg de microparticules par jour émises en moyenne.....cela juste pour répondre à de petits commentaires agacés sur le fait que nous ayons une campagne qui serait trop appuyée sur la pollution des navires....ce qui détournerait l'opinion publique de la pollution des centrales...

..nos poumons, eux ne sont pas détrournés....

Et si les centrales électriques polluent (de façon plus discrète) les navires qui les ravitaillent polluent aussi....

.....dans le port des compagnies continuent à émettre sans limite....

et alors même que la TV et notre député Européen s'intéressent au problème devenu assez médiatique, le président de l'Exécutif (il disposerait seul du pouvoir de police dans les ports) continue de ne pas répondre à notre demande d'audience par lettre du 29/05/2011......et à nos 2 relances par mail à ses services.

.....Il y avait hier, dans le ciel du port Ajaccien, un observateur gonflé......

 

....qu'a pu voir l'objectif de la petite camera, ou l'appareil photo, fixé en appendice sous le ballon?

 

...les photos d'Hélène .......

 

.......transmises par Michelle.....

.....merci les filles!

 

mardi 26 juillet 2011

Investir dans la réduction de la pollution des navires est moins couteux que soigner les malades de leur pollution.......

Mieux vaut prévenir que guérir:

Joe HENNON, le porte parole de la commisson Européenne chargée de l'Environnement était au micro de RCFM ce matin. Il a indiqué que la commission a proposé une réduction de 90 % des émissions des navires d'ici à 2020 pour le dioxyde de soufre.



Il a précisé qu'il s'agit d'un grand problème en Europe avec des problèmes graves pour la santé des citoyens. Il s'agit de réduire les émissions du secteur maritime qui, sans les mesures proposées, pourrait égaler et dépasser les émissions terrestres en 2020.



L'Européen évoque un échéancier, des études et des aides pour que le secteur puisse s'adapter aux nouvelles règles dans les 10 ans à venir.

Des études coûts/bénéfices ont déjà montré l'avantage des bénéfices sur les coûts au niveau de la santé publique, les habitants qui vivent à proximité des ports étant évidemment les plus directement concernés.



Questionné dans la même émission,  le directeur de la Corsica Ferries, tout en évoquant le projet de la Carbonite, considère qu'il faut éloigner les ports du centre des villes.



Aria Linda considère que l'échéance du déplacement des ports est trop lointaine, et que cette compagnie pourrait dès à présent réduire notablement ses émissions, en observant quelques règles simples, ce que d'autres compagnies ont déjà réussi à faire avec des résultats appréciables.

500 kg....prévenir plutôt que guérir..........ça doit être aussi valable pour les centrales?

 

lundi 25 juillet 2011

Depuis 2006 la surveillance industrielle a baissé

"la surveillance industrielle elle y est"

C'est ce qu'aurait déclaré le directeur de Qualtair Corse selon un auditeur de RCFM qui a suivi l'émission du jeudi 22 juillet 2011 de 9h00 à 9h30.

Nous avons pris contact avec la station pour obtenir l'enregistrement  et vérifier la fidelité des propos qui nous ont été rapportés, mais notre interlocutrice nous a indiqué que l'émission n'avait pas été enregistrée.

Nous allons donc, tout aussi publiquement, livrer un comparatif documenté de l'état des moyens affectés à la surveillance industrielle avant leur transfert d'EDF à Qualitair Corse en 2006, et après 2006.

 

 Les bateaux c'est de la surveillance industrielle?

 

500 kg de microparticules émis chaque jour, c'est bien de la production industrielle

Emissions polluantes des navires....le capteur est maintenant à Bastia..

....manifestement, la pollution des 3 navires va bien sur la ville...

Agenda 21: le Député Maire d'Ajaccio Président de la CAPA ne savait pas qu'il y avait un "petit souci" avec la baisse qualitative et quantitative de la surveillance industrielle...

.......quantité et qualité des moyens de mesure sont deux des paramètres de la surveillance .....

......avec la localisation des capteurs....

......difficile de ne rien enregistrer...non?

 

......même quand les navires se succèdent à un rythme soutenu....

 

Savoir comment se déplace la pollution industrielle permet de bien la mesurer.....

 

 

vendredi 22 juillet 2011

Certains navires peuvent moins polluer, la preuve en image:

 Mais oui, c'est possible!

Arrivée dans le port d'Ajaccio.....

..pas un brin de fumée noire pendant cette manoeuvre d'accostage......

..un moteur thermique qui démarre à l'est d'Ajaccio?

 

..........et d'autres qui l'accompagnent........pour atteindre les 2500 phases transitoires (démarrages et arrêts) en moyenne basse par an......

 

.......Il ne faut pas perdre la main....

....ni le jour, ni la nuit.....

........ ci-dessous encore un curieux nuage solitaire à l'aplomb de la centrale photographié depuis Cuttoli Corticchiato.

Quand ce sont les Chinois qui le disent:

les HAP (hydrocarbures aromatiques polycycliques contenus dans les panaches de la combustion du fioul lourd) nuisent aux bébés.

Mais pour l'instant, tous les bateaux ne réussissent pas à se comporter mieux.........

......et même si la centrale a fait quelques progrès observables, elle reste bien trop polluante, surtout pendant les phases non déclarées à leur vraie valeur.....conformément à la règlementation, bien sur! 

  

mercredi 20 juillet 2011

Requiem pour les associations.......




Article 1


Une association agréée dans le cadre national au titre de l'article L. 141-1 du code de l'environnement souhaitant prendre part au débat sur l'environnement se déroulant au sein de certaines instances consultatives nationales satisfait la condition visée au 1° de l'article R. 141-21 du code de l'environnement lorsqu'elle justifie, pour l'exercice précédant la date de dépôt de la demande, d'un nombre de membres à jour de leur cotisation supérieur à 2 000. Ces membres doivent être domiciliés dans au moins six régions, dont aucune ne peut regrouper plus de la moitié du nombre total des membres.


Cite:

Lire la suite

mardi 19 juillet 2011

Côté navires il y a du mieux.....mais côté centrale!

7h54

8h01

8h03

Côté navires, il semble qu'une recommandation soit passée...

9h26

 

9h27

13h08

la centrale solaire de Hassi R'mel pomme de discorde?

lundi 18 juillet 2011

C'est pour quand les résultats des études comparatives fioul lourd - fioul léger?

La parution des résultats de l'étude comparative sur les émissions du fioul lourd et du fioul léger demandée par l'Etat à EDF et celle commandée par la CTC au bureau d'études IED, annoncée pour le mois de juillet, ne devrait plus tarder......

Est-ce un signe prémonitoire si depuis le 14 juillet 2011 Philippe,  notre observateur du ciel Ajaccien depuis Bastelicaccia, n'a pas constaté de révolution comme en 1789.........

........le panache de la centrale du Vazzio, même s'il nous apparait moins chargé en polluants.....

...contient toujours 500 kg de micropaticules en moyenne par jour.......

.. et la photo ci-dessous n'est pas une vieille photo noir et blanc de 1979, mais simplement celle du 17 juillet 2011 un peu contrastée....

...et malgré les assurances sur la bonne qualité de l'air données par FERRARI au Conseil Supérieur des Installations Classées, rien n'a changé...

...la dispersion est toujours aussi mauvaise...surtout quand la vitesse d'extraction des émissions est aussi peu conforme!

_________

Le solaire thermique, s'il est mal dimensionné pourrait-il se révéler, tout comme le nucléaire, un miroir aux alouettes?

......avec toutefois moins d'effets irréversibles!

jeudi 14 juillet 2011

Pédale douce dans les navires: c'est donc possible!


Mercredi 13 juillet 2011, les pollueurs ont mis la pédale douce......

 

 .....surtout le matin et surtout côté port....

 

 ...comme quoi c'est possible....

 

 

 .....mais même si on les remarque moins par temps brumeux, les 500 kg moyens de microparticules par jour sont bien là...

 

....et la vitesse d'extraction des gaz, comme on peut le voir sur la photo ci-dessous n'est pas conforme à celle prévue par l'arrêté préfectoral .....

 

.....à noter, la très différente direction prise par les panaches, photographiés au même moment, au Vazzio et dans le port....

dans l'après-midi, côté Vet la vitesse d'extraction des gaz, comme on peut le voir sur la photo ci-dessous n'est pas conforme à celle prévue par l'arrêté préfectoral ......

......c'est dommage que la DRIRE n'ait pas la possibilité, comme nous, de faire les mêmes observations.....il faut dire depuis la mise en oeuvre de la RGPP, les services de l'Etat disposent de moins en moins de moyens......comme les associations!

......visiblement, la dispersion des polluants n'est pas si bonne que l'avait indiqué FERRARI aux membres du Conseil Supérieur des Installations Classées.....

....c'est directement vers les habitants du voisinage immédiat que se dirige le nuage toxique ......

 

Pour finir, la bonne info de Colette: Une tonne d'ordures fermentescibles représente un gisement d'environ 100 m3 de méthane, soit l'équivalent de 100 litres de carburant.......reste à la mettre en application ici.

mercredi 13 juillet 2011

15 % de cancers des poumons chez les non-fumeurs...30 % chez les non-fumeuses

Mais d'abord, quelques petites cartes postales de la cité impériale...

.....la bonne qualité de l'air..

.....est visible partout .....

...constatée également par Jean Paul L...

.....elle s'affiche ostensiblement.....

....une constante, les 500 kg de microparticules

....émis chaque jour par la centrale thermique...

....dans l'après midi et dans la douce chaleur, presque imperceptible à l'oeil nu, la bonne qualité de l'air se dirige vers la jolie petite cité balnéaire

 ....un peu plus loin dans la douce chaleur, presque imperceptible à l'oeil nu, toujours la bonne qualité de l'air.......

 

Cette bonne qualité de l'air a-telle un impact sanitaire nettement plus positif sur les hommes que sur les femmes?

Selon un article du Figaro, "sur 100 cancers du poumon, 10 à 15 surviennent chez des non-fumeurs, contre environ une trentaine chez les femmes. Elles sont donc plus touchées, même en étant non fumeuses."

Mais il ne faut surtout pas se lancer hâtivement dans les conclusions faciles et s'imaginer que 15 % d'hommes non fumeurs, et 30 % de femmes non fumeuses qui développent un cancer des poumons subissent une forme de tabagisme passif en vivant dans l'environnement trop pollué des centrales thermiques et/ou des incinérateurs!

Ni constater que la fumée des cigarettes contient sensiblement les mêmes polluants que les fumées produites lors de la combustion du fioul lourd dans les centrales thermiques, ou celles produites par les incinérateurs......

Passons au renouvelable, ça pollue beaucoup moins de récupérer l'énergie gratuite fournie par le soleil:

Le photovoltaïque Canadien en route dans la plaine de Cuttoli......

...les panneaux viennent-ils bien de l'Ontario?

Allez vite, inspectons le réseau pour voir s'il va être capable de dissiper l'énergie que produiront bientôt les panneaux.....

....ou s'il faudra déconnecter ce producteur en cas de risque pour le "système électrique Corse" quand la part ENR atteindra 30 % de l'électricité appelée......

 

lundi 11 juillet 2011

Eolien, hydroélectricité, solaire thermodynamique ont le vent en poupe...... Attention, une com peut en cacher une autre!

.....cette overdose de renouvelable au lendemain de Fukushima, ça fait un peu placebo vous ne trouvez pas?

Du coup en nous en parlant, ça nous ferait presque oublier que le nucléaire aussi a le vent en poupe

Voyons ce que dit ça et là la communication officielle.............

.....d'après les conseils de l'ADEME, voyager malin ça semble n'être possible qu'en train, voiture et avion.....

.......quelque part l'ADEME a peut-être raison.....

Quelque part, ou ici, par exemple à Ajaccio on ne serait donc pas très malin. Sans même voyager on paye deux fois la continuité territoriale......

........puisque chaque jour ce sont les particules des bateaux qui voyagent jusqu'à nos poumons....

...le président de l'Executif n'a toujours pas répondu à notre demande d'audience du 29 mai 2011 sur la problématique de la pollution des navires......Il est le détenteur du pouvoir de police dans les grands ports de l'île........mais nul n'est prophète en son pays: il est déjà confronté au problème de la circulation des poids lourds dans sa commune de l'intérieur.....

.....ci-dessous, au mur et au plafond d'un ERP, un batiment recevant du public situé à quelques centaines de mêtres des cheminées, ces toiles d'araignées nous donnent une idée du voyage des microparticules dans nos poumons, au fin fond de nos bronches.....un aller simple......pas très malin en effet....

.....sans compter les 500 kg journaliers de microparticules émis par la centrale thermique du Vazzio....

Tiens,  Corse Hebdo se met à parler de STEP!  Petite coquille dans l'article: il s'agit de Stations de Transfert d'Energie par Pompage.

C'est Martin qui a repéré le texte en constatant avec un certain amusement le changement d'attitude des médias et des politiques. Ceux la-même qui nous prenaient encore hier pour des "allumés".

 

Et si le changement de stratégie de communication des milieux autorisés émanait du grand rédacteur en chef? ............... EDF investit 300 milions d'€ par an dans l'hydro-électricité ..........dites-nous plutôt combien elle investit par an dans le nucléaire!

..............l'ADEME s'intéresse au solaire thermodynamique ..............

.......... L'appel d'offre sur l'éolien en mer ........

____________

Un gazoduc capable de transporter 20 à 30 milliards de m3 par an vers l'Europe vers  2015, c'est possible?  En Chine, il sera plus long et acheminera 30 milliards de mètres cubes de gaz par an.

Curieux, en Corse la com marche à l'ombre: plus personne ne parle plus de GALSI, de Cyrénée, et encore moins de GNL.....mais nous voilà presque à la mi-juillet......le mois annoncé de restitution des études comparatives fioul lourd / fioul léger....

......l'occasion de confirmer qu'ici aussi, le grand rédacteur en chef tient le stylo.

 

 

samedi 9 juillet 2011

C'est quoi la continuité de l'action de l'Etat?

Ajaccio, une journée ordinaire pour la pollution......Les associations ont demandé à rencontrer les autorités maritimes.......mais il y a les vacances.....alors on reporte la réunion très judicieusement après la saison touristique.......en septembre........

C'est quoi la continuité de l'action de l'Etat?   Si Monsieur le Préfet avait souhaité la tenue de cette réunion, en aurait-il été autrement?

Bref, les Ajacciens peuvent attendre la fin des "beaux jours".....illustration.........

Comme au Japon, après le tremblement de terre, des kamikazes survolent les installations....

500 kg de microparticules adsobées de métaux........ le fioul lourd est également le combustible des navires....mais on le verra mieux en septembre....

......d'autant que depuis le port, un navire peut en cacher ........deux autres....aucun des 3 ne participe au financement de Qualitair Corse

Hum...ça fait du bien!       

Mais au fait, ça sert à quoi? 

On nous l'expliquera peut-être en septembre......mais en attendant,  où se déplace donc cette pollution quand ce n'est pas sur la ville......

à 15 heures 50 minutes 31 secondes, notre photographe Pierre L a pris son premier cliché de ce feu du 8 juillet 2011 dans la région Ajaccienne

Ci dessous, Pierre prend un deuxième cliché à 16 heures 01 minutes 25 secondes...........

......vous pouvez, sans attendre le mois de septembre, apprécier la direction, le sens, l'altitude (noter qu'il part de très haut, on n'en n'est pas aux 40 m des cheminées de la future centrale Vazzio Bis à Bastelicaccia) et surtout la vitesse de déplacement du panache

.......en 10 minutes et 54 secondes.....

 

Mais sur le port, les navires de croisière sont plus respectueux que les réguliers....il y a ceux qui alimentent la continuité territoriale, et ceux qui s'en alimentent......

....tiens, là on n'attends pas septembre pour l'action publique......... il y a bien continuité!

..mais comme personne ne répond jusqu'en septembre....

Une pollution des navires occasionnels assez difficile à mettre en évidence sur ce cliché de Philippe pris depuis Bastelicaccia (sauf Mickey il y a deux jours qui s'est fait remarquer...normal pour une "vedette")

Alors, bonnes vacances Monsieur........... je comprends que vous ayez hâte de quitter un environnement aussi pollué pour aller respirer sous d'autres cieux.  Mais tous vos collègues partent-ils aussi? 

vendredi 8 juillet 2011

Comme on respire tous les jours, on vous montre tous les jours l'air de la qualité de l'air...

Désolés, nous avons un jour de retard pour afficher le résultat de nos collectes d'images.

Mais finalement, nous n'avons pas trop honte pour des bénévoles, par rapport à une association agrée et financée qui n'arriverait  pas, depuis plus d'un an, "à obtenir de ses prestataires en informatique qu'ils réalisent enfin une mise en ligne des données accessibles au grand public"

....mais vu que nous avons déjà la maitrise de l'affichage des résultats, il ne nous reste plus qu'à acquérir des moyens de mesure, et à demander l'agréement...ce que nous venons de décider!

....à Hollywood, on sait maintenant pourquoi Micheli a les oreilles noires...... 

...plus c'est long, plus c'est bon......mais est-ce bien nécessaire?

.......ci dessous, Paul, nouveau contributeur à Ajaccio....

.....les Ajacciens attendent des réponses, pas des promesses...

.....les Bastiais aussi....probablement...ci-dessous toujours Paul...

Merci à Paul pour ces images saisies avec son portable.....

Ci-dessous Philippe depuis Bastelicaccia....

....une bonne qualité de l'air panoramique....pas que pour les Ajacciens

......parce qu'il n'y a pas que les bateaux qui polluent........

....même lorsque des moyens de surveillance exceptionnels sont mis en oeuvre...

......la pollution du fioul lourd c'est toujours autant de microparticules émises chaque jour...

...500 kg....mais là, ce n'est pas sur le complexe sportif de Bastelicaccia qu'il en retombe une partie...

Ci-dessous, un cliché rarissime que l'on doit également à Philippe.....

.........c'est la première fois depuis que nous mettons des clichés en ligne, qu'il nous est possible de vous montrer un panache qui arrive à prendre un peu d'altitude.....

 

mercredi 6 juillet 2011

Fioul lourd XXL

5.07.2011, 7h06'....... on "enchaine" une nouvelle journée fioul lourd XXL dans la cité impériale .......

Puis à 14h15, tout près de la CCI d'Ajaccio où les associations U Levante et Aria Linda ont rendez-vous avec les représentants de la chambre pour évoquer la pollution des navires....

  

Plus tard, à partir de 15h37 '........ depuis les locaux de la CCI au cours de l'entretien.

Nos interlocuteurs nous indiquent bien connaitre le problème et ne pas s'en désintéresser, mais ne pas avoir de pouvoir de police, ni les moyens de contraindre les compagnies à appliquer la règlementation en vigueur depuis le 1.01.2010.

 

...... un nuage "particulièrement sulfureux".....qui ne sera mesuré par aucun capteur, pas même par un capteur de SO2 (dioxyde de soufre) puisque le seul capteur anciennement en service à Ajaccio....a été installé à Bastia. 

Nos interlocuteurs se disent favorables à la réalisation d'une campagne de mesure afin d'apprécier l'impact des émissions des navires.

La CCI, très constructive dans cet échange, se propose d'accueillir des rencontres entre les différents intervenants et/ou responsables supposés selon un calendrier qui sera élaboré avec les associations.

Le premier rendez-vous pourrait avoir lieu sous une semaine avec les affaires maritimes et la capitainerie. L'objectif étant d'arriver à une réduction des émissions polluantes et sonores au fil des réunions.

Nous évoquons notre attente d'une réponse à notre demande d'audience formulée par lettre du 27.05.2011 au Président de l'Exécutif, qui dispose du pouvoir de police sur les grands ports de Corse.

 

Côté Vazzio....... toujours au fioul lourd......  théoriquement dénoxé......théoriquement car les catalyseurs ça ne marche qu'à chaud!

 

 depuis Cutuli è Curtichjatu, JNA saisit un curieux nuage à 20h25.......

  

...puis un autre à 20h43.....curieusement toujours à l'aplomb de la centrale du Vazzio....

Depuis Bastelicaccia, un peu plus d'une heure plus tard, PM photographie également un nuage à l'aplomb de la centrale du Vazzio.

PM nous signale que les 17 et 18 septembre (on suppose en 2011!) il sera possible, partout en France, de visiter un site de production: edf.com

 

En attendant, économisons:

Economiser l'électricité, c'est possible?

mardi 5 juillet 2011

Alors que les émissions du fioul lourd sont bien plus polluantes en régime transitoire qu'en régime stabilisé, elles ne sont pas comptabilisées!

Le Collectif pour l’application de la loi Littoral en Corse et l’association U Levante communiquent

Dans la nuit de dimanche 26 juin au lundi 27, la voiture de Jean et Katia Joire a été poussée dans la mer à Porticciolu, commune de Cagnanu, après qu’un gros poteau servant de barrière de sécurité a été scié et déplacé.

Les organisations du Collectif pour l’application de la loi Littoral en Corse et les membres de la direction collégiale d’U Levante assurent Jean et Katia, adhérents d’U Levante de leur total soutien.

Ils affirment également que leur détermination à faire respecter les lois de l’urbanisme, au travers des PLU et des permis de construire dans le Cap et ailleurs, ne faiblira pas face aux menaces et aux tentatives d’intimidation même si, dans un Etat  “normal”, les citoyens ne devraient pas avoir à monter en première ligne pour faire respecter le Droit.

________

Il y a aussi le droit reconnu à chacun à respirer un air qui ne nuise pas à sa santé........

Lire la suite

dimanche 3 juillet 2011

Invisibles les microparticules?

Il y a celles qu'on devine dans un panache sombre:

ou, dans un panache clair

Pour les mettre en évidence, il faut jouer avec l'éclairage...

Pour réussir ce cliché il faut être placé à l'endroit exact où les rayons lumineux, ici ceux du soleil, sont réfléchis par les toutes petites surfaces formées par les microparticules. Des particules certes invisibles à l'oeil nu, mais qui se comportent comme de véritables petits miroirs.

Ensuite, à l'aide d'un logiciel de retouche d'image, il suffit d'amplifier la luminosité de ces milliers de petits éclats lumineux enregistrés par nos appareils numériques.

  

Allez, pour changer d'optique.......

vue en 3 D......

une petite séquence d'arithmétique .......

.........6000 €......... en 47 minutes !

A suivre dans les prochains relevés d'autosurveillance.

De jour ou de nuit, ça fait toujours 500 kg de microparticules par 24h.