A 79 m d’altitude, ce conduit de cheminée qui crache au milieu des conduits d'échappement des moteurs est celui de la chaudière qui réchauffe le fioul lourd afin de pouvoir l'injecter.

 

Les chaudières sont en échappement libre : pas de catalyse ni d'injection d'urée.

 

Par vent fort, comme hier, le panache est horizontal et va directement impacter les riverains. Cela donne une bonne idée de ce que subiront les populations quand la future centrale d’Ajaccio-Bastelicaccia crachera du haut de ses 40 m.

 

Même problématique du côté du port!

Comme chaque jour, à la même heure, le panache est horizontal et va directement impacter les riverains. 

Mais la qualité de l'air serait bonne, malgré tout.

 

4

Intox:

Où l'on reparle, encore, du coup de gueule d'un ingénieur d'EDF!

 

J'ai encore reçu hier un vieil hoax de 2008 de la part d'un internaute, voici ma réponse

 

Bonjour Yves,

 

Voilà une vraie fausse  information qui traîne depuis 2008 sans que personne n’ait jamais pu mettre la main sur le supposé coup de gueule au JT de TF1.

 

Ca ressort chroniquement chaque fois que le business du nucléaire est menacé.....actuellement c’est par l’impact économique de Fukushima, et aussi par la loi NOME. On prend des épiphénomènes dans le renouvelable pour en faire des généralités sur le plan économique et faire diversion aux problèmes majeurs générés par le nucléaire sur la santé.

 

C’est l’arbre qui cache la forêt.

 

Quant au retraitement des panneaux photovoltaïques en fin de vie, c’est à mourir de rire! Ceux qui ont investi dans le photovoltaïque il y a plus de 30 ans ne pensent même pas à changer leurs panneaux, et le silicium....à part les agglomérants, en gros c’est du sable!

 

C’est quand même moins polluant que des déchets radioactifs. Maintenant qu’EDF *va produire des panneaux en France, ils vont avoir toutes les vertus.

 

Cordialement,   JN

____

Curieux...... Quand une association dépose contre une centrale au fioul lourd (très polluant) elle doit surmonter plus d'obstacles que la même association qui déposerait contre un projet éolien (très peu polluant). Extrait d’un article en ligne :  

"Parce qu’au moindre contretemps, et n’oublions pas que les associations anti-éolien déposent systématiquement des recours contre les projets, l’économie du projet s’effondre."

Ces associations bénéficieraient-elles, à l’insu de leur plein gré, de soutiens occultes pour combattre l'éolien, et autres sources ENR qui ne seraient pas mises en oeuvres par l'opérateur* monopolistique?

Lire la suite