La politique de l'autruche 

Galsi : Maria Guidicelli veut toujours y croire 

(Laetitia Pietri - Alta Frequenza) - Toujours au sujet du Galsi, enfin, pour Maria Guidicelli, conseillère exécutive en charge de l’énergie, il faut relativiser cette information. Partant du principe que le Galsi se fera, pour elle, rien pour l’heure ne justifie l’élaboration d’un plan B. Ecoutez-la


Celle des faux semblants 

Galsi : la CGT EDF inquiète mais prudente


(Alex Bertocchini - Alta Frequenza) - Toujours au sujet du Galsi, même prudence pour la CGT EDF qui juge si elle s’avère exacte la nouvelle inquiétante. Le syndicat ne veut pas en dire plus pour l’instant. Ecoutez Nanou Mandrichi

 

La langue de bois 

Galsi : coup de bluff ou vrai problème ? 

(Alex Bertocchini - Alta Frequenza) - Le Galsi c’est fini ! Sans vouloir jouer à l’oiseau de mauvaise augure, il semblerait aujourd’hui que le projet de gazoduc entre l’Algérie et l’Italie ait pris un sacré coup dans l’aile. En effet, l’Algérie pourrait –au conditionnel toutefois - cesser ses exportations de gaz en 2017. Voilà, plusieurs semaines maintenant que l’information divise la presse algérienne. Une bataille d’experts entre médias interposés fait rage. Les uns mettant en avant l’état d’essoufflement des principaux gisements algériens, les autres évoquent une manœuvre visant a faire monter le cours du gaz. Pour l’heure donc la réponse reste inconnue. Mais en Corse, cette information ne laisse personne indifférent. Il faut dire que si elle s’avérait exacte, elle serait alors de nature à remettre en cause la réalisation du Galsi, et donc le raccordement de l’île. Tempête dans un verre d’eau ou vrai problème ? C’est la question que nous avons posée à Jacques Thierry Monti, directeur régional d’EDF. Pour lui, le temps industriel ne correspond pas toujours au temps politique.

 

 Le réalisme et le pragmatisme

Galsi : les associations veulent un plan B 

 

(Laetitia Pietri - Alta Frequenza) - Toujours au sujet du galsi, pour les associations, cette information est à prendre avec précaution. Elles appellent cependant de leur vœux un plan B au cas où le galsi ne verrait pas le jour. Elles continuent à demander que soit étudié le projet d’approvisionnement de l’île en Gaz Naturel Liquéfié. Ecoutez les explications de Dominique Lanfranchi pour l’association A Sentinedda

RCFM s'intéresse à l'avis du Collectif Régional NON aux CENTRALES au FIOUL LOURD.

http://sites.radiofrance.fr/chaines/france-bleu/?nr=addea9e29286f41885151b953c47ef1c&c834b5d4305ed513430055a24908716b_info_mode=item&c834b5d4305ed513430055a24908716b_info_index=4

 

France 3 Corse traite l'info sans évoquer le plan B

http://corse.france3.fr/info/corse/les-vicissitudes-du-galsi-64396053.html?onglet=videos&id-video=000152866_CAPP_LeGalsiremisencausedanslesmdiasalgriens_120820101625_F3

 

GALSI remis en cause : le plan B du collectif "Non au fuel lourd".

Et on continue à parler du GALSI... 


Et de ce document faisant état d'une chute de la production de gaz du principal gisement du pays... Une chute qui pourrait contraindre l'Algérie à cesser ses exportations de gaz, d'ici 2017 et donc remettre en cause le projet de GALSI...
Au moment où la Corse se dote de deux nouvelles centrales électriques, la nouvelle inquiète les associations de défense de l'environnement, et notamment le collectif "Non au fuel lourd"... Pour son porte-parole, Jean-Nicolas Antoniotti d'Aria Linda, il faut absolument étudier un plan B et privilégier l'arrivée de gaz naturel via des méthaniers ; une solution, selon Jean-Nicolas Antoniotti, sans surcoût par rapport au raccordement prévu au GALSI...

Corse Matin s'est également enfin intéressé au plan B:

http://www.corsematin.com/article/corse/le-contexte-energetique-algerien-pourrait-remettre-en-cause-le-galsi

 

Et l'Etat dans tout ça?

Il est bien silencieux.....et en attendant de respecter ses engagements vis à vis de la Corse, il applique les augmentations du prix de l'électricité demandées par le grand patron d'EDF, Henri PROGLIO.