"Aucun partenariat n’a été conclu depuis six mois."

"Sans un arbitrage dans les grands projets industriels énergivores, notamment pétrochimiques, la réalisation du gazoduc Galsi reliant l’Algérie à l’Italie via la Sardaigne est compromise.   Les quantités de gaz algérien pour alimenter « ce tuyau », considéré comme stratégique dans l’approvisionnement en gaz de l’Europe,  seraient indisponibles".


"...les compagnies du Qatar

envisagent  d’inonder

le marché européen en

gaz naturel liquéfié dès 2011."

 

Ces extraits sont tirés de l'article paru sur le site Maghreb Emergent disponible à l'adresse:

http://www.maghrebemergent.info/entreprises/60-algerie/959-algerie-le-temps-joue-contre-le-top-management-de-sonatrach.html