Association Aria linda

samedi 22 mai 2010

Conférence de presse du Collectif Non aux Centrales au Fioul Lourd

Appel du Collectif Régional

 

NON aux CENTRALES au FIOUL LOURD

 

Le collectif régional “NON aux centrales au Fioul Lourd” appelle toutes celles et ceux qui, au-delà de leurs différences philosophiques, politiques et religieuses,  sont épris de démocratie et veulent œuvrer afin que la Corse que nous laisserons à nos enfants et aux générations futures soit meilleure que celle dont nous avons hérité.

 

Le collectif régional les appelle à venir renforcer l’action déjà entreprise par le monde associatif et politique, afin d’élargir et d’amplifier la lutte contre la pollution des centrales thermiques à fioul lourd, et rappelle que ce rassemblement démocratique en marche vise principalement à lutter dans l’intérêt de la santé publique et du développement durable.

 

Chaque présence supplémentaire constituera le maillon d’une chaîne de solidarité en faveur de la Corse et de sa population,

 

Chaque voix qui s’élèvera renforcera ce rassemblement, chaque voix qui s’élèvera fera entendre les choix du peuple souverain,

 

Ensemble nous pouvons changer le cours des choses car les batailles perdues sont celles dont les combats n’ont pas été engagés.

 

 

 Rejoignez nous pour renforcer  le collectif régional

 

NON aux CENTRALES au FIOUL LOURD

 

Les photos, le texte, et les jeux des erreurs.....

 

Lire la suite

Fioul lourd: la direction d?EDF persiste et signe,

Depuis quelques temps, la direction d’EDF multiplie les réunions conviviales agrémentées de bons repas avec les personnalités significatives de l’île.

D’après nos sources, pour la direction d’EDF, l’objectif avoué de ces « réunions » serait de rétablir une confiance dont elle ne bénéficierait plus. C’est d’ailleurs ce que les invités à la réunion de Corte, tenue dans un très bon restaurant sur la Restonica, auraient été unanimes à lui confirmer : si les agents continuent à bénéficier d’une bonne image de marque auprès de la population, il n’en est pas de même de leur direction.

Il est semble d’ailleurs, qu’en interne, les personnels aient été doublement interpellés, lors de la diffusion du reportage LUMIERE NOIRE. D’abord, par l’incapacité de leur directeur adjoint à répondre à une simple question du journaliste, et ensuite par la réaction de leur directeur régional qui a refusé de participer  l’émission débat Orizonti  qui a suivi la diffusion.

Et pour tenter de convaincre ses invités, le représentant du premier employeur de Corse continue de déballer la même et seule argumentation éculée qui consiste  à affirmer puérilement que les propos tenus par les opposants du fioul lourd sont des mensonges

Et de continuer à affirmer que les moteurs commandés à MAN sont prévus pour fonctionner dès leur livraison au gaz naturel. Sans toutefois se résoudre à en apporter les preuves écrites ainsi qu’il l’avait promis aux présidents d’Aria Linda et d’ A Sentinella le 10 avril 2009, en présence de son directeur adjoint et de son chargé de communication.

 

Et de continuer à affirmer que la pollution des émissions de la combustion du fioul léger est aussi polluante que celle du gaz. Il est vrai qu’il devient urgent, alors que la date de la réunion de la CODERST approche, de compenser l’impact de la décision du conseil municipal de la Mairie de Lucciana qui vient de voter une  délibération demandant un démarrage au fioul léger.

Et les ambiguïtés dans le discours s’accompagnent même d’écrits puisqu’une note d’EDF aux administrations de l’île leur recommanderait de ne pas faire l’acquisition de véhicules électriques pour ne pas augmenter le volume d’émission de CO2 et autres gaz à effets de serre émis par les centrales thermiques au fioul lourd.  Cette note préciserait d’autre part que même si les centrales étaient raccordées au gaz naturel, le niveau de pollution serait identique. Cette affirmation n’est qu’une allégation en parfaite contradiction avec la réalité, les propres documents d’EDF ci dessous, et les résultats de l’enquête publique de Lucciana.

A Corte, parmi les invités, figuraient un Conseiller Executif et le Maire de la ville. Le Président de l’Executif, et la chargée de l’énergie seront donc bientôt au courant. Ce sera de toutes façons par une « transmission orale ».

Alors, à quand une invitation des associatifs menteurs?

Une Lapalissade.....

Lire la suite