Territoriales – Corse 2010 – Ajaccio Energie se retire de la liste « Protégeons la Corse »

Les 6 représentants d’ Ajaccio Energie qui figuraient sur la liste écologiste estiment avoir été trompés.

Son leader, François Filloni s’est retiré de la liste « Protégeons la corse » menée par  Jean-François Bacarelli.

 

I Verdi Corsi renoncent à constituer une liste pour les Territoriales en Corse
 
 

(Frédéric Bertocchini – Alta Frequenza) - Dans un communiqué de presse, I Verdi Corsi rappellent qu’ils ne seront pas sur la liste « Femu a Corsica », qu’ils ont « pourtant contribué à mettre en place. I Verdi ont refusé « que leur représentant, Norbert Laredo, soit relégué au-delà de la septième place de la liste et ne puisse donc porter l’écologie politique au sein de l’Assemblée Territoriale ». I Verdi expliquent que « des engagements avaient été pris en ce sens par le PNC auprès des Verts lors de la préparation des élections européennes : la parole donnée n’a pas été tenue ». « Après avoir été tenté de mettre en place – en quelques jours – une liste avec le soutien d’Europe Ecologie, I Verdi Corsi se voient dans l’obligation de renoncer, du fait de la brièveté des délais pour constituer une liste ouverte, équilibrée au niveau territorial et illustrant les différentes thématiques de l’écologie, tout en répondant aux diverses obligations administratives. I Verdi rappellent qu’il ne peut y avoir de liste Europe Ecologie sans la présence des Verts

 

 

P

Pierre-Noël Tucci claque la porte de la liste du Modem  

 
 

P

(Laetitia Pietri - Alta Frequenza) - Territoriales et les coups de théâtre continuent. A présent c’est la liste du Modem menée par Jean Toma qui est touchée. En effet Pierre Noël Tucci le président d’u Partitu di l’eculugia di a Corsica, annoncé sur cette liste, claque la porte. Il refuse de participer à une liste où est présent le maire de Sartène dont le Plan Local D’urbanisme a été tout récemment annulé dans sa totalité par la Justice. Où est notre crédibilité ? interroge Pierre Noël Tucci qui refuse de siéger aux côtés d’une personne qui a essayé, selon lui, d’urbaniser l’un des plus beaux sites de Corse à savoir Roccapina. L’écologie ne doit pas être un prétexte électoral, assène Pierre Noel Tucci qui appelle ses militants à sanctionner cette liste.