Cargos déversant des légions de véhicules plus ou moins blindés, hôtel balnéaire rempli d'uniformes, déploiement ostensible de forces de polices le long des axes routiers....

.....si vous circulez dans la région Ajaccienne, vous avez probablement constaté depuis quelques jours qu'un évènement important se préparait.

Un peu comme lors du dernier conseil des ministres décentralisé en Corse, c'était le 31 octobre 2007. Le président avait alors dans son discours affirmé : " le gouvernement veut soutenir la vocation de la Corse à être, en Méditerranée, un *modèle de Développement Durable".

Depuis la situation a un peu évolué, grâce aux pré-annonces de Jean Louis BORLOO lors d'un mémorable "Vivement dimanche" admirablement suscitées par Thomas DUTRONC avec la complicité de Michel DRUCKER.

Télescopage de l'histoire, sur fond de lancement de campagne des territoriales, le Président SARKOSY reviendrait-il  nous promettre un raccordement, ou peut-être Le raccordement de la Corse au gazoduc GALSI?

Loin de vouloir voler la vedette au tandem de présidents UMP, ou à la CGT, bref à ceux à qui la Corse devra tout si elle est un jour raccordée au gazoduc GALSI, nous avons souhaité rencontrer le Président de la République...ou son staff technique pour avoir des précisons que le discours ne pourrait décliner sur "un, ou Le". Pour l'instant pas de réponse à notre courrier.

Quelle stratégie l'emportera? Promesses électorales, ou menaces de coupures?

Souhaitons pour la Corse, qu'au lendemain de l'élection, la cellule de dégrisement ne soit pas le purgatoire des électeurs des "vainqueurs" de la veille, et comme le suggère notre ami anonyme.......essayons de positiver
.

......Carpe diem?

La presse fera-t-elle une petite place au Communiqué  des associations U LEVANTE, A SENTINELLA et ARIA LINDA?



*D'après certains calculs, en 2007 le bilan carbone de l'opération avait atteint 2000T d'équivalent CO2 ce qui correspond à 544  T éq. carbone (3 Falcons dont 1 vide en secours, 2 Airbus, 15 avions pour la sécurité...).