C’est la nouvelle tendance en politique ! Déjà bien connue en zoologie, elle vient de voir le jour en Corse dans une famille politique.

 

On assistait bien ici, depuis des décennies à un mode de régénération politique qualifié de clanisme : la transmission des mandats de père en fils. Ou le népostisme..... à défaut de filiation. C’était donc une histoire de paires….. depuis les pairs.

 

Depuis, la féminisation à 50 % des listes électorales a instauré  ……… le complexe de dupe entre ces messieurs ! 

 

L’un dans l’autre, fatigués de toujours chercher à élargir le cercle de leurs connaissances, ils ont développé un organe politique à fonction variable.

 

Le jeu des chaises musicales a vécu!

 

Maintenant, à l’assemblée, on s’exécute ou on s’assemble successivement et alternativement dans une apparente bonne humeur après chaque scène de ménage. Il était pas très frais ton PADDUC, mais je t'aime moi non plus. Les militants en bavent de plaisir....on ne change pas une équipe qui gagne! 

p

Et s’ils avaient déjà, de l'escargot,  la vivacité cérébrale, ils ont acquis la rapidité du turbot pour vendre la peau de l’ours avant de l’avoir plumé ! Avant même l'élection, ils en savourent déjà la victoire. Gaz à tous les étages!

 

D’autres ont choisi l’échangisme, qualifié d’ « ouverture » ! 

p

Trosième voie...le grand écart à la Ben hur: un pied au Grandval, l'autre à Matignon.  Et dans le même style ....un salaire à EDF, un autre à Veolia.

p

Morue ou baccalà ? C'est pas forcément bon pour Cursichella.

p

Le sondage sur le fioul lourd continue d'étonner : http://www.alta-frequenza.com/index.php/fr/l_info/l_actu/un_mysterieux_sondage_39293  

p

Aurait-on une mauvaise nouvelle à nous annoncer ce 2 février 2010,  jour de commémoration de la présentation de Jésus au temple, et de la Chandeleur qui doit son nom à la procession qui se fait ce jour-là dans les églises avec..................... des cierges allumés? 

p

On imagine déjà ceux qui vont se retourner comme des crèpes.