Depuis le vendredi 11 septembre 2009 à 17h,  les concentrations de polluants qui concernent la période écoulée après 14H00 n'ont plus  bénéficié de confirmation d'affichage jusqu'au 13 septembre après 12h10 (heure de notre dernière saisie juste avant celle de 13h40) ........... Cela fait donc plus de 43 heures sans informations validées.

On est donc bien loin des 24 h glissantes.


Est-on bien certain, alors qu'aucune intervention humaine ne semble avoir eu lieu sur la chaine de mesure et d'affichage, durant ces 43 h que la veille a été maintenue et que le dispositif d'alerte en cas de pic de pollution qui pourrait représenter un danger pour la santé humaine était assuré?

Car bien qu'un dispositif d'alerte automatique soit probablement en place, il n'est pas exempt d'une panne de transmission.

Les centaines de poissons morts le 17 août 2009, suite à une pollution du Stabiacciu à Porto-Vecchio, bénéficiaient pourtant d'une chaine d'alerte tout aussi rassurante et permettant de leur épargner une telle fin.........

Lire la suite