Le Président à décidé.

Pas de doute, nous allons encore payer!

Au cas où les exploitants de centrales thermiques au fioul lourd, et de navires au fioul lourd seraient vraiment dans l'obligation de s'acquitter de ce nouvel impôt, c'est nous les particuliers qui indirectement la payerons.

Mais allons nous payer aussi pour les touristes passagers des navires?

Allons nous aussi payer pour le surcroît de pollution que leur séjour sur l'île va générer du côté des centrales thermiques par leur consommation d'électricité?





Sur le site de qualit'air, ce départ de navire vers 8h00 le 10 septembre 2010 a bien été remarqué par Caneto et par Sposata.  

 Toujours pas de confirmation de l'affichage de Sposata. Ca craint!