PM 10 : Bastia Montesoro est toujours absent depuis le 26 août 2009 à 13h.

PM 10 : Ajaccio Sposata actif à seulement 77% sur le mois d’août au 29 inclus. C’est un peu mieux qu’en juillet : 69 %.

Petites lacunes pour le suivi sur 24 heures « glissantes » !


Le 29 août 2009, paru à 8h00, le graphe du NO2 du Diamant n’affiche plus de valeurs au-delà de 6h. Des valeurs apparaissent le 30 août 2009 à 8h00 alors qu’aucun rafraichissement n’a eu lieu entre-temps comme le montre le graphe ci-dessous enregistré le 30 à 7h10.

Bien que l’affichage ne soit plus assuré jusqu'au lendemain à 8h00, graphe ci-dessous,  et que donc la population ne dispose plus dans l'intervalle d’informations sur la qualité de l'air, on suppose qu’une veille est assurée pour éventuellement alerter en cas de danger?

On peut aussi se demander comment sont restituées les valeurs manquantes.

 

Le 30 août 2009, Bastia Giraud NO2 apparait en négatif. Encore un coup de la clim ?


 

Voilà le genre de questions qui ne sont généralement officiellement posées qu’à la suite de survenances de situations dramatiques…..Seveso, les essais nucléaires dans le pacifique, Tchernobyl, l’amiante

Et au final  les autorités, dont le rôle est de prévoir, « découvrent » toujours trop tard que le ver était dans la pomme.

Si sur le continent, la prise de conscience sur les risques sanitaires liés aux pollutions particulaires progresse, ici on est encore à patauger dans la pollution d’importation et à se cantonner à une désuète règlementation en vigueur.

Comme en 2005, avant que ne paraisse l'arrêté préfectoral qui mettait au régime dérogatoire dont pâtissait la Corse, tout va très bien !


*IQA: Indication Qualité de l'Air.