Le ministre algérien de l'Energie et des mines,  Chakib KHELIL,  a annoncé hier à Alger que les travaux de construction du gazoduc Galsi qui va relier l'Algérie à l'Italie démarreront en 2010.

De son côté, le ministre italien du Développement Claudio SCAJOLA, a précisé que la possibilité d'une extension du projet Galsi vers la Corse a été "évoquée récemment par la France".

Mais quelle est donc réellement la position de la France que l'on aimerait entendre de la bouche même de son numéro 1?

Il répondra peut-être à la lettre ouverte que nous lui avons adressée :


Lire la suite