Selon Corse Matin de ce jour, une délégation de Personnalités issues du milieu médical et paramédical de BASTELICACCIA a été reçue par le Président du Conseil Exécutif cette semaine.

 Le quotidien précise que, selon le maire de la commune, les propos d'Ange SANTINI  "sont en tous cas encourageants" et que "la décision finale serait attendue pour cet été"

 " De même que l'interconnection avec l'Italie et la Sardaigne, et le développement des énergies renouvelables, les deux centrales sont indispensables pour garantir la puissance installée nécessaire à la sécurité énergétique de l'île."

Suit une phrase, attribuée au maire que nous n' avons pas réussi à décoder:

" Elles sont parties intégrantes du trépied sur lequel repose le plan énergétique de Corse pour alimenter les deux centrales et ainsi éviter le recours au fioul"

 Cette même délégation avait déjà été reçue le 12 novembre 2008.

Le préfet leur avait alors précisé que le site de BASTELICACCIA n'apparaissait plus comme le plus adapté pour recevoir une telle structure.

Curieux alors que cette délégation majoritairement composée de Personnalités médicales et paramédicales soit à nouveau venue s'enquérir de ce projet "crucial pour l'avenir de l'île, mais aussi pour l'avenir de la commune" dès lors qu'elle ne savait plus directement concernée par une telle structure (si elle est au fioul?)  !!!!!! 

A moins que le désir de centrale ne soit toujours là. Et qu'il aie motivé le second déplacement!    ;-)