Il suffirait de pouvoir comparer les niveaux de dotations des autres régions pour se rendre compte que nous sommes titulaires du bonnet d'âne. Voilà le genre de rapport que nos élus devraient demander, au lieu de suivre béatement les études toutes ficelées sans pouvoir s'en extraire pour avoir un regard critique.

A titre d'exemple, une énorme part des dotations de l'état en Corse pour le logement retourne inconsommée alimenter les fins de gestions des autres régions, elles, bonnes consommatrices. Tandis que la part des aides à l'amélioration à l'habitat reste insuffisante au regard des besoins exprimés et des projets déposés. D'autres projets validés, répondant à de vrais besoins restent non financés, comme l'eau brute.

Alors, faute d'avoir su consommer ce que l'état nous allouait par les canaux habituels, nous le lui avons redemandé par le PEI.......en acceptant  30 % de participation. L'état sort par la porte et revient, allégé, par la fenêtre!

Qui a pu signer un tel document?

Les signataires des moteurs propres alimentés au fioul lourd!  Les mêmes que les concepteurs du PADDUC. Ceux qui ont subi les transferts de compétences au lieu de les négocier à leur juste valeur.

Alors, quand les capacités de financement de notre collectivité sont au plus bas, on ponctionne encore plus le citoyen Corse au travers d'une " toute petite participation " sur sa consommation de carburants. 

On comprend mieux pourquoi nos élus cherchent  à juguler les projets solaires et  ne veulent surtout pas entendre parler de l'amélioration de nos capacités hydroélectriques par les STEP.  De ce côté là effectivement pas de TIPP!

Le jeune directeur et les reboiseurs de la Corse se frottent les mains!

C'est la cerise sur le gâteau, vu que la CTC va aussi financer des travaux de leur future usine polluante à moteurs propres de LUCCIANA sur des crédits PEI à hauteur de 50 %.



Montant de la TIPP
  Quelques exemples :

PRODUITS
Unité
TIPP ou TICGN en euros
applicable depuis le 01/01/2008
Supercarburant sans plomb contenant un additif spécifique améliorant les caractéristiques anti-récession de soupape €/hl
63,96
Supercarburant d’une teneur en plomb n’excédant pas 0.005 g/l €/hl 60,69
Superéthanol E85 €/hl 28,33
Carburéacteur (combustible pour moteur à réaction) €/hl 30,20
Gazole €/hl 42,84
EEG : émulsion d'eau dans le gazole (carburant) €/hl 30,20
Fioul domestique €/hl 5,66
Essences aviation €/hl 35,90
GPL Carburant €/kg 10,76
Gaz naturel comprimé (carburant) €/100 m3 0
Fiouls lourds €/t 1,85
Article 265 du Code des Douanes.