Association Aria linda

jeudi 27 novembre 2008

GALSI: un d�©put�© CORSE s'adresse au Ministre BORLOO

Ainsi que le relate Corse Matin, Simon RENUCCI s'est fait l'avocat de la Corse auprès du ministre BORLOO pour obtenir, rapidement,  le raccordement de notre île au gazoduc GALSI.   Le texte de la question sur le site du député.   Nous l'avons questionné par mail sur la réponse qui lui avait été apportée.

Cette intiative qui fait suite à d'autres, aurait eu notoirement plus d'effet en y étant associée.

Mais en Corse, comme sur les terrains de foot, les joueurs préfèrent l'aléatoire tentative d'exploit individuel à la garantie de la réussite collective. L'autre député de Corse du Sud, avait quelques jours auparavant, sous sa casquette de Président de la Collectivité, annoncé  son intervention pro GALSI au plus haut niveau de l'état.

Mais ne boudons pas notre plaisir, car ainsi que s'en est gaussé le jeune directeur de SEI, la Haute Corse a curieusement une réactivité différente sur le rejet du fioul lourd. Le silence des deux députés de Haute Corse sur le sujet en est révélateur.

Corse Matin

 

 Ce qui se fait en Corse   EDF

 et en deuxième partie se qui se fait sur le continent

 

Lire la suite

mercredi 26 novembre 2008

PADDUC: vote sanction du CESC

Le CESC a obtenu, arraché, le vote de son avis, par 38 voix contre 5. C'est un raz de marée qui conforte la démarche du Front Uni Contre Ce PADDUC.
 
Le Front a donc constitué une force de frappe imparable. L’exécutif a tenté toutes les manœuvres : lettres, retards, rencontres, coup de gueule, pressions individuelles. Mais au bout de deux mois et beaucoup d’énergie, la société civile a réussi à faire entendre sa voix.

Le bouclier que constituait juridiquement le Conseil économique social et culturel a donc sauté, et la procédure peut se poursuivre. 

Les conseillers territoriaux peuvent maintenant être saisis.



L'avis du CESC

Lire la suite

samedi 22 novembre 2008

Dans l'attente du GALSI

C'est sous ce titre que nous avons eu le plaisir de découvrir l'article que Corse Matin a publié ce jour, et qui relate notre rencontre du 13 novembre 2008 avec Monsieur le Préfet de Corse.

A titre de conclusion, nous précisons, qu'à la fin de cet entretien, nous avons demandé à Monsieur le Préfet de transmettre notre courrier au Président de la République.

Ce courrier évoque son engagement de faire de la Corse un modèle environnemental, et lui demande d’une part de permettre la conclusion d’un accord au niveau des états concernés, et d’autre part de veiller à la programmation des investissements nécessaires. Est annexée à ce courrier notre lettre à la Commission de Régulation de l’Energie qui contient sensiblement les mêmes éléments, un peu plus développés.

Le courrier au Président de la République

Lire la suite

vendredi 21 novembre 2008

La Qualit�© de l'Air, ou, l'air de la qualit�©?

Le Président de l'Office de l'Environnement vient de répondre à un de nos courrier.

La lecture de ce précieux document à obligé notre comité de lecture à essayer de phosphorer hier soir durant 2h30.

Un mot, compte tenu du sens que son rédacteur a probablement voulu lui donner, a retenu et mobilisé toute notre attention:

le mot  SEULE, contenu dans : "Seule la production d'ozone.........."

Bref, on n'est pas au bout du courrier si on butte déjà sur le seul mot seule!


Courrier OE

Lire la suite

jeudi 20 novembre 2008

Pi�©tiner les pelouses est plus grave quâ���©mettre des canc�©rig�¨nes, et sâ��en gausser !

En Corse, l’acoustique a évolué de façon assez surprenante avec le réchauffement de la planète.

Et les centrales thermiques alimentées au fioul lourd y participent activement. Ces « moyens » de production devaient en fait être désignés par « tiers » de production puisque c’est là leur vrai rendement énergétique.

Mais en ne produisant qu'1 KW électrique en brûlant 3  KW d’équivalent énergétique fioul lourd, on peut quand même faire de bonnes affaires grâce à la Contribution du Service Public de l’Electricité. Et s’afficher comme sponsor de l’autre Nicolas, celui qui veut sauver la planète. Ou reboiser la forêt Corse. La totale !

Mais je sens venir votre question, comme elle est venue à ce conseiller territorial à qui je tentais vainement d’expliquer le phénomène : quel est le rapport entre l’acoustique et les centrales au fioul lourd?

Lire la suite

lundi 17 novembre 2008

Le Pr�©fet de Corse est convaincu de lâ��int�©r�ªt dâ��employer du gaz, et des �©conomies que cela repr�©sente.....

Ainsi que la population, qui au delà de nos adhérents, commence à en être convaincue et le manifeste:

 Oui, il est de plus en plus fréquent que nous soyons abordés dans la rue pour l’intérêt que suscite notre action. La population, par ailleurs assez désorientée par la situation sociale de notre île,  ne formalise pas systématiquement ses réactions. Pourtant cette population est attentive aux signaux qu’elle reçoit.

 

La prestation arrogante du jeune directeur à Cuntrastu a fortement choqué la population.

 

En  ironisant d’abord sur la différence de réactivité des populations de Haute Corse et de Corse du Sud face à l’impact des centrales au fioul lourd, puis sur l’avis du Conseil de l’Ordre des Médecins de la Corse du Sud.

 

Mais au delà de ses attitudes méprisantes, son positionnement de nature à favoriser l’utilisation du fioul lourd contre toute logique commence à éveiller les consciences.

o

La lettre au Président de la République


sur radio Alta Frequenza

Lire la suite

vendredi 14 novembre 2008

La r�©union du collectif ARIA LINDA avec le Pr�©fet de R�©gion, �  Ajaccio le 13 novembre 2008.

Compte rendu de la réunion du collectif ARIA LINDA

avec le Préfet de Région, à Ajaccio le 13 novembre 2008.

 

Nous doutant bien qu’il aurait fort à faire, nous avons, dès le 21 aout 2008, adressé une demande de  rendez-vous  à monsieur le préfet.  Ayant pris ses fonctions au 1er septembre, il nous a reçu hier 13 novembre à 18h15.

Le préfet a déjà pris la température du terrain pour avoir reçu l’association A SENTINELLA le 5 novembre, et Antoine OTTAVI, maire de la commune de Batelicaccia,  le 12 novembre. Dans cette commune, les avis sont partagés, voire exacerbés quant à l’implantation d’une future centrale au fioul lourd.

JN ANTONIOTTI fait remarquer que le postulat répandu par le précédent préfet, le directeur de SEI et son porte-parole syndical, quant à la prétendue réduction par 10 de la pollution de la future centrale n’y sont pas étrangers. Il signale au préfet que l’étude de dispersion financée par EDF en 2006  confirme clairement qu’il n’y a aucune réduction concernant l’émission des microparticules PM 10 et PM 2,5, depuis la mise en service des actuelles centrales.

Les futurs moteurs diesel commandés par SEI seront équipés des mêmes équipements de dépollution que les moteurs actuels, qui apportent certes une réduction par 3 des NOx et des SO2, mais absolument aucune réduction à l’émission des microparticules et des HAP qui sont identifiés comme fortement cancérigènes et mutagènes. D’où l’intérêt évident d’utiliser le gaz naturel puisque sa combustion ne génère pas d’émission de ces polluants.

L’étude de dispersion montre d’autre part que loin de disperser la pollution, les vents dominants la stockent durablement dans la vallée de la Gravona. Cela dure depuis 28 ans, dont 25 sous régime de dérogation totale à des niveaux au moins 3 fois supérieurs à ceux alors admis en métropole. Ceci démontrant à l’évidence que le site pressenti n’est pas le meilleur compromis annoncé par le préfet LEYRIT.

 

Lire la suite

lundi 10 novembre 2008

J-3 ........ Le camp des pro-fioul lourd continue Ã?  diminuer au profit de celui des pro-GALSI.....Le gaz Ã?  - 40% ou les ampoules Ã?  1 ââ??¬?

Du côté d'EDF, les syndicats maison ont encore parlé.

Dans un article, ces syndicats nous apprennent des choses plus intéressantes que n'a pu le faire le jeune directeur lors de sa mauvaise prestation sur FR3:

En cas de raccordement au GALSI, outre le fait que les centrales thermiques seraient moins polluantes, on apprend que le consommateur insulaire pourrait économiser 40 % sur sa facture de chauffage s'il se chauffait au gaz naturel, au lieu du propane que le jeune directeur entend imposer. 

D'ailleurs nous sommes étonnés de constater qu'un syndicat habituellement porté à défendre le consommateur contre la vie chère en Corse, soit si muet sur ce point.

Voilà qui risque fort de susciter, chez le consommateur insulaire qui est déjà privé du libre accès au fournisseur de son choix, un engouement pour le GALSI.

De là à donner l'idée aux organisations de consommateurs de se ....

 NB   Dans la presse de ce jour un non évenement

Lire la suite

dimanche 9 novembre 2008

LANTIVY : J-4 ................ Le GALSI : �§a avance comme pr�©vu du c�´t�© de nos voisins Alg�©riens et Italiens!

Selon l'article de la revue spécialisée TUNISIE Affaire, le GALSI sera bien livré en mi 2012.

D'ailleurs un article du FIGARO confirme que ce sera en mai.

Chez nos voisins, le bon sens est plus qu'évident!

Il n'a que le jeune directeur qui fasse l'autruche. Il doit avoir de bonnes raisons pour le faire, puisqu'il a du bon sens.

Lire la suite

vendredi 7 novembre 2008

Microparticules et Hydrocarbures Aromatiques Polycycliques : Le jeune directeur ne pourra invoquer la m�©connaissance.

On ne l'a pas inventée, car elle figure sur le site de l'INERIS , en voici la très parlante présentation:

Créé en 1990, l’INERIS (Institut National de l'EnviRonnement industriel et des rISques) est un Établissement Public à caractère Industriel et Commercial placé sous la tutelle du ministère de l’Ecologie, de l'Energie, du Développement Durable et de l'Aménagement du territoire (MEEDDAT).

On peut trouver sur  ce site, parmi 13 documents sur le sujet, une étude actualisée sur l'impact santé des HAP

et 33 documents sur les micro-particules

On
peut trouver sur ce site des références à la société NUMTECH

Cette société a réalisé l'étude de la dispersion des rejets atmosphériques émis par la centrale du vazzio en décembre 2006 sous la réf R/59.305 C2, pour le compte du CIT d'EDF, suite à l'arrêté préfectoral 05.1079.

SCOOP? : Il semble que du côté du palais LANTIVY, on ne soit pas du tout convaincu de la convertibilité des moteurs commandés pour les ZNI, dont la Corse.

SOAP?: Et du côté de l'assemblée de Corse, en venant de renvoyer 2 motions sur le sujet, on continue à jouer la politique de l'autruche. Mais on sait aussi!  C'est gonflé quand on prétend faire adopter un Plan d'Aménagement et  Développement Durable de la Corse à 51 conseillers.







Lire la suite

mercredi 5 novembre 2008

J-8

Ca y est, l’élection de Barack OBAMA est presque assurée. Quelle belle révolution pour un pays si conservateur !

 

Et la Corse ? Conservatrice ? Il faut reconnaitre que l’assemblée de Corse ressemble à un vrai congélateur classe A***.

Oui, ici on tient à ses microparticules PM 2,5, et dans 100 ans, les carottages qui seront réalisés dans la banquise du Grandval montreront 30 ans de pollution au fioul lourd, voire 60 si personne ne coupe le courant. 

J-8, c’est pour le rdv avec M. le Préfet !

Lire la suite