Pour la convertibilité, nous avons respecté la  définition donnée par l’assemblée, nous avons des options qui la   permettront, si le raccordement est réalisé. Non, c’est prendre une deuxième fois les élus pour des cons ! La définition qu’ils ont votée dit « prévus dès leur conception ». Ce dont parle le jeune directeur c’est comme les kits qui permettent de modifier des moteurs à essence qui n’ont pas été prévus pour ça pour les utiliser au gaz. Rien à voir avec la délibération 05/225.

Sur la pollution comparée Fioul lourd /  fioul domestique : Il ne se risque pas à développer, et tout ça contribue à prouver qu’il sait qu’il ne peut pas argumenter. Délibérément. Que ce soit l’un ou l’autre des combustibles les PM 2,5 sont rejetés, et en s’adressant aux 3 journalistes, qui ont le même âge que lui : il dérive sur la voiture de nos pères qui nous menaient si loin.  Nous mener en bateau, c’est trop loin.

 Mais il reconnaît que le gaz est moins polluant.     Meza bastunata !

Sur l’avis du Conseil de  l’ordre dire que rien n’est prouvé scientifiquement, c’est une stratégie assez parlante, comme un aveu. Il n’a pas du lire le dernier rapport de l’INSERM.  

 A la question sur l’inscription dans le PIP investissement gaz, et dans la PPI électricité : pas de réponse.  Il peut bien dévier  sur l’étude GDF/GRT qui n’en finit plus de finir. Mais ça ne fait pas oublier que son  BPPI de 2007 a négligé le gaz comme solution de production d’électricité, malgré l’étude concluante de l’ADEME, et l’avis, malgré tout optimiste avec un baril qui n’était alors qu’à 60 €,  de M. MOUREN qui est pourtant parti avec quelques éléments d’appréciation d’origine assez bizarre.

Dommage que les journalistes ne lui aient pas demandé pourquoi il avait aussi négligé les STEP. Le plan Borloo de relance d’hydroélectricité va dans ce sens.

Bon, il a réussi à faire vendre 80 000 ampoules qui émettent des ondes électromagnétiques, mais pas plus que d’autres produits du commerce.

Mais les prétoires ne sont pas des arènes.

Retrouvez le toréador sur: http://corse.france3.fr/emissions/2461542-fr.php