Association Aria linda

jeudi 30 octobre 2008

Rendez vous chez Monsieur le Pr�©fet le 13 novembre 2008.

 

     Tout vient à point à qui sait attendre, ARIA LINDA et A SENTINELLA ont demandé ce rendez-vous à Monsieur le Préfet depuis la mi-aout. Après avoir été invités par sa lettre du 9 octobre à prendre rdv, après deux appels infructueux, nous avons pu obtenir un rdv en rencontrant le Préfet lors d'une réunion du Front Contre Ce PADDUC. Ce sera donc le 13 novembre à 18h15.

Est-ce de bon augure de rencontrer le garant de la sécurité des personnes le jour de la St Brice, qui serait le patron des juges?

A priori, notre interlocuteur tient d'abord à observer, ce qui n'est pas pour nous déplaire. La première réserve du Conseil des Sites porte sur les risques technologiques, representés notamment par les centrales thermiques au fioul lourd et l'incinérateur. La deuxième réunion de cette instance a donné au préfet l'occasion d'enfoncer le clou.

Pour autant, dans l'ordre des réceptions nous notons que sa première écoute à été pour notre toréador qui, le naturel revenant au galop, l'a emmené voir un champ où paissent ............des vaches!  Cette égérie ne nous semble toutefois pas bonne conseillère, et nous ne saurions humblement que conseiller à Monsieur le préfet de se méfier d'un avis trop formaté fioul lourd, et de tout décision s'y référant.

D'ailleurs, nous venons d'écrire à Monsieur le Président de la Commission de Régulation de l'Energie pour attirer son attention sur la situation énergétique de la Corse, et nous n'attendrons également deux mois sa réponse. Nous demanderons le 13, à Monsieur le Préfet de transmettre officiellement une copie de notre courrier à Monsieur Nicolas SARKOZY adepte de la Corse modèle environnemental, et de la RGPP, donc des économies.

Côté Assemblée de Corse, deux motions ont été déposées par des conseillers territoriaux qui accompagnent l'action d'ARIA LINDA, l'une pour demander une enquête épidémiologique, l'autre pour exiger le raccordement au gazoduc GALSI.

Pour signer la pétition contre Ce PADDUC   >       http://cll-corse.org/       

Lire la suite

dimanche 26 octobre 2008

Ol�©: la parole est libre, mais la plume est serve.

Le jeune directeur s’est comporté comme un excellent  toréador en esquivant  toutes les questions sensibles.  

A part de nous réciter, comme un automate, que l’électricité est un produit vital, il n’a pas pu nous en apporter la preuve.  

C’est vital  de respirer des HAP, des microparticules PM 2,5?

La qualité de l’air est bonne à Ajaccio, c’est Qualit’air Corse qui le dit !

Super l’idée de s’appuyer sur l’association et de citer son ex président qui n’a jamais répondu à aucun de nos courriers sur la qualité de l’air alors qu’il est toujours le président de l’office de l’environnement. Ca nous rassure !

Evidement, si Qualit’air Corse ne signale pas que les centrales vomissent des PM 2,5 c’est tout simplement que l’association n’est tenue qu’à un indice qualité de l’air ou IQA compte tenu que nos villes d’Ajaccio et Bastia n’atteignent pas 100 000 habitants. Il utilise là un handicap de la Corse pour s’en faire un argument.

Et il ne se risque pas autour d’Ajaccio, et n’a pas osé pousser le bouchon encore plus loin et dire dans le bassin de vie Ajaccien.  Et Qualit’air Corse ne dispose pas d’assez de capteurs, du coup elle les met …… tiens où les met-elle ? 

Dans les villes qui atteignent  100 000 la population bénéficie de l’indice ATMO, ça empêche les centrales de polluer sans surveillance. Nos députés n’ont pas réagi à notre proposition en ce sens, ce qui aide bien le pollueur. 

Et.....

 

Lire la suite

jeudi 23 octobre 2008

L'avis du Conseil de l'Ordre sur les centrales au fioul.

Le Conseil de l'Ordre des Médecins de la Corse du Sud vient de préciser, dans un article paru dans le Corse Matin ce jour, sa position à l'égard des centrales au fioul lourd.

L'article

 Nous aurions souhaité, compte tenu de l'importance qu'il revêt, que cet avis figure à la une....

Lire la suite

dimanche 19 octobre 2008

Un ti scurd�  di a filetta! Oui, la qualit�© de l'air en Corse int�©resse la diaspora Corse de Paris. Et nos d�©put�©s?

               RADIO PAESE, et sa sympathique équipe ont spontanément permis à ARIA LINDA, au travers de son président, d'évoquer la situation énergétique de la Corse et de l'impact sanitaire des centrales thermiques à moteurs alimentés au fioul lourd qui depuis 30 ans répandent leurs polluants avec plus ou moins de retenue.

C'était mercredi 15 octobre 2008. Vous pouvez retrouver la première partie de cet entretien sur http://www.radiopays.org/  . Le temps nous a manqué pour faire le tour de la question en une émission.  Isabelle et Jean Pierre nous ont à nouveau très spontanément proposé de nous retrouver mercredi 22 octobre pour nous permettre de compléter notre propos sur le futur énergétique de la Corse.

ARIA LINDA a bien sur apprécié cette opportunité de communiquer, à laquelle certains médias locaux ne nous ont pas habitués.

En matière de communication, certaines voix commencent à se faire entendre. QUALIT'AIR, par celle de son directeur, a signalé le 18 octobre......

 

Lire la suite

samedi 11 octobre 2008

Le pr�©fet, le directeur de l'EDF et un troisi�¨me homme ce matin sur un des sites pressentis.

     Une agricultrice, membre de notre collectif, a eu la surprise de d'apercevoir aux limites de sa propriété, 3 individus en train de regarder son terrain.

Le préfet, M. Stéphane BOUILLON, accompagné du jeune directeur de l'EDF M. BUSIN examinaient, in situ, les possibilités d'implanter une centrale au fuel sur ce secteur de la plaine de SARROLA CARCOPINO.

Gageons que cette légère ballade matinale ne donnera pas lieu à un très officiel avis autorisé émis par des experts impartiaux.

M. Stéphane BOUILLON vient d'ailleurs de nous adresser une lettre de réponse à notre courrier du 16 septembre 2008, sensée répondre par l'affirmative à notre question relative à la conformité de l'auto surveillance des émissions du Vazzio par EDF. Son contenu, qui ne ne nous a pas paru limpide à la première lecture, va être mis en ligne rapidement. Il annonce qu'il est disposé à nous rencontrer.

En pièces jointes les très intéressantes postions du PNC,  et des syndicats de l'EDFaxprimées dans la presse.

 La réponse du Préfet      La position des syndicats de l'EDF   Texte de la conférence de presse di U Partitu di A Nazione Corsa sur la situation énergétique de la Corse

Lire la suite

Le Collectif ARIA LINDA va d�©poser plainte.

           Malgré la concurrence d’un événement très médiatique, les participants à l’assemblée générale extraordinaire qui dura deux heures furent très nombreux, et beaucoup durent rester debout.

 

La présence de nombreux maires, conseillers généraux, conseillers territoriaux, associatifs, de différentes sensibilités nous permettait de réaffirmer l’apolitisme de la démarche.

 

La défaillance de la sono nous a conduit à demander un grand silence auquel chacun s’est de bonne grâce astreint.

 

Nous avons tout d’abord dressé le bilan de 9 mois d’activité, puis développé, point par point  l’ensemble des raisons qui nous permettent d’affirmer alors qu’EDF vient de signer pour des moteurs diesel :

 

-         qu’il n’existe pas de moteur propre alimenté au fuel lourd,

 

-     que les moteurs diesel objet du marché EDF/MAN ne sont pas convertibles au gaz

 

-         que le raccordement de la Corse au gazoduc GALSI, d’ailleurs absent de la PIP investissement gaz qui préconisait l’usage de turbines et non de moteurs, y perd son intérêt principal. L’intérêt secondaire ayant été perdu par la décision de propanisation de la ville d’Ajaccio.

 

-         que les différentes études de dispersion ne permettent pas de valider le site choisi, pas plus que la  conformité des mesures d’autosurveillance d’EDF sur le site du Vazzio.

 

 

Les trois premiers points suffisent à démontrer que la délibération 05/225 de l’assemblée de Corse n’a délibérément pas été respectée par EDF.

 

Lire la suite

mardi 7 octobre 2008

Hors la parole du directeur d'EDF, qui nous prouve que les moteurs diesel MAN sont convertibles au gaz naturel, donc conformes �  la d�©lib�©ration 05/225 de la CTC ?

"I am absolutely delighted that we have succeeded in winning this order. Due to its exceptionally high volume, it of course has particular significance – indeed, it is the largest order in the company’s history," says Dr. Georg Pachta-Reyhofen, Chairman of the Executive Board of MAN Diesel SE.

Ce qui peut se traduire par: Le PDG de MAN Diesel  se félicite, compte tenu de l'importance exceptionnelle du contrat qu'ils viennent de décrocher, estimant que celui-ci revêt une signification particulière, puisque c'est la plus grosse commande dans l'histoire de sa société.

EDF doit se féliciter si, comme l'annonçait son directeur régional de Corse aujourd'hui sur FR 3, elle a signé pour des moteurs diesel convertibles au gaz,  conformément au vote de la délibération 05/225 de la CTC!   Ca doit être ça la pleine page du Corse Matin du 27/10/2008 :

 EDF et la CTC,

i

vous donnent rendez-vous au mois d'octobre :

pour participer à la préservation

  de l'environnement de notre île

 

Lire la suite

ALERTE : MOBILISATION GENERALE pour la signature du raccordement de la CORSE au GAZODUC GALSI. Pour les centrales c'est d�©j�  sign�©! CONVERTIBLES ?

D'après un communiqué du lundi 6 octobre 2008 à 14h56,

Le groupe Allemand MAN a signé avec d'EDF

un marché de 750 millions d'euros pour la construction de 6 centrales électriques.

Le site de MAN diesel de Saint-Nazaire, "significativement renforcé" pour ce travail,  

est chargé de la construction des 54 moteurs diesel 18V48/60.

Quatre de ces centrales sont respectivement destinées aux DOM de la Martinique, de la Guadeloupe, de la Réunion et de la Guyane.

Les deux dernières seraient destinées à la Corse,

pour une mise en service entre 2010 et 2012.

En 2005, nos élus se sont, sans la consulter,

  portés garants de "l'acceptabilité par la population de leurs choix énergétiques" .

Ils vont devoir assumer .........

ARIA LINDA vous donne rendez-vous ce

vendredi 10 octobre 2008 à 18h30

K

pour son Assemblée Générale Extraordinaire au restaurant A CASETTA

Lire la suite

samedi 4 octobre 2008

Conseil Energ�©tique : multiple effet boomerang !

Soutenue par une importante médiatisation, le représentant de la CGT d’EDF a réclamé et obtenu la réunion d’urgence du conseil énergétique qui s’est tenu le 2 octobre 2008.

 

Le directoire de la CTC a donc été plus sensible aux sempiternelles déclarations alarmistes ourdies par cette composante partielle de la représentativité syndicale au sein d’EDF, qu’à l’argumentaire étayé et développé par les associations anti-centrale thermique à « moteur propre » au fioul lourd, pour le compte de toute une population.

 

Il semble que la manœuvre ait échoué, puisque le conseil énergétique, par la voix du président SANTINI a constaté que d’importants moyens étaient venus améliorer un dispositif de production, qui, en 2005 n’avait pas remis d’éviter la crise et les redoutées coupures.

 

Autre point abordé par le CE, la réalisation du GALSI.

 

L’absence de l’ingénieur LETEURTROIS, rapporteur de la crise énergétique Corse de 2005 et inspirateur de la notion de moteur propre au fioul lourd a fait cruellement défaut à un directoire qui s’était pourtant félicité de sa nomination en tant que monsieur GALSI. Faut-il en déduire que l’Etat, malgré l’affichage, se désintéresse de la question Corse ?

Pour en savoir plus, lisez la fin de ce billet et rendez vous le :

;

 10 octobre 2008 à 18h30

restaurant A CASETTA plaine de CUTTOLI

Lire la suite

mercredi 1 octobre 2008

PADDUC: Malgr�© l'autosatisfaction de mise du triumvirat pr�©fet+pr�©sidents CTC, le vote du Conseil des Sites t�©moigne d'une s�©rieuse divergence de vues!

Que 3 membres associatifs aient réussi à obtenir un vote à bulletins secrets, témoigne de la réalité du Front Uni contre Ce Padduc.

Que 7 autres membres de cette instance, également composée de représentants de l’Etat, et des collectivités territoriales, aient pu donner un avis négatif contre ce projet est plus que significatif!

Libérés de la pression habituellement exercée par leurs tutelles lors des votes à découvert, ces 7 membres....

Pour signer la pétition:    http://cll-corse.org/

Lire la suite