Après  presque 9 mois d'actions anti-centrale au fuel, ARIA LINDA ne pouvait attendre pour tirer la sonnette d'alarme. Pas pour inciter à donner des coups de pioches, ou alors en priorité côté GALSI.

  Si la Corse manquait le "bateau" du  raccordement au GALSI, nous aurions a subir encore 30 ans de pollution au fuel lourd.

Ces derniers jours, la direction d'EDF et le représentant de la CGT ont bénéficié de nombreuses tribunes pour faire passer leur message. Nous avons sollicité les médias pour pouvoir y apporter de la lisibilité, et rétablir quelques vérités au regard d'éléments bien réels que nous développerons également  :

vendredi 10 octobre 2008, à partir de 18h30

au restaurant A CASETTA, plaine de CUTTOLI

Nous aurons peut-être la réponse du préfet à notre courrier du 15 septembre 2008 sur le respect de l'arrêté préfectoral de 2005.

Lire la suite