Alors que la guerre des communiqués sur le PADDUC fait rage, le nouveau préfet fait savoir par la presse écrite qu’il se rendra, avant la mi-septembre sur le site de la future centrale. La forme de cette annonce, comme celle de son prédécesseur le 21 décembre 2007, commence à susciter quelques interrogations.

Cette visite est-elle due au hasard du calendrier, ou à l'intérêt du Préfet BOUILLON pour le courrier que lui ont adressé ARIA LINDA et A SENTINELLA. Notre courrier n’ayant reçu aucune réponse, la première hypothèse semble la bonne, d’autant que si il avait voulu accorder un intérêt à notre action, le préfet nous aurait convié à la sienne.

Pourtant le déplacement du plus haut représentant de l’Etat dans l’île dans ce dossier ne peut nous faire oublier que les émissions des cheminées des centrales thermiques perdurent!

La réalité des chiffres est bien là, il suffit de prendre le temps de les décortiquer.

Ainsi en témoignent les résultats des mesures d’auto-surveillance des rejets atmosphériques réalisées par EDF pour la centrale du VAZZIO conformément à l’arrêté préfectoral du 28 juillet 2005.


Lire la suite