Association Aria linda

jeudi 26 juin 2008

D�©veloppement Durable : le pas du Conseil G�©n�©ral de la Corse du Sud.

 
Compte tenu d’une actualité assez dense, le vote du 16 juin par l’Assemblée Départementale de la motion relative à la production d’énergie proposée par Jean Louis LUCIANI et Alexandre SARROLA n’a pas bénéficié de tout le retentissement que cet évènement méritait.
 
D’entrée, le Président du Conseil Général de Corse du Sud, Jean Jacques PANUNZI, aurait tout simplement pu arguer que l’assemblée départementale n’a pas compétence en matière d’énergie pour refuser de la soumettre au débat, puis au vote. Première réaction positive: il ne cède pas à la facilité et décide de soumettre la motion à l’assemblée après avoir été convaincu de son intérêt par l’argumentaire développé par Jean Louis LUCIANI.
 
Notons au passage que n’étant pas issu de la même famille politique, Jean Louis LUCIANI n’était pas forcément le plus à même d’emporter la décision. Autre fait remarquable, les deux hommes siègent également sur les bancs de l’assemblée de Corse, et n’ignorent pas que ce vote, acquis à l’unanimité, ne peut manquer d’y avoir un impact.
 
Enfin, au-delà de l’analyse politicienne, la politique joue enfin son rôle dynamique puisqu’elle relaye l’expression démocratique et s’affranchit de la logique d’appareil.

Lire la suite

mardi 17 juin 2008

Centrale thermique : la motion fait lâ��unanimit�© au Conseil G�©n�©ral de Corse du Sud.

 

Lors de la session du 16 juin 2006, le Conseil général a notamment débattu sur la notion conjointement déposée par Jean Louis LUCIANI et Alexandre SARROLA.

 A cette occasion, Jean Louis LUCIANI a mis l’accent sur le problème de santé publique, sur la volonté de bénéficier de l’énergie « la plus propre possible, et pour y parvenir,  sur l’incontournable recours aux Meilleures Techniques Disponibles.

 

La recherche d’un site éloigné des zones habitées, permettant la dispersion des polluants, et le recours à des moyens de production offrant un meilleur rendement énergétique pour des niveaux de pollution et de nocivité réduits, type Turbines à Gaz à Cycle Combiné, ont également été défendus et adoptés.

 

Cette motion marque un tournant dans le traitement de la chose publique, et confirme l’émergence d’une nouvelle génération d’hommes politiques, capables d’accompagner les nécessaires évolutions et d’initier des changements de stratégie pour l’avenir de la Corse.

 

La démarche constitue un bol d’air démocratique, dans une période d’asphyxie politique.

 

Il nous paraît souhaitable que la Commission de l’environnement, chargée d’étudier la motion déposée le 5 juin 2008 à l’Assemblée de Corse, fasse preuve de la même capacité d’écoute, et d’analyse objective.

 

ARIA LINDA salue l’action de Jean Louis LUCIANI et d’Alexandre SARROLA au sein de l’Assemblée Départementale.

 

 

Le contenu intégral de la motion, qui doit être transmise au préfet de Corse,  sera mis en ligne très prochainement sur notre site.

 

Lire la suite

samedi 7 juin 2008

MOTION : Nos proposition envoy�©es devant la commission du d�©veloppement �©conomique.

   

   La commission permanente, chargée d’organiser les travaux et les débats de l’Assemblée de Corse, a décidé que la motion ne serait pas examinée en séance plénière des 5 et 6 juin 2006, mais ferait l'objet d'un examen de la commission de développement économique, actuellement présidée par Mme Jocelyne MATTEI-FAZI.

Dans une première analyse, on pourrait estimer qu'une porte s'est entrouverte et que la suite donnée à notre motion n'est pas totalement défavorable puisque l'amorce d'un débat, dans un premier temps à huis-clos, semble possible.

Pourtant, on sent bien que nos décideurs y vont contraints et forcés.  Contactée par telephone, pour obtenir un rendez-vous pressenti possible dans la semaine du 2 au 6 mai 2008 avec le  président , sa chargée de communication n'a pas donné suite.

                        "Quand on veut enterrer un projet ........

Lire la suite

mercredi 4 juin 2008

Notre motion sera discut�©e les 5 et 6 juin �  l' Assembl�©e de Corse. Objectif : ouvrir le d�©bat sur les centrales thermiques.

 

   

      Nous avons, depuis la première motion rejetée le 7 février 2008, continué à informer la population, et à rencontrer les élus, en vue de solliciter à nouveau, et d'obtenir l'ouverture des débats sur les centrales thermiques. 
 A cet effet Jean Louis LUCIANI a déposé une motion cosignée avec Jean BIANCUCCI et Antoine OTTAVI qui sera débattue lors de la session extraordinaire de l’Assemblée de Corse des jeudi 5 et vendredi 6 Juin 2008.

Le texte intégral de la motion

Lire la suite