Alors que la rédaction d'une charte était annoncée, sa présentation est repoussée en octobre.

Ainsi que le rapportait le Corse Matin du 4 avril 2008: " les élus ont décidé de solliciter l'office de l'environnement pour receuillir son expertise"

Heureusement que cette charte n'était ni vitale, ni urgente. On peut légitimement s'interroger sur la capacité à anticiper de notre office qui semble naviguer à vue, réagir sur sollicitation, et avec une inertie certaine.

Alors quand les élus évoquent son expertise, on peut aussi se demander à quel saint se vouer parmi eux !

Les conditions qui ont validé le projet de RAPALE feront elles jurisprudence dans la future charte?

Tiens, on reparle de M. LETEURTROIS.....qui avait réalisé le rapport sur la crise énergétique Corse de 2005..............la notion de moteur propre commence à apparaître à la page 7 de son rapport.

Coïncidence! On parle aussi de moteur propre dans l'article 3 de la délibération 05/225 de l'assemblée de Corse.

Expertise!

Lire la suite