Après le GRENELLE de l’environnement, alors que le gouvernement a créé une « écotaxe » pour pénaliser les véhicules polluants, le Président de la république, lors de son dernier passage à AJACCIO, s’est engagé à faire de la Corse un modèle d’environnement. C’est dans ce contexte que l’annonce faite à la presse le 21 décembre 2007 par le Préfet de Région, a sonné comme une provocation.

En effet, les services d’EDF, avec la complicité active de l’Etat, s’apprêtent, comme il y a 30 ans, à imposer la construction d’une centrale thermique fonctionnant au fuel lourd dans la plaine de CAMPO DELL’ORO. Leur stratégie consiste à tromper la population  en laissant croire qu’il existe des moteurs propres fonctionnant au fuel lourd.

Trois conseillers territoriaux ont déposé une motion (lire l'intégrale des débats) qui a été rejetée par 24 voix contre 14, sur les 51 élus qui siègent à l’Assemblée de Corse.

Les élus de l’assemblée de Corse de l’U.M.P et du parti communiste n’ont pas hésité à voter ensemble pour confirmer ce choix du fuel lourd.

J’exige des moyens de production
d’électricité respectueux de
NOTRE SANTE et de NOTRE ENVIRONNEMENT.

les 9 et 16 Mars je voterai pour des candidats qui protégeront
la santé de mes enfants.
_________