Association Aria linda

lundi 3 septembre 2018

GNL en Corse, arlésienne ou nouveau serpent de mer?



Ce 17 septembre 2018 s'est tenu à Bastia le Séminaire GNL organisé par l'Office des Transports.


Il a été question de zone SECA et de zone ECA

Selon Thomas DU PAYRAT, expert maritime, l'utilisation de gaz naturel liquéfié en remplacement du fioul lourd pour l'alimentation des navires permettrait de réduire de 99 % les émissions de particules.

Souvent évoqué comme potentiel combustible de substitution au fioul lourd par plusieurs intervenants, notamment celui représentant un pétrolier, l'hydrogène ne bénéficierait pas encore d'une technologie qui lui permettrait de passer du stade de l'expérimentation à l'application industrielle.  

 


Outre les émissions de polluants, l'alimentation en fioul lourd de la centrale du Vazzio continue de poser problème. La vétusté et la dégradation des installations de dépotage de l'appontement situé à Saint Joseph, serait à l'origine d'un retour gravitaire. Un incident qualifié de grave passé inaperçu?


Ajaccio aussi souffre du soufre.

La veille de sa démission, Nicolas HULOT torpille la procédure de dialogue concurrentiel en vue de l'alimentation en gaz naturel de la Corse.

La veille de sa démission, dans un courrier adressé à Gilles SIMEONI, Nicolas HULOT torpille la procédure de dialogue concurrentiel en vue de l'alimentation en gaz naturel de la Corse.

En lisant bien, si on se retrouve avec une centrale au fioul à Ajaccio, et à Bastia, le problème ne vient que de chez nous.........pas de chez eux





En bref ça dit:

Mon pote, je vous ai compris, mais c'est pas d'ma faute si depuis mi 2016, les promesses faites par Ségo n'ont pas été tenues par le ministère en charge de la procédure de dialogue concurrentiel.

Y en a ben 3 qui voulaient s'y coller, mais vu qui z'ont échangé sans résultat, depuis décembre 2017, sur des difficultés avec:

- les services de la CdC,
- la CRE,
- les services de mon ministère,
- et EDF,

Oui mon pote, c'est c'qui a allongé la sauce. Les 3 disent encore:

- que le cahier des charges est mal foutu,
- que la maitrise foncière, qui reposerait uniquement sur le GIRTEC , ne serait pas assurée dans les délais souhaités,  (en off le GIRTEC n'aurait toujours pas de lettre de mission...)
- qu'ils leur faut de ce fait des garanties pour les probables coûts échoués sur le gazoduc,
- qu'ils ne commanderont pas de barge sans que ces préalables soient acquis et que donc le délai de 2023 est irrémediablement plombé
- que ce serait bien que la CdC garantisse ces risques financiers


Mon pote, les 3 se demandent aussi:

- si le tuyau, avec 25 ans au lieu de 50  sera utilisé assez longtemps pour être rentable
- si la CRE va autoriser des garanties financières.....

Alors mon pote, comme jt'en ai causé, faut passer à deux barges pour se débarrasser des pbs de foncier et de fric. Mais en plus la centrale Vazzio Bis version "comme j'aime EDF" elle est trop grosse et elle est trop gourmande.

jeudi 30 août 2018

Emissions de la future centrale Vazzio Bis .... Charybde ou Scylla?




Centrale du Vazzio 26.08.2018 14h13



Centrale du Vazzio 26.08.2018 14h13......u cuntrastu




Centrale du Vazzio 28.08.2018 15h38......u neru è biancu

Lors que le projet a été connu certains résidents se sont inquiétés des émission du crématorium.


La future centrale Vazzio Bis avec des cheminées réduites à 40 m, si le gaz naturel ne l'alimentait pas, devrait légitimement soulever beaucoup plus d'inquiétudes.

lundi 27 août 2018

Navires diesel, centrales thermiques diesel, véhicules diesel= émissions cancérigènes avérées.


Diesel
Cancérigène

Pour l'Organisation Mondiale de la Santé, les émissions des moteurs diesels sont cancérigènes.

23.08.2018 16h23

Qualitair Corse, la DREAL, l'ARS se demandent-ils encore où se déposent les polluants vomis par la centrale du Vazzio?


23.08.2018 16h23 cuntrastatu

Nous, après avoir réalisé un petit "cuntrastu" de la zone d'éruction des d'émissions, on a une petite idée!

______


Selon le bulletin municipal semestriel Cità Paolina, le port de l'Ile Rousse s'est placé en 2017, avec 366 escales, 397 054 passagers (9,5 % du trafic passagers) et 144 303 tonnes de marchandises, à la 3 eme place parmi les ports insulaires, après Bastia et Ajaccio.



Jeu de chaises musi-"cales" dans le port de l'Ile Rousse.

Un navire rouge et un navire jaune sont à quai ce 18 aout 2018 vers 14h30.
Pour qu'un deuxième navire jaune puisse y acoster, le navire rouge doit quitter sa place, pour aller se mettre au mouillage dans la baie.
Ce n'est qu'après le départ de l'un des deux navires jaunes que le navire rouge pourra rejoindre sa place à quai.

vendredi 17 août 2018

De nuit, comme de jour, les émissions des navires empoisonnent l'atmosphère des ports de Corse. Obtenons de l'OMI, comme la Baltique, la mer du Nord et les rivages de l'Amérique du Nord, la création d'une zone ECA, en Méditerranée

De nuit, comme de jour, les émissions des navires empoisonnent l'atmosphère des ports de Corse.

Obtenons de l'OMI, comme la Baltique, la mer du Nord et les rivages de l'Amérique du Nord, la création d'une zone ECA, en Méditerranée.


Bateau de croisière dans le port d'Ajaccio vers 1h00 du matin. Une photo de Sylviane.




Le port d'Ile Rousse n'est pas épargné par les émissions des navires



Ici, le 11 aout 2018 à 9h10 


C'est du gros rouge (fioul lourd) qui tâche!

Zone Eca en Méditerranée : selon la Ministre des Tranports l’étude visant à sa création "devrait être finalisée en septembre".