Association Aria linda

dimanche 17 novembre 2019

Les effets du changement climatique se font sentir en Corse: un ci hè piu pocu ciarbellu!

Pollution négative !

Après Venaco, commune de référence pour les pollutions négatives, c'est maintenant au tour de Bastia de bénéficier depuis quelques temps, dans le quartier de Montesoro, d'une amélioration de la qualité de l'air.

On peut en effet constater sur la capture d'écran ci-dessous, extraite du site de Qualitair Corse, que deux des trois courbes relatives aux concentrations horaires en PM 2,5 passent sous le zéro au cours de la journée du 16.11.2019.







La pesée de masses négatives de particules est un phénomène unique au monde.

A ce jour la station de mesures de Venaco était la seule au monde à bénéficier de cette inexplicable dépollution .

Coluche, comme pour le "nouvel Omo qui lave + blanc que blanc", aurait probablement raillé cette station de mesure Venachese ! Et sa néo con-soeur la station de mesure de Montesoro à Bastia.

Kant aurait également critiqué la raison pratique. Mais le monde scientifique, même à Corte, se contre-fiche de ces abbérations pour la physique quantique dont il se revendique pourtant, entre autres disciplines, unique dépositaire.


Le curieux effet miroir des vraies courbes PM 10 et PM 2,5 à Venaco!

Il est intéressant de disposer, en même lieu d'une mesure des PM 10 et des PM 2,5, les plus cancérigènes. En Corse une seule station permet de confronter les masses mesurées: Venaco.

Si l'on se réfère benoitement aux valeurs indiquées par les tableaux des concentrations horaires en PM 10 et PM 2,5 sur le site de Qualitair Corse, par exemple, pour la journée du 19/11/2019 à Venaco et qu'on les réunit sur le même graphique, ça donne les (fausses) courbes ci-dessous:




Mais si l'on se réfère aux valeurs déductibles des courbes des concentrations horaires en PM 10 et PM 2,5 sur le site de Qualitair Corse pour la journée du 19/11/2019 à Venaco et qu'on les réunit sur le même graphique, ça donne les (vraies) courbes ci-dessous:



Le résultat est saisissant et devrait interpeller la communauté scientifique: les coubes présentent un effet miroir aux points d'inflexion! Quand les PM 10 repartent à la baisse, les PM 2,5 repartent à la hausse et vice versa.

 Pertinente la localisation de la cabine de la Marana?
Pour qui?

La cabine de mesures fixe dite de "Bastia Marana" est située sur la commune de Lucciana. Cette cabine de mesures bien emmitouflée par une imposante canopée est située à 2,642 km des cheminées de la centrale therminque EDF de Lucciana.

La piste de l'aéroport de Bastia-Poretta est située deux fois plus près de la cabine de mesures.






Ci dessous, la cabine de mesures bien emmitouflée par des constructions et une imposante canopée





Vous nous suivez régulièrement.

C'est Google qui le dit: vous avez été 355 à consulter le site d'Aria Linda au mois d'octobre 2019.

Et il y a un bon quart d'abonnés!





En Corse on ne sait toujours pas!

En région PACA, à Marseille, à Toulon, et à Nice on connait précisement la part des émissions maritimes


jeudi 14 novembre 2019

Mesure de la qualité de l'air: un peu de cohérence, même si les scientifiques de Corse et du reste du monde sont assez peu regardants!

Newton et la pomme


Q'un appareil censé mesurer des masses de pollution, c'est à dire réaliser la pesée de particules de pollution, puisse mesurer des masses négatives de pollution est déjà une inéptie.

Ainsi Newton à son époque et sans appareil homologué, avait déjà constaté que l'attraction terrestre avait une action positive sur les solides. Attraction qui diminue jusqu'à disparaitre lorsque que l'on s'eloigne de la terre pour rejoindre les vides interstellaires où régne l'apesenteur.  


Newton réveille-toi, ils sont devenus fous

à VENACO, station de mesure qui servirait de réference mondiale au coeur de la Méditerranée, on mesure pourtant de la pollution négative, avec des valeurs de masse "tombant" sous zéro comme le montre l'extrait de courbe orange de la journée du 11 novembre 2019.

Cette pratique des opérateurs d'Etat avait interpellé un instant Monsieur Alain CHARRIER lors d'une réunion à la prefecture de Corse du Sud.


Newton, maintenant c'est la pollution positive qu'on juge anormale

Démo PM 10

Comme le montrent encore les captures d'écran ci-dessous c'est une mesure de masse positive à 23,9 µg/m3 qui a été suprimée du tableau et de la courbe des valeurs mesurées à 8h00 ce jour là.





Les moyennes journalières sont calculées......
en conservant les valeurs horaires négatives supprimées!

Démo PM 2,5

En vérifiant la moyenne journalière en PM 2,5 affichée sur le site de Qualitair Corse pour la journée du 11 novembre 2019, on peut réaliser que malgré leur remplacement apparent par des valeurs nulles (zéro) la moyenne journalière est effectivement calculée en conservant les valeurs négatives théoriquement supprimées.



Pour la journée du 11 novembre 2019, on peut remarquer que la moyenne qui devrait résulter du tableau des valeurs horaires corrigées est de plus de 6 fois supérieure à la moyenne des valeurs "réellement meurées".

Des valeurs négatves jusqu'à  - 2,5 µg/m3 qui sont donc supprimées de l'affichage dans le tableau de valeurs horaires, mais qui persistent dans le calcul et sur la courbe.... un peu de cohérence!



mardi 29 octobre 2019

Avant 2023, ENGIE propose déjà du gaz naturel à ses clients profesionnels en Corse!

Voici l'offre nominative reçue par le Président de l'association insulaire Aria Linda. Bien que l'interconnexion du réseau éléctrique, et encore moins celle du réseau gazier, ne soient établies entre la Corse et la France continentale, ENGIE y propose déjà du gaz naturel!

Que les particuliers ne révent pas, ils ne sont pas con.cernés par la tentative de séduction!.






Ca ne va pas être simple pour le directeur bicéphale d'EDF et d'ENGIE!

vendredi 25 octobre 2019

France condamnée dans 12 villes par l'UE pour pollution. Mais pas en Corse! Un mode de calcul minorant masque le nombre, l'ampleur, la durée et la récurence des dépassements mesurés.

La France a été condamnée le 24/10/2019 par la cour de justice de l'UE pour avoir dépassé depuis 2010 dans 12 agglomérations, de « manière systématique et persistante », la valeur limite annuelle pour le dioxyde d'azote.

Et la justice européenne pourrait ne pas en rester là. Egalement dans son collimateur, le non-respect depuis 2011 des valeurs limites applicables aux particules PM10.

 *Elisabeth Borne, la ministre de la transition écologique et solidaire a indiqué prendre acte de la décision.


En Corse, le mode de calcul minorant masque

le nombre,

l'ampleur,

la durée et

la récurence des dépassements.


L'exploitation des concentrations mesurées en particules PM 10 et PM 2,5 sous forme de moyennes journalières lisse les périodes de pics et les heures de dépassement de seuil des valeurs limites pour la santé humaine. 


Démonstration pour les PM 10:


La superposition des courbes des concentrations horaires en PM 10 mesurées sur 12 journées de 24 h00 pour la période du 13/10/2019 au 24/10/2019 fait apparaitre le cumul horaire des heures de dépassement du seuil de 50 µg/m3 des valeurs limites pour la santé humaine.

 Ces relevés sont ceux des 8 cabines de mesure PM 10 de Venaco, Ajaccio Canetto, Bastia Montesoro, Ajaccio Abbatucci, Bastia Fango, Bastia Giraud, Lucciana Marana, Sarrola Carcopino Piataniccia.

On peut évaluer le cumul à 4 journées de dépassements.

 




 La même période d'exposition aux PM 10, présentée en concentration moyenne journalière, conformément aux dispositions règlementaires ne fait apparaitre que les journées dont la moyenne a dépassé le seuil de 50 µg/m3 des valeurs limite pour la santé humaine.

Il n'apparait qu'une journée de dépassement sur la période.


Même démonstration pour les PM 2,5 :


La superposition des courbes des concentrations horaires en PM 2,5 mesurées sur 12 journées de 24 h00 pour la période du 13/10/2019 au 24/10/2019 fait apparaitre le cumul horaire des heures de dépassement du seuil de 15 µg/m3 des valeurs limites pour la santé humaine.

 Ces relevés sont ceux des 3 cabines de mesure PM 2,5 de Venaco, Ajaccio Canetto et Bastia Montesoro.

On peut évaluer le cumul à 6 journées de dépassements.

 

La même période d'exposition aux PM 2,5, présentée en concentration moyenne journalière, conformément aux dispositions règlementaires ne fait apparaitre que les journées dont la moyenne a dépassé le seuil de 15 µg/m3 des valeurs limite pour la santé humaine.

 Il n'apparait que 3 journées de dépassement sur la période.


En extrapolant des démonstrations sur 12 jours,

une évaluation sur 365 jours,


Il n'est pas interdit de déduire que 30 x 12 jours équivaut pratiquement à une année de 365 jours.

Et d'en déduire qu'en totalisant le cumul des heures de dépassement effectivement mesurées, le seuil " à ne pas dépasser plus de 30 jours par an" l'est très largement.





*C’est probablement sans lien direct avec la contestée construction de la « centrale diesel Vazzio bis diesel au fioul sans gaz alias Ricanto », puisque le propos concernait le secteur du nucléaire, que la ministre a affirmé :


"Non, ça n’est pas EDF, ni son PDG qui fixe la politique énergétique du pays"

 

 

mercredi 9 octobre 2019

Fole è canzone: le joker de la DGEC expérimenté pour réaliser des barges immergées à 200 M€ : baccalà per Corsica!


Fake news?

Contrairement à ce qui a été indiqué par le representant de l'Etat lors du CEAC, la société GTT ne disposerait pas encore d'une seule expérience en matière de réalisation de réservoir gravitaires en béton à membrane immergé en mer et permettant le stockage du GNL.


Quant à l'estimation du prix de réalisation de chaque ouvrage permettant d'alimenter les centrales thermiques de Lucciana et d'Ajaccio, 200 M€, que GTT aurait annoncé aux représentants de la DGEC et même à Monsieur NORMAND, il reste à confirmer.

Ils sont très forts à la DGEC. On sait cependant d'après les articles ci-dessous que le cout de construction des 3 structures destinées à la Russie n'a pas été révélé.



Et vu le boulot que va avoir cette entreprise avec le contrat Russe, elle devrait aussi être en mesure:

- de répondre à l'appel d'offre pour la Corse sous 6 mois,

- de s'engager à réaliser les 2 ouvrages pour la Corse en 30 mois...pour une mise en gaz au 1 janvier 2024!


Le plus énorme est passé sans vaseline!

La CRE disposera ensuite de 6 à 10 mois pour dire si le prix des deux barges membranées, qui doit forcément être inférieur à 500 M€ ( FSU + gazoduc) pour ne pas être lui être rédhibitoire, lui convient.

_____________________


GTT : contrat pour 3 terminaux de stockage

dans le cadre du projet russe Arctic LNG 2 

article du Figaro du 26 septembre 2019

Extrait

GTT, spécialiste des systèmes de confinement pour le transport maritime et le stockage du gaz naturel liquéfié (GNL), a annoncé jeudi avoir signé un contrat pour trois terminaux de stockage dédiés au projet Arctic LNG 2 en Russie.

Le contrat, dont le montant n'a pas été dévoilé, porte «sur la conception et la construction de trois terminaux GBS». Ces plateformes gravitaires de stockage (connues sous leur nom anglais de «gravity based structure», GBS) sont constituées de caissons en béton équipés de réservoirs de confinement de gaz liquéfié et qui reposeront sur les fonds marins.

«Le contrat concerne la conception, les études de construction et l'assistance technique pour les systèmes de confinement à membrane de GNL et d'éthane qui seront installés à l'intérieur des trois terminaux GBS», indique GTT dans un communiqué.

Il s'agit du premier contrat pour ce type de projet signé par l'entreprise française. «Nous sommes très confiants quant aux perspectives apportées par cette solution», a commenté le PDG Philippe Berterottière.

Le groupe Novatek avait finalisé début septembre le financement d'Arctic LNG 2, lançant ainsi officiellement ce gigantesque projet à 21,3 milliards de dollars qui doit produire son premier cargo de GNL en 2023.


Fiche GTT par europétrole

lien vers fiche


Extrait de la fiche GTT

GTT (Gaztransport & Technigaz) est une société d’ingénierie qui conçoit des systèmes de confinement à membranes cryogéniques destinés au transport et au stockage du gaz liquéfié, en particulier du GNL (gaz naturel liquéfié).

Depuis plus de 50 ans, GTT fournit à ses clients des technologies leur permettant d'optimiser l'espace de stockage et de réduire les coûts de construction et d'exploitation de leurs navires et réservoirs.

Le marché du gaz liquéfié compte un large panel d’applications : les méthaniers, les FSRU (unités flottantes de stockage et de regazéification du GNL), les FLNG (unités flottantes de production, stockage et déchargement du GNL), les navires de transport multi-gaz (éthane et GPL notamment) ainsi que les réservoirs terrestres.

Dans une volonté constante d’anticiper les besoins de demain, GTT a su amorcer avec succès le virage de la transition énergétique maritime imposé par le Global Sulphur Cap (prévu par l’Organisation Maritime Internationale à compter du 1er janvier 2020). Pour faire face à ce défi, la société a mis au point des solutions permettant d’utiliser le GNL comme carburant pour la propulsion des navires (« bunkering »).

Soucieuse d’accompagner ses clients de bout en bout, GTT propose également une large gamme de services à forte valeur ajoutée, y compris des formations, à l'ensemble des acteurs de l’industrie maritime.