Association Aria linda

vendredi 19 août 2016

Bombes à retardement en Corse: les particules fines ne sont toujours pas mesurées à Ajaccio.


Les nanoparticules diesel PM2.5 sont beaucoup plus nocives pour la santé, et le développement des embryons, que les particules PM10


A part de tests pratiqués sur des lapines, dont le placenta serait proche de l’humain, des chercheurs ont montré qu’une exposition maternelle chronique aux gaz d’échappement de moteur diesel (avec filtre à particules norme européenne) durant la gestation, entraîne des effets néfastes sur la croissance et le métabolisme des fœtus de la 1ere et de la 2eme génération.

Les humains étant exposés à des cocktails de polluants, l’objectif était de mesurer uniquement l’exposition aux particules diesel pour en déterminer l’impact sanitaire.

L’exposition des lapines aux particules, 83 μg/m³ , a été équivalente à celle subie par une femme enceinte qui effectue son trajet domicile travail sur le périphérique en voiture lors de pics de pollution. Pour mémoire l’OMS recommande de ne pas dépasser 25 μg/m3 pour les particules fines d’un diamètre 2,5.

Résultat : au terme de la période d’exposition, des nanoparticules issues des gaz d’échappement ont été trouvées dans le placenta, le foie, la rate et dans le sang du fœtus.

Impact: les échographies ont mis en évidence une réduction du périmètre crânien des lapereaux et de leur tour de taille. A la 2eme génération, ce sont les échanges d’acides gras qui sont perturbés, ce qui augmente les risques de développer une tension artérielle, de l’obésité ou du cholestérol.

L’étude est publiée dans Particle & Fiber Toxicology.




Des nano particules qu'on ne mesure pas et qu'on ne peut
voir qu'en contrastant les images comme ci dessous



 

Une pollution qui n'est pas mesurée,

des données qui continuent de disparaitre de l'affichage en ligne,

ça n'empêche pas la droite ajaccienne de rêver d'incinération!


Nucléaire : on ne nous dit pas vraiment tout.


Le projet de réacteur de Hinkley Point devrait couter 15 % de plus que le montant de l’estimation initiale annoncé par EDF  le 9 mai 2016 aux membres du comité central d’entreprise.

Quelques jours plus tard le 12 mai 2016 EDF indiquait dans un communiqué un surcout de 600 millions correspondant à une marge pour aléas.

En France la seule centrale nucléaire en construction est l’EPR de Flamanville (1600 MWe). Le chantier, démarré en 2007, a rencontré de nombreux problèmes techniques. La mise en service est prévue en 2018. Son coût initial évalué sous les 4 Mds d’€ risque de franchir le seuil des 15 Mds d’€.


Des soucis à venir pour EDF avec l’acquisition de la branche réacteurs d’Areva

pour 25 Mds d’€ qui devait intervenir début 2017 ?

A l’usine Creusot-Forge de Saint-Marcel, qui a forgé entre 1965 et 2015 des pièces pour Areva, 400 des 10 000 dossiers relatifs aux pièces produites présenteraient, selon l’ASN, des  «incohérences». Areva évoque soit des tests complémentaires qui n’auraient pas été portés au dossier de fabrication, soit des falsifications des dossiers d’assurance qualité remis au client.

Chez un autre fournisseur d’Areva, SBS, filiale du groupe Genoyer, une soixantaine de pièces métalliques présentant des malfaçons ont été livrées avec des  certificats falsifiés. Le lièvre est levé par le Bureau Veritas, à partir de doutes émis par un client de SBS.

Après le Bureau Veritas, en mars 2016 Areva et le Commissariat à l’énergie atomique (CEA) ont également déposé plainte. Et pour cause : une partie des pièces concernées étaient  destinées au réacteur de recherche du CEA à Cadarache que construit Areva.


mais pas de soucis pour l'avenir du gaz naturel en Corse!

mercredi 10 août 2016

Information sur la qualité de l'air en Corse: c'est bien le rôle de l'Etat?



Depuis le 08/08/2016 à 7h00, soit depuis plus de 48h00, les données relatives à la qualité de l'air en Corse ne sont plus accessibles au grand public.

__________


LOI n° 96-1236 du 30 décembre 1996 sur l'air et l'utilisation rationnelle de l'énergie

TITRE Ier

SURVEILLANCE, INFORMATION, OBJECTIFS DE QUALITE DE L'AIR, SEUILS D'ALERTE ET VALEURS LIMITES


Art. 4. - Le droit à l'information sur la qualité de l'air et ses effets sur la santé et l'environnement est reconnu à chacun sur l'ensemble du territoire. L'Etat est le garant de l'exercice de ce droit, de la fiabilité de l'information et de sa diffusion.

jeudi 4 août 2016

EDF et le gaz: Je ne suis pas qualifiée, Je suis!



EDF
se déclare non qualifiée pour l’alimentation en gaz des centrales de Corse, mais, pourtant elle participe, pour plus de 20 %, au projet GALSI.


On peut s’étonner du fait qu’EDF se soit déclarée non qualifiée pour alimenter les centrales thermiques de Corse au gaz naturel.


L’énergéticien, déjà très impliqué en Grande Bretagne, à Hinkley Point pour 21,3 milliards d'euros, est également impliqué en Italie à 20,41 %, dans le projet de gazoduc GALSI récemment ré-évalué à, seulement, 4 milliards de dollars.



Sa filiale EDISON, en Italie persiste à annoncer une mise en service du GALSI en 2018



Les actionnaires du consortium GALSI sont :

  • SONATRACH (Algérie) : 41,60 %

  • Région SARDAIGNE (Italie) : 11,60 %

  • ENEL Power (Italie) : 15,60 %

  • EDISON (Italie) : 20,80 %  donc 20.41 % pour EDF qui détient 98,104 % des actions ordinaires d'Edison depuis le 7 août 2012.

  • HERA SpA (Italie) : 10,40 %



Et la SONATRACH ajoute que les appels d’offres sont prêts.



C’est ce qu’indique un article du quotidien national Algérien EL MOUDJAHID, en date du 27 juin 2016, relatif à la référence à la conférence de presse donnée par le P-DG de la SONATRACH, Amine Mazouzi.

Le vice-président de la SONATRACH, chargé des transports par canalisation, aurait affirmé: « Sonatrach a achevé ses études et des appels d’offres sont prêts ».


L’article rappelle que le groupe Algérien SONATRACH, est majoritaire avec 41,6% des parts dans la société créée pour réaliser le GALSI, et qu’il a à ses côtés deux partenaires italiens Edisson (détenu à 98 % par EDF) et Enel.




Enfin, malgré que le projet GALSI soit dit suspendu, il existerait un forcing pour implanter des moyens de re-gazéification dans les golfes de la Sardaigne.




Toujours dans la presse, c’est du côté de la Sardaigne que nous parviennent des propos qui confirment que le serpent de mer remuerait encore. La NUOVA SARDEGNA publie la lettre de Maria Antonietta MONGIU, présidente du Fondo Ambiente Italiano pour la Sardaigne au président Matteo RENZI, président du conseil des ministres en Italie.

Extrait :

« 
Oggi leggiamo con preoccupazione che, sospeso il GALSI, si insiste per i rigassificatori da posizionare nei golfi della Sardegna, già oltraggiati con la chimica di base. »



jeudi 21 juillet 2016

La droite insulaire rêve d'incinération

Mesure de la qualité de l'air :
Encore des disparitions,
et des modification de données.







La droite insulaire
rêve d'incinération:


La droite insulaire, tout feu tout flamme, ne cache plus sa tendance pyromanordurière. Le 21/07/2016, à 10:46, "ADM 2A" <association.maires2a@gmail.com> a écrit :

Madame, Monsieur le Maire, Président d'EPCI, 

Je vous prie de bien vouloir trouver ci-joint une pétition relative à la problématique des déchets élaborée par notre Commission ad hoc. 

Au regard de l'actualité, nous vous demandons d'y répondre dans les plus bref délais. Sans réponse de votre part, nous considérons que vous êtes d'accord. 

Je vous prie d'agréer, Madame, Monsieur le Maire, Président d'EPCI, l'expression de mes salutations distinguées. 

La Présidente, 

Joselyne MATTEI FAZI.
Association Départementale des Maires et Présidents d'EPCI de la Corse-de-Sud
10, rue Capitaine Livrelli - 20 000 Ajaccio
TEL: 04 95 21 32 71
FAX: 04 95 21 66 34

 

Proposition de pétition en ligne

Problématique du traitement des ordures ménagères

 

            Face à la situation des exutoires et à l’impossibilité d’en ouvrir de nouveaux, l’Association Départementale des Maires et Présidents d’EPCI de la Corse-du-Sud souhaite que soit relancé le débat sur la solution alternative de la valorisation énergétique, y compris l’incinération après tri.

 

            Etes-vous pour ou contre ?






Piataniccia (Sarrola Carcopino):
Encore un dépassement de seuil
sans déclenchement de procédure.





 





Un forage d'exploration pétrolière
au large de Bastia?





mmm

vendredi 15 juillet 2016

Qualité de l'air : Encore un dépassement du seuil de 50 µg/m3 sans information du public!

Le 13 juillet 2016, la moyenne des concentrations journalières en microparticules PM 10, mesurées place Saint Nicolas à BASTIA, a encore dépassé le seuil de recommandation et d'information.

Aucune procédure n'a pourtant été déclenchée pour informer la population.



A 21h00, le public qui évoluait sur la place Saint Nicolas était soumis à une concentration en particules de 187,9 µg/m3.



Le 1er juillet 2016, c'était la cabine de mesure de la place du Diamant à Ajaccio qui atteignait une concentration moyenne journalière de 52.90 µg/m3.

Ce dépassement n'a pas davantage fait l'objet d'une procédure et pour cause: au lendemain de l'évènement deux valeurs mesurées à 4 h et 5h (161.2 et 155.4 µg/m3) disparaissaient de l'affichage du site!

Ce qui ramenait la
concentration moyenne journalière à 43.31 µg/m3.

Bonjour la transparence!